Paris s’expose sur les grilles de son Hôtel de Ville jusqu’au 10 septembre prochain dans le cadre des Photo Days et de l’Hyper Festival de la Ville de Paris, manifestation estivale culturelle et pluridisciplinaire de plus de 200 évènements au cœur de l’espace public.

Bernard Plossu, Place De L’Étoile, Paris 8e, 1954

Un photographe – guide pour redécouvrir la Ville Lumière

À travers l’objectif de Bernard Plossu, c’est un Paris capturé au fil des décennies qui se dévoile. Depuis 1954, Bernard Plossu arpente les rues de la Ville lumière pour en prendre le pouls. En invitant les Parisiens et les visiteurs de la capitale à s’attarder à nouveau sur cette ville tant dépeinte, Bernard Plossu nous propose de ralentir pour redécouvrir Paris.

S’il vit dorénavant dans le sud de la France, le photographe n’a de cesse de revenir à la ville qui servit de décor à son enfance et à son adolescence. Bercé par l’esprit de la Nouvelle Vague au gré de ses pérégrinations dans le Quartier latin, Bernard Plossu porte à Paris un attachement profond dont témoignent ses images.

Poétiques et d’une sobriété émouvante, les photographies de Bernard Plossu, prises de ses 9 ans jusqu’à aujourd’hui, soulignent le passage des années, tenues et voitures permettant de saisir l’air du temps de l’époque, tout en révélant l’immuable âme de la capitale.

Bernard Plossu, Paris, 1988

« Voir l’épaisseur du temps dans le papier »

Intimistes et sensibles, ses clichés évoquent des bonheurs simples et ne sont pas sans rappeler le portfolio d’un tendre observateur de Paris l’ayant précédé : Jacques Henri Lartigue.

Revue de livre : Lartigue, l’enfance d’un photographe

Plossu se définit quant à lui comme «un photographe des moments non décisifs» son travail n’en est que plus fort, empreint du réalisme du quotidien.

Bernard Plossu, Gare de Lyon, Paris 12e, 1967

Les tirages exposés à l’Hôtel de Ville captent et expriment le passage du temps grâce au choix d’un procédé de tirage couleur au charbon, le tirage Fresson, mis en point en 1952. Aujourd’hui encore utilisé par la famille Fresson avec qui collabore Bernard Plossu, ce tirage au grain particulier permet de «voir l’épaisseur du temps dans le papier».

Bernard Plossu, Paris, 2019

Le Paris en Couleur de Bernard Plossu est à découvrir librement jusqu’au 10 septembre 2021 sur les grilles de l’Hôtel de Ville de Paris. Les photographies exposées ont également fait l’objet d’une publication en 2018 dans Plossu Paris (éditions Marval).

Informations :

Hôtel de Ville de Paris
29 Rue de Rivoli
75004 Paris