Jodie Wtulich

Expo photo : le « monde imparfait » du photojournaliste Gilles Caron

Jusqu'au 3 octobre 2021, le Centre d'art le Point du Jour, situé à Cherbourg présente "Gilles Caron : Un monde imparfait". L'exposition met en lumière le parcours du photo-journaliste français  jusqu'à sa mystérieuse disparition au Cambodge en 1970. Une entrée dans les coulisses des photographies destinées à la presse, du photo-reportage, et des stratégies d'agences.

Zoom photographe : Éric Bouvet

À l'occasion du Festival Visa pour l’image 2021, Éric Bouvet revient sur ses 40 ans de photo avec une exposition inédite retraçant l'ensemble de sa carrière. Du photoreportage en passant par les histoires de société et, plus récemment le portrait des Français à la chambre photographique : retour sur un parcours sans peur, un engagement plus que complet, des témoignages foisonnants et toujours, en première ligne, la surprise et l'humain. 

Mérignac Photo 2021 : penser, imaginer et questionner « des mondes possibles »

Pour sa 4e édition qui se déroule du 30 avril et le 8 août 2021, le festival Mérignac Photo questionne notre rapport au(x) temps, à l’interdépendance entre passé, présent et futur. Sur le thème « Des mondes possibles », et chacun à leur manière, les 20 artistes internationaux présents abordent les problématiques contemporaines — par le biais de la réinvention.

Expo photo : Monsanto par Mathieu Asselin, une enquête entre art et investigation

Mathieu Asselin, photographe franco-vénézuélien a exploré les dessous de la multi nationale américano-allemande Monsanto. Entre scandales sanitaires et malversations, "Monsanto : une enquête photographique" dresse un constat sociologique et artistique sans concession. L'exposition est à retrouver au centre photographique Le bleu du Ciel, à Lyon, du 21 mai au 9 octobre 2021.

Prix ISEM 2021 : découvrez les lauréates de la 4e édition

L'une réalise une exploration foisonnante actant une résistance citoyenne au Liban. Avec tendresse, la seconde nous immerge le temps d'une pause dans les fermes biologiques. Myriam Boulos et Cloé Harent ont décroché les Prix ISEM 2021. Avec pour vocation d'aider les photographes à développer et achever un projet en cours – depuis plusieurs mois voire plusieurs années, ils font aussi l'objet de portfolios sur le site web de Mediapart. 

Fondation Prince Albert II de Monaco : les lauréats du concours dédié à la photographie environnementale

Un nouvel éclairage porté sur la complexité de l'environnement, en 2021. La Fondation Prince Albert II de Monaco vient d'annoncer les lauréats de son 1er Concours photo. Les projets mettent en perspective les vues les plus surprenantes de la vie sauvage, ses crises et les notes d'espoir qui se dégagent du tableau. Kathleen Ricker remporte le Prix de Photographe environnemental de l'année avec "Gorilla By The Water".

Amazônia : Sebastião Salgado sur les traces des peuples indigènes de la forêt amazonienne

Pendant six ans, Sebastião Salgado a sillonné l’Amazonie brésilienne. Amazônia. De cette expérience, il tire un ouvrage ainsi qu'une exposition, qui retracent cette expérience de vie au plus près des communautés qui y vivent et de leurs savoirs ancestraux. L’exposition est à parcourir en images, entouré par les sons de la forêt, et les témoignages audio des communautés amérindiennes photographiées. Vous pourrez la découvrir du 20 mai au 31 octobre 2021 à la Philharmonie de Paris.

Polka x Kickstarter : appel à projets 2021 pour l’auto édition de livres photographiques

Polka et Kickstarter s’associent de nouveau pour proposer aux photographes d’éditer ou d’auto-éditer leur premier ouvrage photo. Un soutien à la photographie indépendante qui revient, après le succès de sa première édition. Vous avez jusqu’au 9 juin 2021 pour y participer et tenter de remporter un soutien et un accompagnement dans votre projet.
Le dessous des images Cœur de Voh la Terre vue du ciel Yann Arthus Bertrand

Le Dessous des images : Cœur de Voh, la Terre vue du ciel par Yann Arthus-Bertrand

Cœur végétal éphémère, formé dans la mangrove de Nouvelle-Calédonie, la photographie « Cœur de Voh » de Yann Arthus-Bertrand, est devenue l’incarnation d’un symbole écologique fort. Pourtant, rien ne prédestinait la photographie – prise et retrouvée presque par hasard – à devenir l’image de couverture La Terre vue du ciel, l'ouvrage photographique le plus vendu au monde. Retour sur l’histoire d’une prise de vue iconique.

Jodie Wtulich

Rédactrice

Passionnée par la photographie et le visuel Jodie a étudié le Cinéma et l'Histoire. Elle s'intéresse à l'image car c'est un langage universel et pour la force que peut contenir une belle composition. Elle aime aussi voyager et la vidéo .