Pour certains types de photos, il est préférable d’isoler le sujet principal du reste de la photo. C’est possible en jouant sur l’ouverture, mais une autre technique donnant plus de dynamique à votre image existe : le filé.

filé moto

Cette technique est très utilisée dans les sports mécaniques (course de voiture ou de moto) ou toute autre activité ou le sujet se déplace rapidement. Nous allons vous expliquer comment réaliser une photo de filé très facilement. Par contre, attendez-vous à faire beaucoup d’essais avant d’arriver à un résultat correct, car il faut attraper le coup de main ou c’est une des techniques photographiques les plus dures à réaliser.

A quoi sert le filé ?

Le filé est une technique photo qui permet de mettre en valeur un élément en mouvement dans une photo, en ne gardant que cet élément net alors que le reste de l’image (l’arrière plan) devient flou à cause du bougé. Le filé fait ressortir l’impression de vitesse et donne une dynamique à votre image. Bien sûr, cette technique ne fonctionne que pour les mouvements latéraux : si un objet se rapproche de vous en ligne droite, vous ne pourrez pas effectuer de filé.

filé cross

Quels réglages adopter pour réaliser un filé ?

Avant tout, il faut mettre votre appareil en priorité vitesse (S comme Speed sur la molette de sélection de mode de votre appareil). Cela vous permettra de régler la vitesse manuellement, et de laisser l’appareil choisir l’ouverture correspondante. Pour réaliser un beau filé, il faut que la vitesse d’obturation soit assez lente, afin de ne pas figer l’objet mais de l’accompagner dans son mouvement. En général, il faut descendre en dessous de 1/50e de seconde pour les sports mécaniques, et peut être encore plus bas pour les sports plus « lents » (athlétisme par exemple). A vous d’essayer ce qui convient le mieux, la photographie n’est pas une science exacte (et c’est tant mieux, cela laisse une place à l’improvisation).

A fond la caisse - Ludovic Toinel

Pour avoir une profondeur de champ suffisante sur votre sujet, il faudra toutefois faire attention à garder une ouverture relativement faible (f/11 est un bon niveau). Si vous n’arrivez pas à cette combinaison vitesse/ouverture, il vous faudra augmenter la sensibilité ISO de votre appareil.

Dans le cas contraire où la luminosité est trop forte, vous pouvez avoir recours à un filtre à densité neutre (plus d’infos dans le Mercredi Pratique sur les filtres) pour assombrir votre image.

Petit conseil pratique concernant la mise au point : pour éviter que votre autofocus peine à faire la mise au point sur le sujet en mouvement (ce qui sera souvent le cas), passez en mise au point manuelle et effectuez votre mise au point avant, sur le sol à l’endroit où il va passer. Avec une profondeur de champ suffisante, votre sujet sera net.

Si vous souhaitez toutefois rester en mise au point automatique, privilégiez le suivi continu de l’autofocus (Ai Servo pour Canon, AF-C pour Nikon) pour éviter de bloquer la mise au point sur un moment t.

filé athlétisme

Au moment du déclenchement

Maintenant que les règlages sont faits, il est temps de se pencher sur le déclenchement. La technique la plus fiable consiste à mettre l’oeil dans son viseur, à suivre l’arrivée de votre sujet en essayant de le garder au centre de votre viseur. De cette manière, vous appréciez la vitesse du sujet et vous pouvez vous stabiliser pour suivre le mouvement. Si vous avez des repères dans votre viseur (collimateurs, lignes d’horizon ou autres), utilisez-les pour les « accrocher » à un détail de votre sujet, afin de bien l’accrocher dans votre viseur (ici, le langage de pilote de chasse est de rigueur).

Ensuite, lorsque votre sujet passe à l’endroit prévu, déclenchez tout en suivant le mouvement de votre sujet.

Si votre appareil ou votre objectif est muni d’un stabilisateur, pensez à le désactiver, sinon ce dernier va tenter de compenser vos mouvements, et ce n’est pas ce que l’on cherche. Sur certains modèles, l’appareil arrive à détecter que vous êtes en train de faire un filé, mais cela n’est pas le cas de tous, alors renseignez-vous dans la notice de votre matériel, comme toujours.

Voilà, maintenant, à vous de jouer : vous pouvez nous envoyer vos photos de filé et nous pourrons les afficher dans un article à venir.

Info : Cet article a été rédigé en réponse à une demande de Pauline via le formulaire « Participez sur Phototrend ». Nous essayons de prendre en compte toutes vos demandes, alors n’hésitez pas à nous laisser un message ou à nous poser une question.