Montier-en-Der, un rendez-vous à ne pas manquer pour Tamron

Hasard du calendrier, nous avons eu la chance de tester le 150-600mm G2 à Montier-en-Der durant le festival de la photographie animalière et de nature.

Montier en Der festival 2016

Sur place, tous les constructeurs spécialisés dans la photographie animalière ainsi que les Big Ones (Canon, Nikon, Fuji, Pentax, Sony, Sigma, Tamron) étaient présents. À l’entrée du hall, le stand de Tamron était immanquable avec le SP 150-600mm G2 mis en avant. Plusieurs exemplaires du G2 ainsi que la première version étaient disponibles en test (pareil chez les autres constructeurs) ce qui a permis à de nombreux amateurs de tester pendant plusieurs heures l’objectif dans des conditions réelles – grues et mouettes en prime.

Tamron-150-600-G2-Montier-7 Tamron-150-600-G2-Montier-8

Anatole Miara, Jean-Max Kupczyk et Arthur Michaux de chez Tamron étaient présents sur le stand pendant tout le festival pour assister les photographes dans leurs choix, répondre aux questions au sujet de cette nouvelle optique et présenter les autres objectifs de la série SP présente au Salon. Merci à eux pour leur disponibilité durant ce test.

En passant régulièrement devant le stand Tamron – impossible de le rater à l’entrée – lors de nos allées et venues à Montier-en-Der, j’ai noté un véritable attrait pour le G2 auprès du public. Pour compléter ce test, j’ai pu interroger quelques personnes devant le stand ou à l’extérieur en train de tester le téléobjectif. La majorité des retours étaient positifs, tant sur la qualité de finition de l’objectif, en hausse, que sur la stabilisation optique et les différentes améliorations apportées. La qualité d’image, difficile à juger sans un minimum de recul, n’a pas pu être abordée.

Mais passons maintenant à notre compte rendu 😉

1 2 3 4 5 6