Quel bilan pour Nikon en 2021 ? Toute cette année, le constructeur japonais n’a cessé de faire grandir son portfolio d’appareils et d’objectifs hybrides, avec bon nombre de lancements pour la monture Z. Retour sur les temps forts de la marque, ainsi que les grandes tendances qui se dessinent pour les mois à venir.

Nikon Z 9 et Z fc : deux boîtiers très différents, mais une même expansion de la monture Z

Tout au long de cette année, les rumeurs et les teasers se sont multipliés autour du Nikon Z 9, premier hybride monobloc professionnel de la marque.

Pourtant, en juin 2021, c’est le Nikon Z fc qui a inauguré le bal. Léger et compact, il reprend la fiche technique du Nikon Z 50 tout en arborant une robe rétro inspirée par les boîtiers argentiques de la marque. Certes sympathique, son tarif est cependant un chouïa élevé au vu de ses prestations (1149 € en kit) et au regard des boîtiers de la concurrence (coucou Fuji).

Prise en main du Nikon Z fc : hybride APS-C au look retro

Du côté des amateurs éclairés et des professionnels, Nikon a poursuivi sur sa lancée, grâce aux Nikon Z 6II et Z 7II lancés toute fin 2020. Complets et séduisants, ils ont pavé la route à l’hybride de choc qu’est le Nikon Z 9.

À gauche, le Nikon Z 9, à droite, son rival le Canon EOS R3

Lancé fin octobre (un mois après le Canon EOS R3 et 9 mois après le Sony A1), le Z 9 casse la baraque pour séduire les photographes de sport et d’animaux très exigeants. Nous avons eu l’opportunité de le tester à Montier-en-Der, notre attente a été largement récompensée par ses remarquables performances. Rafale à 30 i/s sans rolling shutter, absence complète d’obturateur mécanique, vidéo 8K… Nikon signe un boîtier professionnel d’une surprenante maturité.

Nikon Z 9 : Prise en main et premier test terrain de l’hybride professionnel

Objectifs NIKKOR : la monture Z en grande forme

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nikon travaille d’arrache-pied pour faire grandir son parc optique en monture Z.

En juin dernier, la marque dévoilait pas moins de 2 objectifs macro, les 105 mm et 50 mm f/2,8. Deux modèles FX qui sont venus combler un vide sur la monture Z, permettant aux photographes de goûter à l’infiniment petit sans avoir recours à la « traditionnelle » bague FTZ (laquelle a d’ailleurs été renouvelée lors de l’annonce du Z 9). Nous avons pu tester le 105 mm cet été, et n’avons pas été déçus, bien au contraire.

Test Nikkor Z MC 105 mm f/2,8 VR S : le roi de la macro en monture Nikon Z ?

Sans oublier les focale fixe Nikkor Z 40 mm f/2 et 28 mm f/2,8, qui se montrent bien construites, légères, polyvalentes et abordable. Que demande le peuple ?

En parallèle, ce sont deux nouveaux zooms qui ont faire leur entrée : les Nikkor Z 24-120 mm f/4 S et 100-400 mm f/4,5-5,6 VR S. Une manière pour Nikon de proposer (enfin) un zoom polyvalent pour les voyages, ainsi qu’un super-télézoom pour les amoureux des longues focales.

Enfin, l’année s’est terminée sur une surprise, avec l’annonce du Nikkor Z 28-75 mm f/2,8 – qui ressemble à s’y méprendre au Tamron 28-75 mm Di III RXD lancé en 2018 pour les hybrides Sony plein format.

Nikkor Z 28-75 mm f/2,8 : zoom lumineux et compact très inspiré

Et Nikon n’a pas dédaigné les optiques APS-C en monture Z. Aux côtés du Nikon Z fc, la marque a dévoilé le Nikkor Z 28 mm f/2,8 SE (Special Edition) avant de lancer une version « classique » plus sobre, compatible à la fois avec les boîtiers Z en plein format ou en APS-C. Et du côté des zooms, on retrouve aussi le Nikkor Z DX 18-140 mm f/3,5-5,6 VR, un zoom très polyvalent visant les photographes en voyage équipés d’un Z 50 ou d’un Z fc.

Nikon fait-il encore des reflex ?

La question a le mérite d’être posée, comme c’est le cas avec Canon. Le constructeur n’a en effet pas dévoilé de nouveaux boîtiers reflex depuis presque deux ans – il faut remonter à début 2020 avec la sortie des Nikon D780 et D6 – ni aucune optique en monture F, si ce n’est le dernier Nikkor AF-S 120-300 mm f/2,8E FL ED SR VR.

Comme Canon, Nikon semble être dans un sprint pour développer au plus vite sa gamme de boîtiers et d’optiques en monture Z, et cela nécessite de faire des choix, en focalisant le travail de ses ingénieurs sur cette monture. D’autant plus que la demande semble être au rendez-vous, avec les hybrides plein format qui se taillent la part de lion dans les ventes de magasins photo spécialisés.

Est-ce que Nikon a arrêté de développer de nouveaux produits en monture F ? Rien n’est officiel, mais rien n’indique que de nouveaux modèles sortiront en 2022… D’autant plus que le Z 9 arrive à se passer d’obturateur mécanique pour photographier de manière complètement silencieuse sans effet de bord, un point qui donnait encore l’avantage aux reflex et à leur obturateur mécanique.

De son côté, Canon vient d’annoncer la fin de sess appareils photo reflex, mais d’ici quelques années seulement.

Quelles perspectives pour Nikon en 2022 ?

Peu avare en feuilles de route, Nikon a dévoilé ses prochaines optiques en monture Z pour les prochaines années.

Nikkor Z 800 mm f/6,3 VR S : un super téléobjectif pro en développement pour la monture Nikon Z

Ainsi, 4 nouveaux téléobjectifs (dont un 800 mm récemment annoncé) devraient voir le jour. Par ailleurs, un 85 mm S-Line lumineux devrait voir le jour, avec une ouverture à f/1,2 ou f/1,4. De même, un 26 mm f/2,8 ou f/2 devrait prochainement voir le jour. Sans oublier un mystérieux super-téléobjectif 200-600 mm, qui pourrait venir rivaliser avec l’optique de Sony.

Enfin, côté APS-C, un zoom ultra grand-angle 12-28 mm pourrait prochainement débarquer, pour la plus grande joie des photographes d’architecture ou de paysage.

En revanche, on ignore totalement si de nouveaux boîtiers en monture Z seront lancés en 2022. D’après certaines rumeurs émanant de boutiques photo au Japon, les expéditions du Z 9 pourraient débuter seulement en octobre 2022 à cause de la pénurie de semi-conducteurs. Nikon – ainsi que ses concurrents – pourraient ainsi avoir un premier semestre 2022 difficile…

Mais dans tous les cas, nous sommes impatients de voir les prochaines nouveautés de Nikon – et de pouvoir les tester pour vous.