Le rendez-vous photographique Portrait(s) ouvre ses portes à Vichy du 15 juin au 9 septembre 2018. L’occasion de découvrir de nombreux artistes autour de ce style photographique bien particulier.

Portrait(s)

Affiche Portrait(s) 2018

Cette année, neuf projets sont exposés dans six lieux différents de la ville. Des portraits intimistes aux clichés de stars en passant par des séries poétiques, les univers sont tous différents et inspirants. Venus du monde entier, ces photographes vont animer cette ville balnéaire des bords de l’Allier.

Portrait(s)

Appleby © Mattia Zoppellaro

« [Les écritures photographiques] donnent à voir la matière complexe de la figure humaine, l’humaine condition qui, à travers le monde, les cultures, les âges ou les genres, nous relie les uns aux autres. » Fany Dupêchez, directrice artistique du festival Portrait(s).

Portrait(s)

The Beauty is always Strange © Justine Tjallinks

Aux galeries du centre culturel Valery-Larbaud, la Néerlandaise Justine Tjallinks nous présente sa série The Beauty is always Strange, avec pour modèle des femmes albinos ou encore des enfants atteints du syndrome de Down. À ses côtés, Nelli Palomäki a accroché ses photographies venues de Finlande. Son travail intitulé Shared s’interroge sur les liens entre les frères et les sœurs.

De retour en France, l’artiste Denis Dailleux a réalisé une série en noir et blanc sur les portraits d’enfants à Persan-Beaumont. Le talentueux membre du collectif Tendance Floue, Gilles Coulon, est également présent à Vichy pour une résidence artistique en lien avec le festival.

Pour compléter le tout, l’artiste italien Mattia Zoppellaro nous fait découvrir les visages des gitans du Royaume-Uni et de l’Irlande tandis que Thomas Sauvin expose Beijing Silvermine, large projet de collection de portraits anciens en Chine.

Portrait(s)

Aamer Alghamlas chez la famille Diffalah © Gilles Coulon

Dans le hall de ce centre Valery-Larbaud, le projet « Vichy Portrait(s) s’invite à l’école » expose les photographies des enfants de CP et de BTS. Une initiative lancée en 2017 et qui est très appréciée par les jeunes apprentis photographes.

Portrait(s)

Portraits de famille © Karma Milopp

En extérieur, c’est le duo d’artistes Karma Milopp qui expose ses Portraits de Famille. Leur pseudo est la fusion de leurs deux noms, Carla Talopp et Thomas Millet, l’une plasticien, illustratrice, designer textile et graphique et l’autre photographe. Les modèles posent donc devant les toiles de Carla pour se faire immortaliser par Thomas. Le résultat est coloré et envoutant.

Pour finir, le célèbre photographe Mark Seliger présente ses iconiques portraits de stars, de Tom Hans à Kurt Cobain en passant pas Barack Obama.

Portrait(s)

Barack Obama © Mark Seliger

« À travers le regard éclairé des photographes, passent des visages mêlant ce que la vie a de plus évident, et ce que l’artiste a de plus puissant. » Frédéric Aguilera, maire de Vichy.

Portrait(s)

Persan-Beaumont © Denis Dailleux

En collaboration avec Wipplay, le festival Portrait(s) a proposé un concours pour les photographes professionnels et amateurs. La gagnante Héloïse Berns a pu être exposée dans une des salles d’exposition et a reçu le livre de la résidence signé.

Le vernissage a lieu vendredi 15 juin à 18h aux galeries du Centre Culturel Valery-Larbaud puis à l’Esplanade du lac d’Allier à 19h. Le samedi 16 juin à 11h, le festival organise une rencontre avec Natacha Wolinski à la médiathèque Valery-Larbaud. Pour vous y retrouver dans tous ces lieux, la carte se trouve ci-dessous.

Portrait(s)

Carte des expositions

Si vous êtes intéressé par ce festival, vous pouvez vous y rendre à l’aide de nos informations pratiques et visiter le site de la ville de Vichy.

Informations pratiques
Portrait(s) à Vichy
Du 15 juin au 9 septembre 2018
Entrée libre