Et de 4 ! Tamron vient d’annoncer le développement d’un nouveau zoom téléobjectif 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD (modèle A047) pour hybrides plein format en monture Sony E qui devrait être annoncé officiellement cet automne. Il s’agit de la 4e optique lancée par l’opticien en 2020, sur les 5 prévues en février dernier pour 2020. Ce zoom arrive après le 28-200 mm f/2,8-5,6 Di III RXD et est le téléobjectif 70-300 mm « le plus petit et léger » en monture E.

Le plus petit et léger zoom téléobjectif pour hybride FF

Avec 148 mm de long, 77 mm de diamètre et un poids de 545 g, Tamron présente le 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD comme « le plus petit et le plus léger télézoom de la monture Sony E ». Cet objectif a été pensé pour « raviver le plaisir de prendre facilement des photos au téléobjectif ».

Ce n’est pas le premier téléobjectif développé par Tamron depuis sa création. On pense ainsi au SP AF 70-300 mm f/4-5,6 Di VC USD ou au zoom AF 70-300 mm f/4-5,6 Di LD MACRO 1:2 ainsi qu’au 100-400 mm f/4,5-6,3 Di VC USD, sans oublier les télézooms professionnels f/2,8 et les 150-600 mm. Pourtant, ce 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD est un renouveau pour Tamron car il s’agit de leur premier télézoom 70-300 mm conçu pour appareil photo hybride plein format.

Ce que l’on sait du Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD

Comme pour toute annonce de développement, Tamron a été très discret sur les détails et les caractéristiques techniques du prochain 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD.

Nous avons cependant déjà quelques informations sur cet objectif :

  • il mesure 148 x 77 mm (replié, on s’attend à un zoom externe) et pèse 545 g
  • l’objectif ne dispose pas de stabilisation optique, laissant la stabilisation du capteur des Sony Alpha les plus récents faire le travail, ce qui permet un téléobjectif plus compact et aussi plus abordable.
  • l’ouverture maximale de l’objectif sera de f/4,5 à 70 mm et f/6,3 à 300 mm. A cette distance, il faudra donc être assez stable ou photographier avec une vitesse d’obturation rapide pour compenser la faible luminosité
  • l’autofocus fonctionne grâce à un moteur pas à pas à technologie RXD (Rapid eXtra-silent stepping Drive) que l’on retrouve déjà dans les zooms 17-28 mm, 28-75 mm et 28-200 mm de Tamron en monture E. C’est le gage d’un AF rapide, précis et silencieux.
  • le diamètre du filtre est de 67 mm, autrement dit le même que tous les objectifs Tamron en monture Sony E, ce qui permet de faciliter le partage d’accessoires et de filtres.
  • le 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD est compatible avec les technologies de Sony : suivi en temps réel du sujet, Eye-AF, autofocus « hybride », mise au point manuelle continue, etc.
  • l’objectif dispose de joints d’étanchéité qui lui offrent une résistance à l’humidité et à la poussière.

Certains points importants sont encore en suspens : quid de la construction optique, pour un zoom dont la qualité optique est présentée comme « exceptionnelle » par le constructeur.

On ignore également si cet objectif disposera d’une très faible distance de mise au point minimale, l’arme secrète de Tamron pour offrir des capacités de proxiphotographie voire macro à ses zooms et focales fixes, comme c’est le cas sur le 70-180 mm f/2,8 Di III VXD qui a une distance minimale de mise au point de 27 cm à 70 mm en mode manuel.

Test Tamron 70-180 mm f/2,8 Di III VXD, le télézoom léger, compact et abordable pour hybrides Sony

Prix et disponiblité du Tamron 70-300 mm f/4,5-6,3 Di III RXD

Pour le moment, aucune date précise n’a été indiquée par Tamron. L’objectif devrait sortir cette automne 2020, à un tarif encore inconnu. Pour être compétitif, ce dernier devrait cependant se positionner sous les 799 €.