Pour ce dernier guide d’achat, nous allons vous parler des meilleurs smartphones et compacts actuellement disponibles sur le marché.

Pourquoi parler à la fois des smartphones et des compacts ? Parce que ces deux segments répondent au même besoin : avoir toujours sur soi un appareil photo, petit, léger et compact, permettant de photographier au quotidien. A nos yeux, les smartphones sont la réponse idéale à ce besoin, car ils vous permettent à la fois de photographier et de partager vos photos. A ce jeu, les appareils photos compacts commencent à perdre de leur intérêt, si bien que les marques insistent pour proposer des compacts dotés de capteurs toujours plus gros (voir notre guide sur les hybrides ainsi que celui sur les compacts experts) afin de concurrencer les reflex, ou bien proposent de plus en plus de compacts qui se rapprochent du smartphone. Malgré tout, si vous n’avez pas besoin d’un coûteux smartphone, un compact classique pourra vous suffire. Suivez le guide !

Les smartphones : des capacités photos en hausse

Si le mot de l’année 2013 est le selfie, c’est sûrement grâce à l’envolée du smartphone comme appareil photo. Toujours disponible, toujours connecté, votre smartphone est toujours prêt à capturer l’instant, et cela en fait en théorie l’appareil photo idéal. Avec de plus en plus de mégapixels, des capteurs stabilisés et des innovations technologiques majeures, ces appareils sont désormais suffisants pour un usage courant et familial, laissant aux reflex et autres boîtiers les travaux plus « sérieux ». Toujours connecté, le partage d’une photo se fait en quelques secondes et révèle un des plaisirs photographiques : l’amour du partage.

Si l’on s’intéresse maintenant aux modèles qui nous ont marqués, rappelons que nous avons avant tout évalué les capacités photographiques, mais sans oublier que le smartphone est également un téléphone et un ordinateur. L’idée est ici de vous présenter les bons compromis, tout en restant bref car nous ne sommes pas un site de matériel téléphonique ;). Les prix donnés pour les smartphones ne tiennent pas compte d’un quelconque engagement opérateur.

L’iPhone 5s, la valeur sûre

On ne présente plus l’appareil photo de l’iPhone. Avec cette évolution, l’iPhone 5s (à partir de 709€) produit toujours d’aussi bonnes images avec son capteur de 8 Mégapixels et une ouverture f/2,2. Les résultats en basse lumière ont été améliorées grâce notamment à des pixels plus grands et son double flash permet de donner un rendu des couleurs toujours plus juste, même lorsque le flash est déclenché. Le parc applicatif du smartphone d’Apple finira de vous convaincre avec de nombreux logiciels de retouches et de partage de photo.

iPhone 5s

Le LG G2 et son stabilisateur optique

Du côté d’Android, LG a sorti en cette fin d’année le G2 (à partir de 449€), un smartphone de 5,2 pouces doté d’un capteur de 13 Mégapixels avec stabilisateur optique. La stabilisation apporte ici un vrai plus, permettant d’obtenir des clichés plus nets là où pour certains le résultat serait flou. La balance des blancs est plutôt bonne, mais l’appareil peine un peu lorsqu’il se retrouve dans des conditions lumineuses difficiles, notamment pour la mise au point. A préférer si vous prenez souvent des photos en déplacement / mouvement.

LGG2

Le Nokia Lumia 1020, le petit génie de la classe ?

Le Nokia Lumia 1020 (à partir de 639€) est à regarder de plus près si vous souhaitez le meilleur photophone. Ici, on a affaire à un concentré de technologies avec un capteur de 41 Mégapixels couplé à une optique Zeiss stabilisée. L’appareil photo est capable de générer des images d’une résolution max de 7712 x 5360 pixels, mais surtout des images oversamplées de 5 Mégapixels (7 pixels pour 1 pixel final), donnant une image très détaillée. A cela s’ajoute un mode manuel permettant de régler presque tout, que ce soit l’ISO, la vitesse, l’ouverture, etc. Et si vous voulez vous sentir en présence d’un véritable appareil photo, Nokia vend un grip avec une batterie supplémentaire et un déclencheur, ainsi qu’un mini trépied similaire à un Gorilla Pod. Ils ont donc prévu à tout pour rendre l’expérience photo plaisante : c’est réussi.

Nokia Lumia 1020

Les Sony QX10 et QX100, un objectif pour votre smartphone ?

Cette année, Sony a annoncé à l’IFA les QX10 et QX100, sorte d’appareils photos pourvus d’un zoom mais sans écran. L’idée est ici de les coupler à un smartphone pour que ce dernier contrôle l’objectif et permette de viser. Le résultat est un smartphone dopé côté photo, avec un capteur et un zoom plus performants que sur le smartphone lui-même (16 Mpx et zoom x10 pour le QX10, 20 Mpx et zoom x3,6 pour le QX100 qui reprend les caractéristiques du RX100 II), mais l’encombrement supérieur, la perte d’autonomie pour le smartphone et enfin la réactivité quelque peu limité nous fait douter de cette solution pour les plus photophiles d’entre vous. Respectivement disponibles à 160€ et 350€, nous ne saurions vous conseiller ce produit face à un compact classique.

QX10

En conclusion de cette partie sur les smartphones, on peut voir que, cette année encore, la partie photo de nos smartphones a continué à s’améliorer, proposant une qualité d’image en progression par rapport à l’année dernière, notamment en cas de faible luminosité. Globalement, les performances des smartphones haut de gamme sont désormais d’une qualité suffisante pour se poser sérieusement la question d’acheter un appareil photo compact si vous n’êtes pas un minimum passionné. Pour la plupart des utilisateurs souhaitant seulement faire des photos souvenirs, un smartphone leur permettra d’avoir un appareil photo toujours près d’eux.

Malgré tout, les limites de la photo au smartphone sont vite atteintes : pas de zoom optique, une ergonomie très faible en mode manuel, un flash faiblard, une qualité qui ne suffit pas toujours… C’est tout l’enjeu du marché des hybrides et compacts experts, qui cherchent à vous convaincre de prendre un appareil photo à part entière avec vous.

Le futur des compacts : connectivité ou usage de niche

Face à l’essor des smartphones, les compacts souffrent de plus en plus et sont en train de se marginaliser, avec comme seul salut l’ambition de devenir un marché de niche. Certains luttent en poussant toujours plus loin leurs avantages, ou en adoptant ceux de leurs rivaux (connexion Wifi ou 3G/4G par exemple), d’autres se spécialisent. A nos yeux, c’est la seule issue possible.

Un appareil pas cher à tout faire, pour ne pas tout centraliser dans son smartphone

C’est le premier axe de défense. Peu d’appareils pourtant répondent bien à ce besoin, notamment à cause du prix. En effet, si pour vous la qualité d’image est importante, aucun appareil sous les 100/120€ ne vaut le coup. En fait, nous vous conseillons de viser 150 à 180€ neuf et de chercher les bonnes affaires pour profiter d’un prix plus bas. A ce prix, vous aurez un appareil sans vrai point faible, le bon compromis finalement.

Ixus 240

Y a-t-il un vrai gagnant pour autant ? Difficile de démarquer ces appareils. Nous vous conseillons tout de même la gamme Ixus de Canon : par exemple, et en fonction des couleurs, le Canon Ixus 240 se trouve aux alentours de 140€ quand son grand frère le Canon Ixus 255 descend à 180€. Même le Canon Ixus 500 passe sous les 150€. En revanche nous vous déconseillons l’entrée de gamme Ixus 140, qui, pour 125€, n’est pas à la hauteur du 240. Concrètement, toute cette famille partage un boîtier au volume assez proche et vous pourrez choisir en fonction de ce que vous cherchez (meilleure définition, plus de zoom, etc.). Nous aimons bien le 240, qui avec son zoom x5 et ses 16Mpx fait des photos très honorables ; mais surtout il se connecte en wifi pour faciliter le partage de ces images. Le tout pour 140€, c’est un bon achat.

S9500

Face à cette gamme plutôt complète de compacts sous les 200€, peu de marques / modèles rivalisent : bien souvent il vous faudra passer cette barre de 200€ pour trouver un concurrent équivalent ou supérieur. C’est le cas du Nikon Coolpix 9500, que vous pouvez trouver autour de 200€. C’est un appareil complet (zoom x22, wifi, GPS, vidéo), ergonomique et plus réactif que son prédécesseur, qui pourra vous séduire. La gamme Lumix de Panasonic est elle aussi intéressante, avec par exemple le Lumix TZ40, un peu plus cher (dans les 270€). Et si vous souhaitez un compact de bonne qualité doté d’un gros zoom, le Sony HX50 sera votre compagnon idéal grâce à son zoom x30.

Vous le voyez, nous ne sommes pas emballés par ces produits qui sont plus des appareils d’appoint. Attention, cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas apporter satisfaction à leurs propriétaires ! Mais pour les plus exigeants, ce n’est probablement pas le bon segment.

Un appareil connecté pour bénéficier de tout l’écosystème des apps

Phénomène assez récent, c’est une évolution qui paraît logique avant que la fusion des segments se réalise. Deux appareils phares sont sortis l’année dernière : le Nikon S800c et le Samsung Galaxy Camera.

Le Nikon S800C (284€) que nous avions testé en début d’année nous a laissé un sentiment d’inachevé. Avec beaucoup de problèmes de jeunesse, nous attendons la version suivante avant de le cosneiller. Pourtant, le concept était prometteur et Nikon a une grande expérience pour la partie photo. Sont-ils suffisamment au point sur la partie software ?

S800c

Le Samsung Galaxy Camera (Wifi ou Wifi + 3G, à partir de 299€) annoncé quelques semaines après le Nikon, a l’avantage de proposer une version avec une puce 3G/4G et non plus seulement Wifi. Mais cela fait un abonnement de plus… et le modèle est vendu cher. Les capacités photo sont correctes, sans plus, et l’autonomie est aussi faible que son concurrent.

Samsung Camera

Pour être tout à fait honnêtes, et alors que ces appareils nous intéressent et sont très prometteurs, nous vous conseillons d’attendre leur évolution. Cette première génération souffre de nombreux points faibles et de défauts que les constructeurs sont probablement en train de corriger (réactivité assez faible, qualité moyenne pour le prix, …).

Un appareil nomade et résistant, pour photographier en toutes circonstances

Voilà un secteur pour lequel nos fragiles smartphones ne savent pas lutter ! Vous voulez un appareil qui ne craint ni l’eau, ni la poussière, ni les chocs ? Vous partez en vacances en baroudeur et ne voulez pas faire constamment attention à votre appareil ? Ou vous avez simplement un mari / une femme des enfants maladroits ? 😉

Nous avions testé sur Phototrend l’un des leaders du marché, le Nikon AW100. Je vous invite à relire l’article complet pour en savoir plus, mais en synthèse nous aimions bien le boîtier et sa résistance, sans pour autant trouver les images très convaincantes. Nikon a mis a jour l’appareil avec la version AW110 qui est étanche jusqu’à 18 m (contre 10 m auparavant), peut résister à des chutes de 2 m (contre 1,5 m auparavant), dispose du Wifi et d’un altimètre, entre autres nouveautés. le Nikon AW110 est en vente aux alentours de 230€.

AW110

Un peu plus cher (autour de 280€), l’Olympus TG-2 est un cran au-dessus de son adversaire sur la qualité d’image, notamment en mode macro, et dans l’ensemble il est plus réactif.

olympusTG-2

Nous concluons nos quatres guides d’achat de Noël 2013 sur ces appareils compacts résistants, niche qui a de beaux jours devant elle (le nouvel hybride Nikon 1 AW le prouve). Face à la pléthore d’appareils disponibles, nous aimerions avoir votre avis : si vous utilisez un compact et en êtes très satisfait n’hésitez pas à nous expliquer pourquoi dans les commentaires !

Retrouvez l’ensemble de nos guides d’achat à jour à cette adresse.

Bonne lecture et bon shopping !