Guide d’achat Noël 2012 : les meilleurs smartphones et compacts

| 1 Commentaire

Nous vous avons déjà détaillé les meilleurs reflex amateurs et professionnels puis les meilleurs appareils hybrides et compacts experts. C’est au tour maintenant, pour ce dernier guide de Noël des appareils photo, de se pencher sur les meilleurs smartphones et compacts.

Nous avons décidé de regrouper ces deux segments car ils répondent pour nous au même besoin : le meilleur appareil photo est celui que vous avez toujours sur vous. Ainsi, cet appareil doit être petit et léger, pour qu’il soit constamment dans votre poche ou dans votre sac, et qu’il capture ainsi les moments de vie qui se présentent devant vous (ou que vous déclenchez). Les smartphones sont à nos yeux les rois pour répondre à cette attente, les compacts commençant à perdre de leur intérêt. Mais si vous ne souhaitez pas investir dans un coûteux smartphone, que vous préférez avoir un appareil photo à part, ou encore si vous avez un besoin très spécifique, certains compacts sortent du lot. Suivez le guide !

Les smartphones, l’appareil photo connecté toujours dispo

Vous l’avez dans la poche, il est toujours allumé, toujours connecté, et donc toujours prêt : le smartphone est en théorie l’appareil photo idéal. Pourtant, il vient de loin et reste très imparfait : si les capteurs ont multiplié leur définition (le 8 Mpx se généralise par exemple, un phénomène qui nous rappelle les débuts du numérique grand public et la course aux pixels), il reste encore loin derrière les reflex ou les compacts experts. En revanche, il commence à être suffisamment bon pour un usage courant et familial, et surtout est si connecté que le partage se fait en quelques secondes. Or le partage est une des clefs du plaisir photographique :)

Dans la jungle des smartphones, certains modèles sont meilleurs en photo. Mais dans le cas des smartphones, ils ne doivent pas seulement être bons en photo : nous avons donc choisi les appareils qui représentent pour nous le meilleur compromis, l’appareil à tout faire aussi à l’aise au téléphone qu’en multimédia ou en photo. Nous resterons bref, les modèles choisis ayant déjà fait l’objet de très nombreux tests et comparatifs.

Le premier est notre petit chouchou, tant pour ses qualités multimédia / photo que pour son système si bien rôdé : l’iPhone 5 est sans conteste un très bon appareil photo. L’appareil se lance rapidement, le déclenchement est tout aussi réactif, et surtout le résultat est surprenant de qualité (pour ce type d’appareils et non dans l’absolu). Il n’est plus aussi mauvais que les autres en basse lumière notamment, pour les photos d’intérieur par exemple. Et naturellement, c’est son incroyable écosystème applicatif qui enrichit l’expérience : retouches, filtres, partages… tout se fait du téléphone.

En face, chez Android, c’est l’autre leader qui mène la danse : Samsung et sa gamme Galaxy, avec le dernier SIII, propose un appareil complet et surtout un écran bien plus grand pour visionner et partager ses photos (4,8″ pour 1280×720). Sa taille plaira ou rebutera (nous le trouvons un peu gros pour téléphoner, mais d’un grand confort pour naviguer), dans tous les cas il offre aussi un grand nombre d’apps (l’écart avec Apple a quasiment disparu, à quelques rares exceptions). Reste qu’en qualité il est plus proche de l’iPhone 4S et qu’il n’y a pas de déclencheur physique comme sur le terminal d’Apple. Mais il est près de 200€ moins cher.

Enfin si vous souhaitez sortir du duel Apple / Google, seuls quelques appareils sauront ravir les photographes. A choisir, nous vous conseillons de regarder du côté de HTC et des récents modèles sous Windows Phone. Le haut de gamme HTC, avec le 8X par exemple ou encore le futur Butterfly, est performant en photo et seul le peu d’applications pourraient freiner votre achat. De même, les Nokia équipés de la technologie PureView font des photos d’une belle qualité (comme le 808, mais il pêche pour l’aspect smartphone ; ou encore le 920, très fort en basse lumière ou équipé d’une stabilisation efficace, mais plus en retrait en conditions normales).

Une remarque pour conclure sur les smartphones : aujourd’hui, aucun appareil ne présente une qualité d’image suffisante en cas de faible luminosité, et globalement l’image reste moins belle et piquée que les appareils photo dédiés. Ne comptez pas non plus sur le ridicule flash pour compenser. C’est à nos yeux une grosses limite de cette solution, à avoir en tête lors de votre choix, mais qui ne gâche en rien le plaisir de photographier avec.

Le futur des compacts : connectivité ou usage de niche

Face à l’essor des smartphones, les compacts souffrent de plus en plus et risquent à terme de devenir un marché de niche. Certains luttent en poussant toujours plus loin leurs avantages, ou en adoptant ceux de leur rival (connexion wifi ou 3G par exemple), d’autres se spécialisent. A nos yeux, c’est la seule issue possible.

Un appareil pas cher à tout faire, pour ne pas tout centraliser dans son smartphone

C’est le premier axe de défense. Peu d’appareils pourtant répondent bien à ce besoin, notamment à cause du prix. En effet, si pour vous la qualité d’image est importante, aucun appareil sous les 100/120€ ne vaut le coup. En fait, nous vous conseillons de viser 150 à 180€ neuf et de chercher les bonnes affaires pour profiter d’un prix plus bas. A ce prix, vous aurez un appareil sans vrai point faible, le bon compromis finalement.

Y a-t-il un vrai gagnant pour autant ? Difficile de démarquer ces appareils. Nous vous conseillons tout de même la gamme Ixus de Canon : par exemple et en fonction des couleurs, le Canon Ixus 230 se trouve à 150€ quand son grand frère le Canon Ixus 240 descend à 175€. Même le Canon Ixus 500 passe sous les 200€. En revanche nous vous déconseillons l’entrée de gamme Ixus 125, qui, pour 150€, n’est pas à la hauteur du 230. Concrètement, toute cette famille partage un boîtier au volume assez proche et vous pourrez choisir en fonction de ce que vous cherchez (meilleure définition plus de zoom…). Nous aimons bien le 240, qui avec son zoom x5 et ses 16Mpx fait des photos très honorables ; mais surtout il se connecte en wifi pour faciliter le partage de ces images. Le tout pour 175€, c’est un bon achat.

Face à cette gamme plutôt complète de compacts sous les 200€, peu de marques / modèles rivalisent : bien souvent il vous faudra passer cette barre de 200€ pour trouver un concurrent équivalent ou supérieur. C’est le cas du Nikon Coolpix S8200, que vous pouvez trouver autour de 200€. Ce n’est pas un mauvais boîtier, au contraire (réactif, homogène), mais sans être aussi bon à prix égal. La gamme Lumix de Panasonic est elle aussi intéressante. Vous le voyez, nous ne sommes pas emballés par ces produits qui sont plus des appareils d’appoint. Attention, cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas apporter satisfaction à leurs propriétaires ! Mais pour les plus exigeants, ce n’est probablement pas le bon segment.

Un appareil connecté pour bénéficier de tout l’écosystème des apps

Phénomène assez récent, c’est une évolution qui paraît logique avant que la fusion des segments se réalise. Deux appareils phares sont sortis cette année :

  • Nikon S800C : nous avions testé un modèle de pré-série qui avait des soucis de connectivité, il nous sera donc difficile de juger les capacités de partage de l’appareil. Pourtant, le concept était prometteur et Nikon a une grande expérience pour la partie photo. Peut être en revanche ne sont-ils pas aussi au point sur la partie software ?
  • Samsung Galaxy Camera : annoncé quelques semaines après le Nikon, ce Galaxy Camera a l’avantage d’avoir une puce 3G et non plus seulement wifi. Mais cela fait un abonnement de plus… et le modèle est vendu cher. Les capacités photo sont correctes, sans plus, et l’autonomie est aussi faible que son concurrent.

Pour être tout à fait honnêtes, et alors que ces appareils nous intéressent et sont très prometteurs, nous vous conseillons d’attendre leur évolution. Cette première génération souffre de nombreux points faibles et de défauts que les constructeurs sont probablement en train de corriger (réactivité assez faible, qualité moyenne pour le prix, …).

Un appareil nomade et résistant, pour photographier en toutes circonstances

Voilà un secteur pour lequel nos fragiles smartphones ne savent pas lutter ! Vous voulez un appareil qui ne craint ni l’eau, ni la poussière, ni les chocs ? Vous partez en vacances en baroudeur et ne voulez pas faire constamment attention à votre appareil ? Ou vous avez simplement un mari / une femme des enfants maladroits ? ;)

Nous avions testé sur Phototrend l’un des leaders du marché, le Nikon AW100. Je vous invite à relire l’article complet pour en savoir plus, mais en synthèse nous aimions bien le boîtier et sa résistance, sans pour autant trouver les images très convaincantes. Reste que certaines couleurs se trouvent à peine au dessus de 210€.

Un peu plus cher (autour de 280€), le Lumix FT4 est un cran au-dessus de son adversaire sur la qualité d’image, un vrai plus à nos yeux. Tout en étant plus résistants, un comble ! Seul son écran est un peu en dessous, mais avec sa bonne réactivité et surtout ses cartes intégrées il est à nos yeux plus conseillés que le Nikon.

Nous concluons nos trois guides d’achat de Noël 2012 sur ces appareils compacts résistants, niches qui a de beaux jours devant elle. Face à la pléthore d’appareils disponibles, nous aimerions avoir votre avis : si vous utilisez un compact et en êtes très satisfait  n’hésitez pas à nous expliquer pourquoi dans les commentaires !

Pour rappel, le guide d’achat Noël 2012 de Phototrend c’est trois guides complets :

Pour aller plus loin :

email

Un Commentaire

  1. Pingback : Quel appareil photo acheter pour Noël 2012 ? Phototrend vous conseille | Phototrend.fr

Laisser un commentaire

Champs Requis *.