Tamron dévoile un nouveau téléobjectif pour les hybrides Sony à monture FE : le Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD. Il mise à la fois sur une excellente qualité d’image, mais aussi sur une grande légèreté – seulement 575 g. Il devrait être disponible à partir du 29 octobre 2020.

Le 7e objectif de Tamron pour la monture FE

La focale 70-300 mm est un véritable incontournable. Elle offre une remarquable polyvalence : photographie de paysage, photo animalière ou de sport, portraits ou encore proxiphotographie.

Ce nouveau téléobjectif Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD vient prendre place au sein de la famille – déjà bien fournie – des objectifs pour hybrides plein format Sony. Il vient donc tenir compagnie au zoom polyvalent Tamron 28-200 mm f/2,8-5,6 Di III RXD, que nous avions pu tester l’été dernier.

Il vient également se ranger aux côtés de la « trinité des zooms professionnels » ouvrant à f/2,8, comptant les 28-75 mm, 17-28 mm et 70-180 mm. Sans oublier, bien sûr, les 3 focales fixes 20, 24, et 35 mm f/2,8.

Ce nouveau télézoom hérite donc des traits stylistiques de ses aînés. On retrouve ainsi la finition « Human Touch« , ainsi que le diamètre de filtre de 67 mm commun à toutes les optiques en monture Sony E de Tamron.

Test du Tamron 28-200 mm f/2,8-5,6 Di III RXD, l’objectif tout-en-un pour hybrides Sony plein format

Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD : compacité et légèreté

D’après Tamron, ce nouveau téléobjectif serait tout simplement le 70-300 mm le plus léger et le plus compact de sa catégorie. Il possède en effet un gabarit réduit : comptez 148 mm de long, 77 mm de diamètre et seulement 545 g sur la balance.

À titre de comparaison, son principal rival, le Sony FE 70-300 mm f/4,5-5,6 G OSS, mesure 143,5 x 84 mm, et se montre sensiblement plus lourd (854 g) bien qu’un peu plus lumineux à fond de zoom. D’après l’opticien japonais, l’objectif doit trouver sa place très facilement dans n’importe quel sac photo. Le but : « raviver le plaisir de prendre facilement des photos au téléobjectif ».

Test Sony FE 70-300 mm f/4,5-5,6 G OSS, téléobjectif polyvalent pour hybrides Sony

Par le passé, Tamron avait déjà livré plusieurs objectifs approchants. On pense notamment au SP AF 70-300 mm f/4-5,6 Di VC USD, ou au zoom AF 70-300 mm f/4-5,6 Di LD MACRO 1:2. Cela étant, ce nouveau 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD se démarque en étant le tout premier télézoom 70-300 mm de Tamron pour les hybrides plein format.

Le Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD opte également pour une construction résistante à l’humidité. D’après son constructeur, l’optique intègre des joints d’étanchéité à tous les endroits critiques (lentilles avant et arrière notamment). De quoi permettre la capture d’images sous la pluie, mais un peu moins sous une cascade.

Pour diminuer le poids de son objectif, Tamron a choisi de ne pas intégrer de mécanisme de stabilisation. L’optique se reposera donc sur la stabilisation 5 axes du capteur des boîtiers Sony. Cette spécificité se retrouvait déjà sur les précédents télézooms de Tamron, comme le récent 70-180 mm f/2,8 Di III RXD.

Test Tamron 70-180 mm f/2,8 Di III VXD, le télézoom léger, compact et abordable pour hybrides Sony

Construction optique soignée

Certaines caractéristiques de ce nouveau télézoom étaient déjà connues depuis août dernier. Cependant, bon nombre d’éléments inconnus, comme la construction optique de ce nouveau téléobjectif, sont désormais dévoilées.

Dans les faits, le nouveau Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD intègre 15 lentilles réparties en 10 groupes. Il inclut une lentille LD (Low Dispersion) afin de limiter l’apparition d’aberrations chromatiques et d’offrir des performances optimales avec les capteurs à haute résolution (les Sony A7R notamment).

Les éléments optiques bénéficient d’un traitement antireflets BBAR, destiné à réduire le flare et les effets de ghosting. En revanche, l’objectif semble faire l’impasse sur les lentilles asphériques.

Ouverture glissante de f/4,5 à f/6,3

Pour conserver un gabarit contenu, Tamron a dû consentir à quelques sacrifices. Ainsi, ce nouveau télézoom opte pour une ouverture de f/4,5 à 70 mm et de f/6,3 à 300 mm. Le diaphragme, de type circulaire, est composé de 7 lamelles.

On aurait sans doute préféré que l’objectif soit plus lumineux, mais il est certain qu’une ouverture plus large aurait entraîné une hausse du poids et de l’encombrement de l’optique. Malgré tout, cette ouverture assez faible pose quelques questions, notamment pour la capture d’images en basse lumière.

© Marcie Reif / Tamron

Espérons que la fermeture du diaphragme sera suffisamment progressive, comme c’est le cas avec le récent 28-200 mm f/2,8-5,6 de Tamron.

La distance minimale de mise au point, quant à elle, est de 80 cm à 70 mm et de 1,5 m à fond de zoom. Ce 70-300 mm ne reprend donc pas la « botte secrète » du 70-180 mm f/2,8 Di III RXD, qui est capable d’opérer une mise au point manuelle à seulement 27 cm à 70 mm.

© Tamron

Motorisation autofocus RXD

Le nouveau télézoom de Tamron mise sur une motorisation autofocus RXD (Rapid eXtra-silent stepping Drive). Il s’agit d’une motorisation pas-à-pas, que l’on retrouve là encore sur le 17-28 mm f/2,8 Di III RXD, le 28-75 mm f/2,8 Di III RXD ou encore le 28-200 mm f/2,8-5,6 Di III RXD.

Selon Tamron, cette motorisation se montre à la fois compacte, rapide et silencieuse. Elle doit également être optimale pour la vidéo. Le téléobjectif doit donc être pleinement compatible avec les modes de détection et de suivi du sujet (humains et animaux) des hybrides Sony.

© Marcie Reif / Tamron

Prix et disponibilité du Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD (modèle A047)

Le nouveau zoom Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD (modèle A047) sera disponible le 29 octobre 2020 au tarif de 749, un positionnement tarifaire très agressif face aux 1300 € de la version proposée par Sony.

L’objectif sera fourni avec un pare-soleil, un cache de 67 mm de diamètre et un bouche arrière.

En raison de la situation sanitaire actuelle, la date de sortie pourrait toutefois être repoussée.

Galerie d’images prises avec le 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD (modèle A047)

Notre premier avis sur le Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD (modèle A047)

Une nouvelle fois, Tamron livre une optique en apparence très séduisante. Premier objectif 70-300 mm du constructeur pour les hybrides plein format Sony, il opte pour un gabarit très réduit, qui devrait éviter de devoir prendre rendez-vous chez l’osthéo après chaque sortie photo.

Pour parvenir à cette prouesse (seulement 545 g), Tamron a dû faire quelques concessions notables. À nos yeux, l’absence de stabilisation n’est pas un frein, en raison de la stabilisation capteur des boîtiers Sony Alpha. En revanche, l’ouverture glissante f/4,5-6,3 risque d’être assez pénalisante, notamment lorsque la lumière vient à diminuer.

Cela étant, Tamron signe un objectif complet, à la fiche technique fort cohérente. Ce 70-300 mm vient donc compléter judicieusement la gamme du constructeur en monture FE. Si les performances optiques et l’autofocus s’avèrent aussi satisfaisants qu’avec le 28-200 mm f/2,8-5,6, ce nouveau télézoom devrait donc trouver son public sans difficulté.