En parallèle de l’annonce de son téléobjectif lumineux 70-180 mm F/2.8 Di III VXD qui vient compléter le trio de zoom en monture FE, Tamron vient d’annoncer trois focales fixes à destination des hybrides Sony plein format : 20 mm F/2,8 Di III OSD M1:2, 24 mm F/2,8 Di III OSD M1:2 et 35 mm F/2,8 Di III OSD M1:2. Le constructeur japonais se développe ainsi avec une gamme complète en monture Sony FE. Décryptage des nouveautés.

Une approche méthodique sur la monture Sony FE

En octobre 2019, Tamron compte deux zooms et vient d’annoncer un zoom et trois focales fixes sur la monture Sony FE. Les développements sur la monture Sony FE ont pourtant débuté il y a « seulement » un an et demi, en avril 2018 lorsque Tamron annonçait le 28-75 mm f/2,8 Di III RXD, son premier objectif destiné aux hybrides plein format. Symbole d’une approche très pragmatique, cet objectif était une façon pour Tamron de prendre le pouls de cette monture, avec un pari assez risqué alors que Sony développait à marche forcé sa gamme optique pour attirer les photographes soucieux de passer à l’hybride plein format.

Dès sa sortie, la majorité des rédactions ont été convaincues par ce zoom lumineux et compact – lire notre test – qui a été pensé en décalage par rapport au classique 24-70mm f/2.8 de Sony. Moins grand angle mais avec une focale plus longue, le zoom de Tamron a récolté un Eisa Awards comme meilleur objectif zoom standard pour hybride 2018-2019 ainsi qu’un TIPA 2019 dans la même catégorie.

Tamron a renouvelé l’exploit en juin 2019 avec le 17-28 mm f/2.8 Di III RXD, une franche réussite dans l’univers des zooms grand angle, et le constructeur s’attaque aujourd’hui aux focales fixes, avec une ouverture à f/2.8 encore une fois en décalage par rapport aux traditionnelles optiques à f/1.8. Ces trois objectifs ont été spécialement conçues pour la monture Sony FE et ne sont pas des adaptations de focales existantes sur d’autres montures reflex plein format.

Correspondant à trois focales différentes – ultra-grand-angle, grand-angle standard et standard, elles partagent un certain nombre de caractéristiques communes visant à proposer une qualité optique sans compromettre un usage agréable.

Trois optiques, un seul gabarit

La première chose à noter en regardant ces trois nouvelles optiques, c’est que Tamron a choisi une longueur et un diamètre identique : 64 mm de longueur pour 73 mm de diamètre, ce qui les place parmi les focales fixes les plus compactes en monture Sony FE, même si ce ne sont pas les plus lumineuses. La mise au point se fait de façon interne, donc l’encombrement est constant.

Petit détail intéressant : ces trois objectifs partagent un diamètre de filtre de 67 mm, le même que les zooms 17-28 mm et 28-75 mm de Tamron, ce qui rend pratique l’usage de filtres vissants polarisants ou UV. Les bouchons d’objectifs sont également interchangeables, pratique.

Combinées, les 20 mm F/2,8 Di III OSD M1:2, 24 mm F/2,8 Di III OSD M1:2 et 35 mm F/2,8 Di III OSD M1:2 ne dépassent pas 645 g sur la balance, avec 220 g pour le 20 mm, 215 g pour le 24 mm et 210 g pour le 35 mm. Chaque focale fixe est ainsi très légère et pourra être transportée facilement au fond d’un sac photo sans se poser de question.

Tamron 35 mm f/2.8 Di III OSD M1:2

Distance minimale de mise au point raccourcie et autofocus OSD

Tamron annonce pour ces trois objectifs une distance de mise au point minimale très raccourcie, avec 0,11m pour le 20 mm, 0,12m pour le 24 mm et 0,15m pour le 35 mm. Le rapport de grossissement de ces optiques, indiquées dans leur nom, est de 1:2 (M1:2), soit un facteur de grandissement de 0,5x, ce qui permet de réaliser des compositions rapprochées très intéressantes, avec un flou d’arrière-plan plus prononcé grâce à la proximité du sujet – il faut bien compenser l’ouverture à f/2.8.

Tamron 20 mm f/2.8 Di III OSD M1:2

Au niveau autofocus, ces trois focales fixes sont équipées d’un moteur OSD (Optimized Silent Drive) qui permet un suivi AF amélioré pour un moteur AF très silencieux, utile en photographie mais surtout en vidéo. Tamron parle de « précision exceptionnelle » même lors de la prise de sujets en mouvement, grâce notamment aux technologies d’autofocus des boîtiers Sony, parmi lesquelles l’AF hybride, l’Eye AF, le suivi en temps réel, ainsi que la mise au point manuelle continue. Tamron annonce également une compatibilité avec les corrections internes des boîtiers Sony et ces objectifs pourront recevoir une mise à jour firmware via le boîtier.

Construction tout temps et haute résolution

En termes optiques, ces trois objectifs diffèrent légèrement mais disposent toutes de lentilles LD (Low Dispersion) et verres GM (verres asphériques moulés) pour réduire les aberrations optiques et offrir de hautes performances, compatibles avec les derniers boîtiers Sony à haute résolution comme la gamme A7R. Ces objectifs disposent d’un traitement BBAR antireflet pour réduire les effets de ghosting et le flare.

Chacun des objectifs dispose de multiples joints d’étanchéité pour assurer une construction tout temps à l’épreuve de l’humidité et de la poussière, complétée par un traitement de lentille frontale au fluor pour faciliter son nettoyage.

Caractéristiques techniques

 20 mm F/2,8 Di III OSD M1:2 (F050)24 mm F/2,8 Di III OSD M1:2 (F051)35 mm F/2,8 Di III OSD M1:2 (F053)
distance focale20 mm24 mm35 mm
ouverture maximumf/2.8
ouverture minimalef/22
construction optique10 éléments en 9 groupes10 éléments en 9 groupes9 éléments en 8 groupes
diaphragme7 lamelles (diaphragme circulaire)
rapport de grossissement1:2
angle de champ94°30'84°04'63°26'
distance de mise au point minimale0.11m0.12m0.15m
diamètre du filtre67 mm
tropicalisationconstruction tout temps avec joints d'étanchéité
autofocusoui, OSD
poids220g215g210g
pare-soleiloui, amovible
stabilisationnon
dimensions64 x 73 mm (longueur x diamètre)
monture compatibleSony FE

Prix et disponibilité des Tamron 20 mm, 24 mm et 35 mm f/2.8 Di III OSD M1:2

Les objectifs Tamron 20 mm f/2,8 Di III OSD M1:2, 24 mm f/2,8 Di III OSD M1:2 et 35 mm f/2.8 Di III OSD M1:2 seront disponibles en deux temps : le 20 novembre 2019 pour les 24 et 35 mm et courant janvier 2020 pour le 20 mm f/2.8. Toutefois, ils sont d’ores et déjà disponible en précommande auprès des principaux revendeurs.

Comme pour aller jusqu’au bout dans cette approche de groupe, Tamron proposera les trois focales fixes au même tarif de 449€.

Notre premier avis sur ces trois focales fixes f/2.8 Tamron

En monture Sony, Tamron semble être tombé amoureux de l’ouverture f/2.8. Après trois zooms en monture FE, le constructeur s’est enfin penché sur les focales fixes, avec une approche assez différente de Sony et sa quête de l’ouverture maximale. Tamron avance sur sa roadmap (confidentielle) d’objectifs pour l’hybride, avec, comme expliqué lors de notre interview au Japon en mars dernier, un télézoom et des focales fixes… inspirées de la gamme SP.

Tamron 24 mm f/2.8 Di III OSD M1:2

Ces trois focales fixes reprennent le minimalisme des optiques SP, mais avec une ouverture plus réduite à f/2.8 contre f/1.8. Le compromis trouvé permet de s’appuyer sur la stabilisation du capteur des boîtiers Sony et de ne pas se positionner en frontal face aux optiques de la gamme GM de Sony ou des versions ART à f/1.4 lancés par Sigma.

L’encombrement et le poids de ces versions f/2.8 est ainsi très intéressant, pour un usage qui devrait être très agréable. Reste que sur ce segment, Samyang s’est bien positionné avec plusieurs objectifs plus compacts à f/2.8, comme les 14 mm, 24 mm et 35 mm f/2.8 AF FE, proposés à un tarif un peu plus accessible. Les premiers tests optiques et d’ergonomie permettront de les départager.