Capture One lance la nouvelle version de son logiciel photo phare. Capture One 22 présente un certain nombre de nouveautés : fusion HDR, alignement automatique des photos de panorama, et bien plus. Retour sur ses principales nouveautés.

Après une version centrée sur l’amélioration du flux de travail des photographes, Capture One revient sur le devant de la scène. Désormais compatible avec les Macs équipés d’une puce Apple Silicon, Capture One 22 (version 15.0.0) apporte quelques nouveautés pertinentes – et entrouvre à nouveau la porte à une version pour iPad.

Capture One : une version iPad pour 2022

Nouveau mode panorama

Très attendue par de nombreux utilisateurs du logiciel, la fonction d’alignement et de fusion des panoramas débarque (enfin) dans Capture One.

Le logiciel a recours à l’intelligence artificielle pour détecter l’horizon et les points de jonction entre les différentes images. Bien sûr, la fonction prend en charge les fichiers RAW, et s’occupe d’aligner automatiquement vos images. 4 modes de sortie sont disponibles (sphérique, cylindrique, perspective et panini).

Une fois l’opération terminée, il vous reste seulement à rogner l’image pour éliminer les bordures noires. Le résultat est enregistré sous la forme d’un fichier DNG. Certes assez chiche en options, le logiciel est cependant capable de gérer les panoramas complexes, avec alignement horizontal et vertical (3 x 4 par exemple).

Nouveau mode de fusion HDR

En parallèle, Capture One 22 intègre un nouveau mode de fusion HDR. L’éditeur préconise d’employer 3 images capturées avec un écart de +/- 2 IL. Là encore, l’alignement des photos est effectué automatiquement par le logiciel. En revanche, la suppression des « sujets fantômes » (causés par la présence d’un objectif en mouvement) n’est pas encore de la partie. Très peu d’options sont proposées. Contrairement à certains logiciels spécialisés, Capture One n’offre pas de presets de mappage tonal aux résultats plus ou moins esthétiques.

Les autres nouveautés de Capture One 22 : redressement de l’horizon, support de nouveaux boîtiers et déclenchement à distance

Du reste, Capture One 22 introduit une nouvelle fonction destinée à redresser automatiquement l’horizon d’une photo. En outre, il est maintenant compatible avec certains boîtiers récents comme le Canon EOS R3, le Nikon Z 9 ou encore le Sony A7 IV.

Enfin, le logiciel ajoute la capture de photos à distance en tethering Wifi. Pour l’heure, seuls quelques boîtiers Canon récents sont concernés :  l’hybride Canon EOS R5 et les reflex Canon EOS-1D X Mark II et Mark III.

Une prise en charge dite « préliminaire » est également proposée avec les Canon EOS R, EOS R6, EOS 5D Mark IV et EOS 90D, ainsi qu’avec les transmetteurs Canon WFT-E8B, WFT-E9B et WFT-R10. Le temps de transfert annoncé par l’éditeur danois est de 5 à 10 secondes avec un EOS R5, et de 3 à 6 secondes avec un transmetteurs WFT-R10.

Enfin, cette nouvelle version doit se montrer plus rapide que par le passé. Selon l’éditeur, « les performances du catalogue sur Windows dans Capture One 22 ont été considérablement améliorées », offrant un gain notable pour « la navigation, le filtrage et la recherche d’albums et de dossiers ».

Prix et disponibilité de Capture One 22

Capture One 22 est disponible pour Windows et macOS au tarif de 349 € en licence perpétuelle. Le logiciel est également disponible en abonnement à 29 € par mois ou à 219 € par an. Enfin, si vous possédez une ancienne version du logiciel, la mise à jour vous est proposée au tarif de 209 €.

Les version spécifiques Fujifilm, Sony et Nikon sont également disponibles au tarif de 229 € en licence perpétuelle et en abonnement à 169 € par an ou de 23 € par mois. La mise à jour, quant à elle, est à 169 €.

Enfin, une version d’essai, valable 30 jours, est disponible sur le site de l’éditeur.