portrait

« Brut » de Pierre-Louis Ferrer : des portraits en ultra-violet qui révèlent des détails invisibles à l’oeil nu

Des portraits intimistes réalisés en ultra-violets, c'est ce qu'on découvre dans la nouvelle série "Brut" de Pierre-Louis Ferrer. À travers dix diptyques, le photographe spécialisé dans la notion d'imperceptible et d'invisible, invite notre regard à se poser sur un univers qui nous apparait familier mais pourtant différent de ce que nous percevons.

« Henkō » de Massimo Giovannini : Photos d’identité(s)

Deux portraits, une seule personne, deux genres ; c’est l’objectif du projet « HENKO » mené par le photographe Massimo Giovannini. Sur son site officiel l’artiste explique : « Henkō est un mot japonais composé par les kanjis 変 Hen, qui signifie « changement », et Kō, qui signifie « lumière variable / inhabituelle ».

Le dessous des images : L’Afghane aux yeux verts

Lorsqu'une photographie conjugue composition, force du sujet, et en appelle à l'émotion, elle peut devenir LA photo et se hisser au rang d'image-icône. C'est le cas de "l'Afghane aux yeux verts" — certainement la photographie la plus connue de Steve McCurry — prise en 1984 dans le camp de réfugiés de Nasir Bagh, dans le nord du Pakistan.

Zoom photographe : William Eggleston

Amateur d’angles inattendus, d’espaces négatifs, de couleurs vives et saturées, William Eggleston est un de ces photographes qui a révolutionné la photo. Son travail a significativement participé à la reconnaissance de la photographie couleur comme médium artistique. Il a inspiré toute une génération de photographes et de réalisateurs de cinéma.