Ce weekend se déroule la 27ème édition de la Nuit des Etoiles. Un événement attendu par les amoureux des astres et de la voie lactée qui vont pouvoir profiter de plus de 400 manifestations gratuites partout en France pour observer et photographier les étoiles. Dans cet article, retrouvez nos conseils photo pour réussir vos photos d’étoiles.

Où observer le ciel étoilé ce weekend ?

La météo clémente et dégagée sur une grande partie de la France ainsi que le dernier quartier de la Lune ce vendredi permettra normalement de pouvoir observer sans trop de difficultés les étoiles. Pour des conditions optimales, il est conseillé de se trouver dans une zone éloignée de la pollution lumineuse des grandes villes.

Plus de 400 clubs d’astronomie organisent des manifestations un peu partout en France que vous pouvez retrouver sur cette carte de l’Association Française d’Astronomie.

Comment photographier les étoiles et la voie lactée ?

Si les plus accros à l’astronomie utiliseront un équipement spécialisé comme nous le présente Bastien Foucher, astrophotographe, dans son interview, il est tout à fait possible de photographier les étoiles avec un appareil photo classique type reflex.

Nous avons déjà publié un article sur comment photographier les étoiles mais voici quelques rappels.

Pour photographier le ciel étoilé, il est conseillé d’utiliser un objectif à grand angle et le plus lumineux possible (ouverture de f/1.8 ou 2.8 si possible), car les étoiles ne sont pas très lumineuses. Un trépied et une télécommande vous permettront de stabiliser votre appareil et de déclencher sans le faire bouger. Si vous disposez d’une lampe frontale, c’est le moment de la prendre avec vous.

© Tom Hall - 11mm - f/2.8 - 25 sec - ISO 5000

© Tom Hall – 11mm – f/2.8 – 25 sec – ISO 5000

Si votre appareil photo dispose de réglages manuels, vous devrez ainsi utiliser la plus grande ouverture et une vitesse assez longue, à ajuster selon les premiers résultats mais comptez plusieurs secondes. Il ne faut cependant pas que la pose longue soit trop longue car les étoiles (et la Terre) bougent et vous risqueriez d’obtenir une photo qui n’est pas nette.

Parce qu’il est difficile de faire la mise au point sur un ciel étoilé et que ces dernières sont très très loin, vous pouvez mettre votre appareil en mise au point manuelle et le régler sur l’infini (petit symbole ∞ sur votre objectif).

En terme d’ISO, nous vous conseillons, contrairement à la photo de nuit, d’utiliser des ISOs élevés pour encore une fois faire ressortir le ciel et les étoiles. Une valeur entre 1600 ou 3200 ISO est le minimum pour réussir quelque chose. Si votre appareil vous permet de monter plus haut sans trop de bruit numérique, allez-y. De toute manière, il sera ensuite possible de corriger le bruit sur vos photos à l’aide de Photoshop, Lightroom ou des logiciels spécialisés comme Noiseless (Mac) ou Topaz Denoise (Mac et Windows).

© Christian Cruzado - 18mm - f/3.5 - 70 sec - ISO 3200

© Christian Cruzado – 18mm – f/3.5 – 70 sec – ISO 3200

Utiliser une application mobile pour découvrir le ciel étoilé en réalité augmentée

En plus de vos photos, vous aurez peut-être envie d’en savoir plus sur les astres que vous regardez. Si jamais vous n’avez pas la chance d’avoir un guide durant ce weekend étoilé, vous pouvez vous épauler d’applications mobiles très bien faites. En utilisant le gyroscope et votre position GPS, vous pouvez les pointer vers le ciel pour avoir des informations sur les étoiles que vous regardez.

Parmi elles, Sky Guide sur iOS (1,99€ et en français) et Carte du Ciel (gratuit) sur Android sont très bien faites pour en apprendre un peu plus sur les étoiles.

Avec tous ces conseils, vous êtes paré pour passer de belles nuits sous les étoiles ce weekend. N’oubliez pas de quoi grignoter et une petite laine, on ne sait jamais.