Xiaomi et Leica annoncent un partenariat stratégique pour la photographie mobile

Un géant chinois qui s’associe à un constructeur photo historique. L’histoire n’est pas nouvelle, d’autant plus avec Leica Camera AG. Pourtant, ici il ne s’agit pas de Huawei, mais bien de Xiaomi, le 3e constructeur mondial de smartphone, qui signe aujourd’hui un partenariat stratégique avec Leica, avec un premier smartphone estampillé Leica à venir en juillet 2022.

Leica, partenaire de choix dans la photographie mobile

Leica n’est pas le premier acteur à s’être associé à un constructeur de smartphone, mais c’est pourtant celui que l’on retient. En effet, En 2016, la firme allemande avait noué un partenariat avec le constructeur chinois Huawei pour co-développer le double module photo des P9 et P9Pro, dotés de deux capteurs photo de 12 Mpx, dont un monochrome.

Dès lors, Leica a accompagné Huawei dans la conception des modules optiques, et de l’algorithme du traitement de l’image sur de nombreux smartphones, comme la gamme P (P20, P30, P40 et P50), avec à la clé un modèle photo toujours plus élaboré et qualitatif.

Huawei P30 Pro

Pourtant, depuis la révocation par Google de la licence Android sur les smartphones Huawei, le constructeur chinois est en perte de vitesse. Ses appareils, devenus bien moins séduisants, ont du mal à se vendre.

Le P50 Pro, que nous avions testé en début d’année, offrait une belle polyvalence en photo, malgré des performances inégales (lire notre test complet) et surtout l’absence de Google sur cette version d’Android.

On ignore si le nouveau partenariat entre Leica et Xiaomi va mettre fin à l’accord actuel avec Huawei. Le nouveau Mate Xs, doté d’un écran pliable, intègre bien un module photo conçu en collaboration avec Leica.

Xiaomi, second constructeur chinois à se lier à Leica

Xiaomi, le constructeur smartphone chinois qui monte, semble prêt à reprendre le flambeau de Huawei grâce à ce nouveau partenariat stratégique avec Leica. Quand on sait que la qualité d’image photo et vidéo font partie des facteurs d’achat d’un smartphone, on comprend pourquoi Xiaomi s’associe avec la firme allemande.

D’autant plus qu’Hasseblad est déjà lié à OnePlus et Oppo – dont le Find X5 Pro est la première concrétisation. De son côté, Zeiss équipe les modèles de la marque Vivo.

Xiaomi, fondée en 2010, a connu depuis ses débuts une progression spectaculaire, avec notamment des modèles complets et une politique tarifaire particulièrement agressive. Ainsi, “le géant de Shenzhen”, en plus de sortir des “flagship killers”, ces modèles capables de rivaliser avec les fers de lance de la concurrence, propose des modèles désormais très haut de gamme, comme le Xiaomi Mi 11 Ultra que nous avions testé l’été dernier.

Grâce à ce partenariat avec Leica, Xiaomi va notamment pouvoir faire des progrès considérables en matière de traitement de l’image. Pour rappel, ce genre de collaboration permet au chinois de bénéficier des avantages de l’opticien et spécialiste de l’image Leica, tant au niveau de la conception optique, du design industriel des appareils ou de la partie davantage liée au traitement de l’image, pour créer des images dont la colorimétrie est la plus fidèle possible à la réalité.

Premier smartphone Xiaomi avec Leica d’ici juillet 2022

Si Xiaomi n’a pas profité de cette annonce pour dévoiler son premier smartphone estampillé Leica, le constructeur ne nous fera pas attendre longtemps. D’ici juillet 2022, le premier modèle intégrant ces technologies sera annoncé. Il pourrait d’ailleurs s’agir du Xiaomi 12 Ultra

Matthias Harsch, PDG de Leica Camera AG, a indiqué à la presse : “nous sommes convaincus que le premier smartphone phare en matière de photographie, développé conjointement, rend visible le progrès des deux entreprises. Nous offrirons aux consommateurs dans le domaine de la photographie mobile une qualité d’image exceptionnelle, l’esthétique classique de Leica, une créativité sans limite, et ouvrirons une nouvelle ère à la photographie mobile.”

Les équipes Leica et Xiaomi au siège de Leica en Allemagne © Leica

Il ne reste plus qu’à attendre un peu plus d’un mois pour savoir ce que nous réservent Xiaomi et Leica.

Advertisement