Aujourd’hui, le chinois Huawei a dévoilé ses nouveaux smartphones P9 et P9 Plus. Et comme la rumeur le disait, ces deux nouveaux appareils sont bien équipés d’un module photo développé en partenariat avec Leica.

Le P9 et le P9 Plus se différencient par leur taille d’écran : 5,2 pouces pour le P9 et 5,5 pouces pour le P9 Plus. A l’intérieur, les deux téléphones disposent d’une puce Kirin 955, d’une fonction double carte sim, 4G, NFC, le tout dans une coque presque entièrement en aluminium. Le P9 a pour lui plus de mémoire vive (4 Go au lieu de 3 Go), une batterie plus importante (3400 mAh au lieu de 3000), plus d’espace (64 Go ou 128 Go contre 32 et 64 Go pour le P9) et un écran Press Touch capable de gérer deux niveaux de pression.

Huawei Leica P9_1

Source : Huawei

Parlons maintenant de ce qui intéresse tout le monde : le module photo. La mention Leica au dos de l’appareil confirme les rumeurs : Huawei a choisi la légende de la photo pour équiper le P9. Ce n’est pas une nouveauté dans le secteur : Zeiss a déjà noué des partenariats avec Nokia, Schneider-Kreunznar avec LG, et Leica prêtait déjà ses optiques à Panasonic avec les Lumix.

Pour l’optique, les P9 utilisent un objectif Leica Summariot 27mm f/2.2 asphérique. Les P9 et P9 Plus sont équipés d’un double module photo à l’arrière (deux appareils et deux capteurs de 12 Mpx), comme c’était le cas sur le Honor 6 Plus ou récemment pour LG avec le G5. Mais ici, il y a une subtilité : au lieu d’utiliser deux capteurs identiques, l’un est en couleur – le RGB Sony IMX286 – alors que le second est monochrome. Pour Huawei, ce choix technologique a une ambition : améliorer le contraste de l’image et surtout la quantité de lumière absorbée.

Le bruit numérique de l’image finale pourra également être réduit grâce à la combinaison des deux images, et ce système permet également de créer une mise au point sélective, un peu à la manière des appareils photo Lytro Illum, pour une profondeur de champ modifiable après la prise de vue.

L'interface photo du Huawei P9 - The Verge

L’interface photo du Huawei P9 – Source : The Verge

Ainsi, avec ces deux capteurs couleur/monochrome, Huawei promet capter 90% de lumière en plus par rapport à un Galaxy S7 et 270% en plus par rapport à l’iPhone 6s. Des chiffres impressionnants, permis selon le constructeur par le module monochrome plus sensible à la lumière. De quoi améliorer les photos en condition de lumière difficile ?

https://www.youtube.com/watch?v=Zyn8gRt8i2I

Si vous aimez le noir et blanc, vous pouvez également choisir de n’utiliser que le capteur 12 Mpx noir et blanc, dans le pur esprit Leica Monochrom.

Pour le reste, les deux modèles utilise un autofocus hybride laser mais font l’impasse sur la stabilisation optique – présente dans le P8 – qui laisse la place à une stabilisation numérique.

Le Huawei P9 sera disponible en France à partir du 29 avril au tarif de 549€. Pour le P9 Plus, il faudra attendre courant mai et on le trouvera au tarif de 649€.

Curieux de voir le résultat ? Voici les premières photos réalisées avec les Leica P9. Des photographes du réseau EyeEm ont été invité à tester l’appareil photo en avant première et voici les photos retenues :

© David Gutierrez

© David Gutierrez

© Céline Auffret

© Céline Auffret

Processed with VSCO with b5 preset - © Enrica Brescia

Processed with VSCO with b5 preset – © Enrica Brescia

© Alexander Köpke

© Alexander Köpke

© Céline Auffret

© Céline Auffret

Processed with VSCO with c8 preset - © Enrica Brescia

Processed with VSCO with c8 preset – © Enrica Brescia

© Alexander Köpke

© Alexander Köpke

© Lamarr Golding

© Lamarr Golding

Leica et Huawei vont-ils réinventer la photographie au smartphone ? Nous attendons de voir cela dans les prochains tests un peu plus poussés que ces quelques photos compressées et passées par VSCO Cam.

Crédit photo de couverture : The Verge