Cimetière d'avions, Tucson

Alex MacLean est photographe et son métier de pilote lui a permis de sillonner les Etats-Unis, vus du ciel. Le moment d’un instant, il lâche les commandes de son avion (souvent à 15 000 pieds d’altitude) et se décide à immortaliser le paysage.

phoenix

On pourrait dire que c’est l’Arthus-Bertrand des Etats-Unis (d’ailleurs Yann Arthus-Bertrand expose en ce moment à Paris) mais Alex MacLean ne prend pas comme thème les paysages naturels chers à Arthus-Bertrand, mais au contraire l’action de l’homme sur l’environnement, et surtout les ravages que la civilisation provoque, laissant des marques indélébiles sur la planète.

Son dernier livre OVER: The American Landscape at the Tipping Point, montre ces ravages à travers de magnifiques clichés. Comme il l’indique dans le titre de son livre, le paysage américain est à son point de bascule (tipping point), et tout peux basculer d’un jour à l’autre, menaçant les grandes étendues américaines.

Son travail ressemble cependant beaucoup à ce que fait Vincent Laforet, sauf qu’Alex MacLean prend des photos de manière oblique, plutôt que totalement à la verticale. D’ailleurs, ses photos sont de très bons cobayes pour réaliser des photos à effet maquette.

Plus de photos d’Alex MacLean sur son site, et à la suite de cet article.

boat

trains

sport

parking

houses

cars