Pour soutenir les projets photographiques documentaires et dénicher de nouveaux reporters de talent, le festival ImageSingulières, l’école ETPA et le média Mediapart lancent un appel à candidatures pour les Prix ISEM de la photographie documentaire 2021.

Vous pouvez vous inscrire du 5 janvier au 31 mars 2021 et tenter de voir votre portfolio présenté sur les pages de Mediapart ainsi qu’au Festival ImageSingulières 2021.

2091 – The Ministry of Privacy, Prix Jeune Photographe ISEM 2019 – © Maxime Matthys

Le Prix ISEM pour l’image documentaire

Chaque année, le festival ImageSingulières de photographie documentaire accueille le public dans la ville de Sète. Pour la 4e année, ImageSingulières, Mediapart et l’École de Photographie et de Game Design de Toulouse (ETPA) s’associent pour proposer 2 Prix en soutien à la photographie documentaire. Directeur et co-fondateur du festival, le photographe Gilles Favier a étudié à l’ETPA, école de photographie fondée en 1974.

Alors qu’il est ouvert aux photographes du monde entier, le Prix ISEM aide les photographes confirmés à développer ou à achever un projet photographique documentaire. Nécessitant souvent beaucoup de ressources, ces projets photos ambitieux qui se déroulent sur de longues périodes sont difficiles à financer de A à Z.

Un soutien dédié à ce champ de la photographie qui nous informe, nous immerge dans des histoires particulières et décortique les enjeux contemporains à l’échelle mondiale est donc aujourd’hui plus que vital pour les photographes.

Comment participer ?

Les candidatures sont possibles du 5 janvier au 31 mars 2021 à minuit. Les participations sont gratuites. Pour participer au Grand Prix ISEM, vous devez être majeur et avoir un projet photographique documentaire déjà bien entamé. Si vous êtes âgé de moins de 26 ans, vous pouvez concourir au Prix ISEM Jeune Photographe.

Pour proposer votre candidature, il suffit d’envoyer un WeTransfer de 15 photographies extraites de votre projet à l’adresse isem-grandprix@imagesingulieres.com. Vos images doivent être accompagnées d’un fichier Word contenant leurs légendes. Pour connaitre la totalité des pièces à joindre aux dossiers de candidatures et l’ensemble des modalités, consultez le règlement du concours.

À la clé ? Le gagnant du Grand Prix ISEM remportera une dotation de 8 000 euros pour développer ou finaliser son projet. Il verra également son travail exposé au Festival ImageSingulières 2021 et présenté en qualité de portfolio dans le journal Mediapart. Quant au Prix Jeune Photographe ISEM, il soutiendra le projet d’un photographe de moins de 26 ans avec une dotation de 2 000 euros.

La réunion du jury aura lieu le 8 avril 2021, pour une annonce des finalistes et remise des prix le samedi 15 mai 2021.

Generation Mister Nice Guy de Romain Laurendeau, Grand Prix ISEM 2019 – © Romain Laurendeau

Prix ISEM de la photographie documentaire : les lauréats 2020

L’année dernière, Christian Lutz avait remporté le Grand Prix ISEM pour son projet Citizens. Son approche photographique saisissait les phénomènes et mouvements populistes – de droite et identitaires – à travers toute l’Europe. Entre Brexit, crise des réfugiés et bouleversements liés à la pandémie coronavirus, son projet interrogeait nos conceptions sociopolitiques.

Quant au Prix Jeune Photographe, il avait été décerné à Julia Gat pour sa série Upbringing. Sa série était une recherche sur le long terme autour de l’enfance. Elle questionnait cette période de vie comme première étape dans la définition de notre place au sein de la société, à la fois individuellement et collectivement.

Retrouvez toutes les infos pour candidater aux Prix ISEM 2021 sur le site d’ImageSingulières.