Spécialiste de la photographie aérienne et de la prise de vue en plongée, l’artiste Brad Walls s’est attaché à immortaliser la magie du ballet dans une série poétiquement nommée Ballerine de l’air. En cette journée mondiale du ballet, découvrez les images graphiques et poétiques du photographe australien.

© Brad Walls

Prendre de la hauteur

Brad Walls, également connu sous le nom de Bradscanvas, a été récompensé cette année du premier prix de la photographie aérienne dans la catégorie Sport pour Ball Up, arrêt sur image d’un service de tennis. Le photographe est également le lauréat du second prix dans la catégorie portrait.

© Brad Walls

Voir le monde sous un autre angle et prendre un peu de hauteur, voilà le parti pris de Brad Walls qui utilise un drone pour photographier et filmer ses sujets. Le photographe trouve l’inspiration au cours de ses voyages, survolant des piscines aux allures pop art, rassemblées dans sa série Pools from Above, jusqu’aux ballerines en mouvement. Au-delà de la beauté, c’est une autre perspective à laquelle le photographe souhaite aboutir.

Capturer la grâce du ballet

Contactée par le photographe, la danseuse Montana Rubin, se produisant habituellement avec la prestigieuse troupe de l’Australian Ballet, est devenue la ballerine de l’air. La série lui a permis de découvrir son art sous une autre perspective.

La grâce et la délicatesse de Montana Rubin sont soulignées par la photographie qui réussit à attraper son ombre, tel un double captivant dont la silhouette se découpe sur le sol de béton nu d’un entrepôt désaffecté.

À la façon d’un jeu de miroir, la photographie capture les gestes de la danseuse, des chorégraphies traditionnelles et mouvements phares du ballet auxquelles s’ajoutent des mouvements improvisés dans le cadre de la séance photo.

Semblant flotter au-dessus du béton ou d’un sol en mosaïque des plus photogéniques, la ballerine nous hypnotise dans un élégant jeu de contraste soulignant tour à tour son tutu blanc ou noir.

© Brad Walls

Tea cups et tutus

Pour cette série, Brad Walls s’est inspiré de l’atmosphère de Tea Cup Ballet, une photographie de 1935 d’Olive Cotton où les tasses de thé et leurs ombres semblent se transformer en de délicates ballerines. Deux vidéos, Tasses tournoyantes (Twirling Teacups) et Pétale flottant (Floating Petal) ont été réalisées par Brad Walls à cette occasion.

Tea Cup Ballet, Olive Cotton, ca. 1935

La série Ballerine de l’air est à découvrir sur le site de Brad Walls, l’artiste nourrit également son compte Instagram @bradscanvas de photos poétiques qui invitent au voyage et à la rêverie.