Attention, ce Mercredi Pratique n’est pas pour vous si vous êtes maladroit et que vous avez un très bon matériel qui vous a coûté les yeux de la tête. Nous ne sommes pas aux Etats-Unis, mais comme on dit là-bas : si vous suivez ce Mercredi Pratique, vous faites cela à vos propres risques et Phototrend ne pourra pas être tenu pour responsable, blabla…

Le sujet abordé aujourd’hui, le Camera Tossing, ou encore le jeté d’appareil, n’est pas très populaire auprès des photographes. Peut-être est-ce parce que c’est une technique photographique risquée, ou bien encore parce que les photographes ont l’habitude de prendre des photos avec un appareil dans les mains, et non en l’air. Qui sait.

Avant d’aller plus loin, voici un exemple de photo réalisée avec la technique du Camera Tossing :

Technique du Camera Tossing

Si vous pensez que cette photo est du Light Painting, vous avez raison. Mais ce n’est pas que cela. Nous allons voir dans cet article comment réaliser ce type de photo.

Consignes de base – soyez prudent avec votre matériel

Comme indiqué plus haut dans l’article, le jeté d’appareil n’est pas une technique qui s’adresse à tous, et avant d’aller plus loin, soyez bien certain que cette technique comporte des risques, et que vous pourriez endommager votre appareil (ou bien vous faire mal) si vous ne faites pas attention.

Qu’est-ce que le Camera Tossing ?

Le Camera Tossing (jeté d’appareil) fait partie de la famille des techniques de photographie cinétique (Kinetic Photography), qui, comme son nom l’implique, fait intervenir les mouvements dans la prise de vue. On pourrait dire que la technique du filé fait aussi partie de la photographie cinétique.

Le Camera Tossing consiste à jeter son appareil photo dans les airs tout en l’ayant réglé pour qu’il puisse prendre sa photo en vol. Cette technique est rendue possible par le retardateur et la pose longue. Sans plus attendre, voici comment procéder.

Quel appareil utiliser pour faire un Camera Tossing ?

Certains d’entre vous se sont sûrement déjà posé la question : est-ce que je peux appliquer cette technique photo avec mon appareil photo ?

Comme indiqué plus haut, la seule chose qu’il faut pour pouvoir effectuer un « jeté d’appareil » est un appareil photo (numérique ou argentique) doté d’un retardateur et d’un réglage manuel de la vitesse d’obturation. Les compacts d’entrée de gamme qui ne possèdent que des modes automatiques peuvent également être utilisés avec le mode nuit (et sans utiliser le flash) mais le résultat sera forcément moins convainquant.

Bien sûr, si vous avez un compact et un reflex, je vous conseille fortement d’utiliser votre compact pour prendre ce genre de photos, car vous n’aurez pas besoin des fonctionnalités avancées de votre reflex.

Ok, mais qu’est-ce qu’on photographie ?

Avec le Camera Tossing, ne vous attendez pas à prendre en photo des paysages magnifiques, ou des portraits saisissants. L’élément principal que vous pourrez capturer avec votre appareil sera une forme ou un ensemble de courbes lumineuses. Et oui, quand vous oubliez par mégarde de régler votre vitesse d’obturation lors de vos sorties photos et qu’au lieu de 1/400s vous êtes sur 1 seconde de temps de pose, c’est le même résultat que vous obtenez : des images en surimpression, avec les sources lumineuses qui tracent des lignes assez attendrissantes.

Avec le Camera Tossing, ce sera pareil, et c’est pour cela que je parlais de Light Painting en début d’article. D’ailleurs, il est conseillé de se mettre dans un endroit sombre avec quelques sources lumineuses pour jeter son appareil en l’air, l’effet sera plus réussi. Vous pourrez ensuite par la suite faire cela en plein air, mais les réglages de votre appareil devront changer et votre dextérité à rattraper votre appareil sera mise à l’épreuve.

Les étapes pour réaliser une photo en Camera Tossing

  1. Placez vous dans une pièce sombre, avec quelques sources lumineuses (variez les couleurs et les formes si possible) et une surface rembourrée en dessous de vous au cas où l’appareil venait à chuter. Vous m’avez tous compris, un canapé ou un lit sera parfait.
  2. Munissez-vous de votre appareil réglé en priorité vitesse (ou en mode nuit avec le flash désactivé) et réglez votre retardateur sur 1 à 2 secondes.
  3. Appuyez sur l’obturateur et lancez votre appareil dans les airs. Attention, rien ne sert de le lancer à 1 mètre de haut, d’ailleurs c’est vivement déconseillé si c’est la première fois. Il suffit de lui faire faire des petits sauts dans vos mains et d’évaluer le résultat.
  4. Recommencez, recommencez, recommencez.

Si vous n’avez pas compris, voici une illustration réalisée par Frank Chimero :

Quelques astuces pour améliorer votre Camera Tossing

Maintenant que vous avez pu vous confronter à la pratique, le résultat ne sera pas forcément tout de suite au rendez-vous. C’est normal, car cette technique s’améliore au fur et à mesure que vous pratiquerez. Voici quelques astuces :

  • Ce qui compte, ce n’est pas la hauteur à laquelle vous lancez votre appareil, mais le mouvement de rotation que vous lui appliquez. Réessayez en lançant l’appareil de manières différentes, et vous aurez des effets et des formes différentes.
  • Utilisez des lampes ou des sources lumineuses de couleurs différentes, et de tailles / intensités différentes. Vous pouvez même utiliser vos flashs déportés pour lancer des rafales de flash, créant un effet de filé plutôt réussi.
  • Faites vous plaisir. Ce conseil n’en est pas forcément un, mais comme pour toutes les techniques photos que nous vous présentons sur Phototrend, le principal élément pour réussir et de se faire plaisir, et de s’amuser. Laissez libre court à votre imagination, en tentant des choses qui ne sont pas dans cet article, et vous pourrez réussir votre bon Camera Tossing.

Un Camera Tossing en plein soleil, c’est possible ?

Dans cet article, je vous ai volontairement orienté vers le jeté d’appareil photo en intérieur, mais il est bien sûr possible d’utiliser cette technique en plein air, et avec des sources lumineuses plus proche de la lumière ambiante.

En plein soleil, il sera un peu plus difficile d’obtenir un temps de pose long sans obtenir une photo blanchâtre ou brûlée (si vous le pouvez, munissez-vous d’un filtre à densité neutre). La solution sera alors de bien régler son retardateur pour que la prise de vue s’effectue précisément lorsque l’appareil photo est en plein air. Vous pourrez par exemple réaliser des portraits « vus du ciel » ou donner une toute autre dimension à une scène très banale.

Voici un exemple de Camera Tossing effectué en pleine journée :

Un Camera Tossing à la lumière du soleil

Voici quelques exemples de photos réalisées avec la technique du Camera Tossing.

Alors, partant pour découvrir cette nouvelle technique ? N’hésitez pas comme d’habitude à nous envoyer vos photos en commentaire de l’article, et si vous avez des conseils qui nous ont échappé, ils sont les bienvenus.

Découvrez aussi le groupe Flickr Camera Toss pour voir d’autres photos.