Objectifs : s’il devait n’en rester qu’un

| 25 Commentaires

EF 50mm 1_1.2 Canon

Je suis sûr que cette idée vous est déjà passée par la tête : quel serait l’objectif que je garderai avec moi si je ne devais en choisir qu’un seul ?

Digital Photography School a posé la question à ses lecteurs et voici le résultat. Il y a eu 334 réponses et les lecteurs ont proposé 82 objectifs différents.

Dans la tête de liste, on retrouve certains objectifs assez connus :

Pour Nikon (par Damien)

Le zoom transstandard 18-200 mm AF-S f/3.5-5.6G IF ED VR II est stabilisé, très polyvalent et permet d’avoir à la fois un grand angle et un zoom, ce qui est très pratique en cas de reportage où il faut être léger.

La focale fixe 50 mm f/1.4G vient ensuite, avec une ouverture à f/1.4 (plus cher donc que celle avec une ouverture à f/1.8). C’est un objectif peut être assez limité pour certains, mais sa qualité optique et sa faible profondeur de champ permet de l’utiliser pour réaliser de belles photos, et en plus, il n’est pas trop lourd, donc parfait pour constituer l’objectif de prédilection. D’ailleurs, Bert Stephani, photographe belge, a lancé un projet photo (50/50) avec seulement cet objectif. On le retrouve également sur de nombreux projets 365 days.

Le 24-70 mm f/2.8G ED est également dans le trio de tête chez Nikon

Pour Canon (par Guillaume)

Chez Canon, on retrouve quatres zooms à ouverture constante (les séries L, pros en particulier)

Le zoom transstandard 24 / 70 mm f/2.8 L USM, un objectif très polyvalent et lumineux, léger et peu encombrant il sera votre allié dans tous les déplacements. Sa très grande ouverture et sa mise au point minimum faible vous permettra de prendre des photos à la limite de la macro, et/ou dans des conditions de faible luminosité.

Le 24 / 105 mm f/4.0 L IS USM quant à lui est moins lumineux et à plus de profondeur de champs mais dispose de la stabilisation d’image, qui lui permet aussi d’être extrèmement polyvalent en utilisable en faible lumière

Le téléobjectif 70 / 200 mm f/2.8 L IS USM, un téléobjectif stabilisé dont la présentation ne se fait plus parmi les canonistes. C’est, de la gamme, le plus lumineux et le plus efficace. Mais cette Rolls des téléobjectifs porte bien son nom,  1 800€ pour près de 1 700 gr. A mon avis s’il ne devait en rester qu’un seul, celui-ci en ferait partie. Reste à voir s’il ferait partie de toutes vos randonnées.

Pour finir, comme chez Nikon, l’indémodable focale fixe 50 mm f/1.4 USM, d’un bon rapport qualité-prix. Evidemment moins abordable que la version f/1.8, mais bien plus lumineux et rapide en autofocus, il peut vite devenir un objectif unique et de prédilection.
(Personnellement je n’ai eu que celui la pendant 2 mois, et j’en suis toujours plus que ravi, sans me sentir brimé pour la composition.)
Toujours personnellement, je m’étonne de ne voir aucun objectif grand angle dans la liste. J’ai utilisé un Canon EF-S 10-22 mm – f/3.5-4.5 USM pendant plus d’un an. Aujourd’hui contraint par le Full Frame je m’en suis séparé pour utiliser son grand frère le Canon EF 17-40 mm f/4.0 L USM, que je découvre un peu plus chaque jour. Très lumineux, un autofocus agressif et fiable, pour un prix et un encombrement presque raisonnable (moins de 1 000€ pour 670 gr), il est polyvalent et indispensable pour les photos de paysages d’architecture, de groupe, ou d’intérieur.

Pour les autres constructeurs

Chez Sony, on parle du zoom transstandard 18-250 mm F3.5-6.3, et chez Pentax on parle du 16-50mm f/2,8 ED AL (IF) SDM
(que d’abréviations…).

Retrouvez tous les résultats dans l’article de Digital Photography School : The Lenses We Would Have If We Could Have No Other Lenses.

Pour aller plus loin :

email

25 Commentaires

  1. Pour moi ça serait le 24-70mm f/2.8 Nikon.

  2. D’après lightroom, 60% de mes photos de 2009 ont été prises au Canon 100mm macro. Je crois que mon choix est fait. ;-)

  3. Etant actuellement en vadrouille à l’étranger, mon 18-200 chez Nikon ne me quitte plus, suivi de loin de mon 11-16 Tokina et de mon 50 mm f/1.8 ;)

  4. Pour moi ça serait le 24-70mm f/2.8 Nikon : idem…

  5. Et quand est-il du Canon 16-35 mm f/2.8 USM II L plutôt que le 17-40 mm ? ;o)

  6. A propos du 50mm, une question me taraude depuis un moment.

    J’ai toujours entendu que le 50 était génial pour faire des photos de rue, qu’il avait un super piqué, machin truc, et que c’était une focale de prédilection car il ne déforme pas.

    OK.

    Ca marche pour les pleins formats, mais pour les formats APS-C ne faudrait-il pas du coup utiliser un 35mm (qui ferait du coup un 50mm avec la conversion) ?

  7. Même si les plus experts reconnaitront le 18-200mm qui se cache derrière les lettres « AF-S f/3.5-5.6G IF ED VR II », il serait quand même bien de préciser les focales ;)

  8. Hello tous,
    @Ruflus, le 16-35 f/2.8 fait effectivement partie des objectifs reconnus comme étant indispensables. De plus il est difficile de parler de l’un sans parler de l’autre, ils sont extrêmement proches en terme de rendu et de qualité (à plages équivalentes) avec le 17-40, pour un prix un peu moins proche.
    Tous les comparatifs donnent le 16-35 comme étant sensiblement meilleur, mais apparemment, il n’est pas deux fois meilleur, ce qui ne justifie pas forcément pour tout le monde le double du prix.
    On peut en dire autant de la comparaison entre le 70-200 f/2.8 IS et le f/4 IS, le gain de deux vitesses et de quelques centimètres de profondeur de champs justifie-t’il le double du prix et le triple du poids ?
    A chacun de se faire son idée, ou de laisser son porte feuille décider.

    @JS, effectivement un 50mm sur un APS-C (1.6x) donne un champ de vision équivalent à du 80mm, et à du 65mm sur un capteur APS-H (1.3x), mais ceci change relativement peu le rendu obtenu grace au 50mm.
    Je ne connais pas du tout les focales fixes en 35mm, mais à ouverture équivalente (chez Canon), le 35 f/1.4 coute un peu plus de 1000€ en import et près de 1800 en france … le Canon 50 f/1.4 coute quant à lui 350 et/ou 550€ (et 110€ en france en version f/1.8).
    Je pense que pour beaucoup le choix se fait vite :)

    @PhotoGeek, merci c’est corrigé

  9. Je viens de jeter un coup d’oeil : 218€ le 35mm f/1,8 chez nikon en format DX (52mm en 24×36).
    Aucune idée de ce qu’il vaut par contre :)

  10. Tres tres tres bon, bien piqué, pas cher, mais DX seulement (pas compatible Full Frame)

  11. Bah, j’ai un d80, donc ça tombe bien ;)

  12. D’où importes-tu tes objectifs ? N’est-ce pas trop risqué si un problème technique survenait ?

  13. Il parait (hum) qu’il y a quelques vendeurs professionnels sérieux de HK sur la baie. Les échos que j’ai eu sont plutôt bons, jusqu’à présent aucun soucis à déclarer, et même très souvent ces boutiques en ligne assurent le sav, avec les frais d’envoi à la charge du client (mais pas si élevés que ca surtout si on est pas pressés). Certains vendeurs disent que la garantie est internationale, je ne suis pas sur que ca fonctionne réellement, à moins d’envoyer le produit chez le constructeur, mais je ne sais pas comment ca se passe dans ces moment la.
    Toujours dans les « on dit », de temps en temps certains colis sont stoppés à la descente de l’avion pour vérification de la valeur du bien en fonction du montant donné sur la facture. Au pire des cas il faut payer la tva et le dédouanement, ce qui représente de mémoire environ 30% (19.6 + frais de douane). Il reste donc généralement une économie d’une vingtaine de pourcents par rapport au prix en boutique française.

  14. Effectivement, il faut vraiment aimer jouer au loto ! lol

  15. c’est ca :)
    mais après 50% du prix en moyenne faut dire que c’est tentant, surtout sur les modèles les plus attirants…

  16. Pour ma part, j’ai un 16-85 VR de chez Nikon et depuis peu le 50mm 1.4G du même Nikon. Pas encore tout à fait habitué à la focale fixe, je crois que j’opterais pour le 16-85mm.

    Pour le matériel d’import, de HK, pour que la garantie internationale fonctionne il faut dédouaner son matos, c’est à dire payer la TVA de 19.6%. Les droits de douanes quant à eux sont à 0% pour le matériel photo. Les prix pratiqués à HK ne sont pas toujours si fracassants (j’en viens) surtout si on ajoute la TVA.
    En gros bien pour les accessoires.
    J’ai renoncé à y changer mon boitier et me suis contenté d’un objo.

  17. Je possède 9 optiques, et j’ai eu quelques boitiers, tous achetés à l’étranger. Pas question de payer de TVA, les prix en france sont bcp trop chers et injustifiés.
    jamais eu de soucis particulier. il suffit de renvoyer l’objo en payant 30€ de frais de port en recommandé avec assurance et le vendeur se charge de tout. POur HK, il ne fait pas acheter chez n’importe qui. Mes vendeurs par exemple sont les rois pour ne pas se faire choper par la douane, ou bien ils la rembourse !!

    coté garantie, elle est d’un an seulement. donc Fnac ou HK, du pareil au meme pour moi. au pire des cas si on devait payer une réparation, la différence de prix vaut tellement le coup.

    Pour le 18-200mm je ne le conseillerai pas aux amateurs experts. c’est bien pour le bon pere de famille qui ne veut pas se charger, mais c’est tout. le piqué est correct, mais il déforme trop les images. il n’y a pas de secret, c’est le prix d’une telle plage.

  18. un autre lien qui ettaye notre discussion:
    DPS

  19. Sony 50 mm f/1.8 (toujours)

  20. Le 24-70mm f/2.8L USM léger et peu encombrant ? C’est une blague ?

  21. Pour moi, le choix final risuqerait de s’avérer très difficile – entre Canon 85 1.2 et Canon 70-200 2.8 – les deux objectifs sont excellents !

  22. Pingback : A lesser Photographer | Phototrend.fr

  23. Pingback : Faire de beaux bokehs avec le Bokeh Masters Kit | Phototrend.fr

  24. Pingback : Guide d’achat Noël : comment bien choisir son matériel | Phototrend.fr

Laisser un commentaire

Champs Requis *.