Pour notre revue de livre, nous avons lu cette semaine « Petite histoire de la Photo » de Ian Haydn Smith, édité chez Flammarion qui regroupe les chefs-d’oeuvres, genres et techniques principaux qui font l’histoire de la photographie. Un ouvrage pour se familiariser avec l’histoire et la complexité du medium qui a vu le jour en 1826-27 alors que Nicéphore Nièpce rassemblait trois procédés d’optique, de chimie et de physique découverts par ses prédécesseurs.

Du daguerréotype au selfie, du monochrome à la photographie conceptuelle, de Nicéphore Nièpce à Edward Burtynsky ; le livre couvre les débuts de la photographie à aujourd’hui et se présente comme un dictionnaire simplifié du 8ème art.

Contenu du livre « Petite histoire de la Photo »

« Petite histoire de la photo » est un livre de 224 pages au format 21,6 x 15,5 cm qui se divise en 4 parties : les genres, les oeuvres, les thèmes, les techniques ; chacune regroupant différents sujets contenus sur une page (parfois une double page) — qui peuvent se lire indépendamment les uns des autres ou en simultané grâce au renvoi à d’autres sujets toutes rubriques confondues à chaque bas de page. 

Il contient de nombreuses photographies témoins des différentes époques qui se sont succédées et/ou véritables chef-d’oeuvres : Nicéphore Nièpce, Nadar, Lewis Hine, Man Ray, Berenice Abbott, Dorothea Lange, Walker Evans, Weegee, Ansel Adams, Robert Doisneau, Elliott Erwitt, William Eggleston, Gregory Crewdson, Cindy Sherman et bien d’autres…

Chaque sujet est traité en une page, avec une illustration, une liste des principaux photographes et un renvoi vers d’autres sections en lien avec le sujet traité. Le livre donne de bonnes bases à l’apprentissage de l’histoire de la photographie et déblaye le jargon photographique ce qui permet d’envisager de se tourner par la suite vers des ouvrages plus spécifiques relatifs aux sujets qui auront retenu l’attention.

Le point sur les différents mouvements de la photographie

Si la photographie se divisait à ses débuts entre les photographes qui souhaitaient représenter le monde réel avec exactitude et ceux qui restaient fidèles aux canons des Beaux Arts, divers courants ont ensuite émergé. En sont nés des mouvements comme le pictorialisme, l’abstraction. La section « Genre » du livre retrace les différents usages et évolutions :  Publicité, photojournalisme, portrait, propagande, paparazzis…

Des débuts de la photographie, avec l’image monochrome, puis le débat autour de la couleur dont l’usage professionnel n’était pas bien accepté à ses prémices, du débat également entre réalistes et pictorialistes — jusqu’à l’usage du médium pour la propagande, puis la publicité ou encore l’art contemporain, l’auteur revient sur les différents genres qui ont traversé la photographie (le nu, le portrait, l’auto-portrait, la photographie documentaire, la photographie de rue, l’abstraction, etc). Chaque genre est réparti de manière encyclopédique sur une page avec le nom des principaux photographes représentatifs, une définition et brève histoire du genre, des références à certaines oeuvres, des différents mouvements, d’une anecdote et d’une photographie phare. Un paragraphe évoque ensuite les principales évolutions du genre en question.

En parcourant les différents genres que la photographie a vu naitre, nous parcourons également l’Histoire, les bouleversements politiques, sociaux et culturels du monde : guerres mondiales, avant-garde russe, guerre de sécession, invasion de l’Irak en 2003, histoire des Amérindiens. Le chapitre retrace également la formation du « 8ème art » : les expérimentations formelles du médium, ses sujets de prédilection et les relations des différents mouvements photographiques entre eux mais également le rapport de la photographie à l’art alors qu’elle n’a pas toujours été considérée comme tel. L’ouvrage montre comment la photographie a évolué et s’est transformée au contact des mutations du monde, et comment elle a également contribué à ces mutations, en approchant des problématiques sociales contemporaines.

Histoire des techniques

De la camera obscura et du daguerréotype ou de la photographie réalisée sans appareil photo (photogramme) jusqu’à la photographie numérique, et le flou artistique en passant par le polaroïd, la colorisation manuelle, la photographie aérienne et la photographie haute vitesse ; la section sur les techniques retrace les progrès techniques de la photographie et les différentes utilisations des techniques pour mieux servir un style. La section décrit les débuts et l’histoire de chaque technique, les principaux acteurs dans son développement (photographes, scientifiques, inventeurs), des anecdotes et les principales évolutions. Des procédés chimiques à l’industrialisation de la pratique de la photographie jusqu’à l’avènement de la photographie numérique, le chapitre résume les différents supports, pratiques artistiques, procédés.

Si la première photographie aérienne a été prise par Nadar en 1858, la première à avoir survécu au temps est celle prise par James Wallace Black à 600m au dessus de Boston. L’appareil photo reflex a été une véritable révolution pour les photographes qui pouvaient désormais voir avec exactitude l’image qu’ils prenaient. L’amélioration de la sensibilité des pellicules, de la qualité des objectifs et de la vitesse d’obturation a permis de donner une représentation plus précise du monde.

On retrouve dans la rubrique des techniques : le rôle joué par certains photographes et inventeurs dans l’évolution des photographies monochromes et couleur, le perfectionnement de l’obturateur ou l’invention du dispositif à transfert de charge toujours en faisant référence aux genres, oeuvres et thèmes explicités dans les parties précédentes, afin de compléter la riche histoire de la photo.

La photographie et sa traversée de nos sociétés

Ian Haydn Smith sélectionne des oeuvres de 1826 à 2016 — par ordre chronologique — qui ont marqué l’histoire de la photographie, la conscience collective ou encore les mentalités de son temps. Esprit, expérimentation et message des photographies sont décrits avec les oeuvres de photographes ayant marqué l’histoire de la photographie comme Nicéphore Nièpce, Nadar, Lewis Hine, Man Ray, Berenice Abbott, Dorothea Lange, Walker Evans, Weegee, Ansel Adams, Robert Doisneau, Elliott Erwitt, William Eggleston, Cindy Sherman et bien d’autres… L’occasion d’évoquer les thèmes abordés, avec une brève présentation de l’émergence des photographes au sein de leur époque, une description des photographies et des modes de représentation.

Le livre revient sur les différents thèmes auxquels la photographie s’est intéressée : architecture, mouvement, religion, nature, surréalisme, espace urbain ou encore consumérisme et bien d’autres. Le chapitre décrit les concepts, modes de représentations, thèmes phares, intérêts qui ont façonné la photographie, les défis de la photographie reflet de son époque. En décrivant la nature esthétique des images : les tons, la texture, l’ambiance, la composition ; l’auteur rappelle tout au long des différents thèmes qu’elle porte également un message que ce soit dans une dimension sociale, politique et culturelle ou qu’elle cherche à exprimer une émotion, un rapport complexe entre le spectateur et le sujet de la photographie.

La photographie nous fait traverser les différentes préoccupations au rythme des époques et évolue avec nos sociétés. Dans notre société consumériste, presque tout le monde possède un appareil photo et nous sommes envahis de stimules visuels, mais qu’en était-il du temps de Louis Daguerre qui devait attendre de nombreuses minutes avant que la photo ne soit prise, et ne pouvait que figer au milieu de la ville, un cireur de chaussures et son client, seuls à être restés assez longtemps pour imprimer leur image ?

Petite histoire de la Photo, de Ian Haydn Smith est un livre que nous vous recommandons pour poser les bases de la riche histoire de la photographie. Il vous permettra d’en apprendre plus sur la complexité de l’histoire de la photographie et faire le lien entre les oeuvres, les genres, les techniques et les thèmes qui ont traversé les époques.

Petite histoire de la Photo, de Ian Haydn Smith, est disponible en librairie, sur Amazon, Fnac, Decitre et la boutique Flammarion au tarif de 19,90€.

Revue de livre : Petite histoire de la Photo de Ian Haydn Smith
7.7Note finale
Contenu du livre7.5
Mise en page et impression7
Rapport qualité/prix8.5