Les conséquences de l’épidémie de Covid-19 continuent de se faire sentir. Selon certaines rumeurs, Canon et Nikon seraient contraints de reporter plusieurs de leurs nouveautés prévues pour le 1er semestre 2021.

L’impact du Covid-19 continue de se faire sentir partout dans le monde. Selon plusieurs sources, la nouvelle vague de contaminations au Japon engendrerait des difficultés d’approvisionnement pour Canon et Nikon. Les deux marques pourraient ainsi être contraintes de reporter l’arrivée de nouveaux produits à une date ultérieure.

Selon les informations relayées par le site Canon Rumors, plusieurs futurs boîtiers et optiques en monture RF, initialement prévus pour le 1er semestre 2021, seraient ainsi repoussés au 2nd semestre. Seraient ainsi concernés le futur hybride professionnel de Canon (parfois nommé « Canon EOS R1 »), ou encore un hypothétique boîtier APS-C à monture RF. De même, les précédentes rumeurs à propos des prochaines optiques Canon semblent aujourd’hui un peu trop optimistes.

Canon : quelles pourraient être les prochaines optiques en monture RF ?

La situation est identique chez Nikon. Dans un récent communiqué, la marque exprime ses condoléances aux familles des victimes de cette nouvelle vague du Covid-19, et détaille son plan d’action. « Le groupe Nikon poursuivra la production jusqu’au 7 février », et mettra en place une politique de « poursuite des activités commerciales tout en empêchant la propagation de l’infection ». Ainsi, les effectifs présents sur site seront réduits à 30 % – à l’exception des personnes dont la présence est indispensable. De même, la marque indique que la limite du nombre de jours de télétravail a été supprimée. Sur le terrain, la situation semble complexe : malgré la délocalisation de la production des boîtiers photo vers la Thaïlande, certains revendeurs continuent de rencontrer des difficultés à se procurer les récents boîtiers Z 6II et Z 7II.

Nikon transfère la fabrication de ses appareils photo du Japon à la Thaïlande