Le dessous des images

Le dessous des images : les Beatles sur Abbey Road

C’est la photo la plus connue du groupe britannique mondialement célèbre The Beatles. Elle a été prise le matin du 8 août 1969 par le photographe écossais Iain MacMillan sur le passage piéton d'Abbey Road à Londres où se situe le studio d'enregistrement familier du groupe. Mais pour arriver à ce résultat, il a fallu plusieurs essais !

Le dessous des images : le baiser volé de Times Square

VJ Day (Victory over Japan Day) in Times Square, New York City, 15 August 1945. Voici la légende de la photo mystérieuse et grandement débattue du marin embrassant une infirmière à Times Square. Le photoreporter pour le magazine Life, Alfred Eisenstaedt, a su la capturer sur le vif au milieu de la foule exubérante célébrant l’annonce toute récente de la capitulation du Japon et donc de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le dessous des images : l’enfant réfugié de la guerre du Kosovo

Cette photo a été prise le 3 mars 1999 par la photoreporter américaine Carol Guzy lors de la guerre du Kosovo opposant l’armée yougoslave à l’armée de libération du Kosovo épaulée par les forces de l’OTAN. Représentant le petit Agim Shala, 2 ans, venant de retrouver ses grands-parents dans un camp de réfugiés, elle symbolise l'espoir des retrouvailles mais aussi et surtout les épreuves endurés par ceux forcés à l'exil.

Le dessous des images : la « Mère Migrante », symbole de la Grande Dépression

En 1936, la photographe américaine Dorothea Lange, mandatée par la FSA, capture toute la vulnérabilité et la misère qui affectent les milliers de fermiers, forcés à l'exil à travers tout le pays pour trouver du travail, pendant la Grande Dépression. Ce portrait de Florence Thompson, une femme de fermier et mère de 7 enfants, devient alors l'icône de cette ère de crise économique et de pauvreté.

Le dessous des images : Lenna, icone informatique de Playboy

En 1973, Alexander Sawchuk, un professeur de génie électrique, recherchait un exemple d'image à scanner pour une conférence sur la compression d'image numérique. C'est alors qu'il aperçoit un exemplaire du magazine playboy dont il scanne la partie haute de l'image pour ne garder que la tête de la modèle surnommée "Lenna". L'image présentait toutes les qualités pour illustrer la compression numérique, car elle comporte un grand nombre de détails, de couleurs et de textures, qui permet de bien tester les différents algorithmes de traitement d'image.

Le dessous des images : la fillette et le vautour

En 1993, le photographe Kevin Carter, qui travaillait au sein du Bang-Bang Club, se rend au Soudan pour enquêter sur la guerre civile et la famine. Il tombe alors sur un enfant squelettique qui se traîne péniblement par terre. Soudain, un vautour se pose derrière lui. Il attend en vain que le charognard déploie ses ailes pour accentuer la force de l'image, puis prend le cliché.