YellowKorner présente dans toutes ses galeries l’exposition éphémère « L’esprit du lieu » de Aurélien Villette du 11 avril au 12 juin 2019. Dans cette nouvelle série, le photographe urbex s’intéresse à l’esthétisation de lieux en déshérence à Venise. En interrogeant leur sens et leur valeur patrimoniale il fait de ces constructions architecturales les témoins de l’évolution d’une région, d’un pays et d’une civilisation.

Fondée en 2006, YellowKorner a pour ambition de démocratiser la photographie d’art en permettant au public d’en acquérir à un prix accessible.

Aurélien Villette a introduit le principe « d’esprit du lieu » dans ses publications comme un concept d’architecture et d’urbanisme. Lieux à l’abandon, en déshérence ; la série rassemble des traces du passé qui évoquent le souvenir et sont empruntes de mystère. Quelle a été la fonction de ces lieux en état d’abandon ou de latence avant une prochaine reconstruction, leur fréquentation ?  Vitres brisées, escaliers rouillés, murs délabrés ; les photographies interrogent l’histoire et le passé de ces endroits. Un silence mystique se dégage de cette série contemplative.

©Aurélien Villette

©Aurélien Villette

Au-delà de la démarche documentaire et de pérennisation, Aurélien Villette s’intéresse à l’esthétisation de ces lieux à travers des jeux de lumières, des oppositions entre intérieur et extérieur, la présence de teintes pâles propres à l’Italie et de matières vieillissantes. Il met en valeur les structures et perspectives architecturales vénitiennes. En ne donnant pas de localisation précise de ces endroits désertés, le photographe en fait des espaces entre fiction et réalité, qui pourraient n’avoir jamais existé.

©Aurélien Villette

Né en 1982, Aurélien Vilette vit à Paris. C’est son désir de changer radicalement de mode de vie et de s’adonner à sa passion pour le voyage qui lui fait découvrir la photographie en 2008. Il a depuis visité une trentaine de pays à la rencontre de sociétés et d’histoire. À travers les construction architecturales, il porte un regard sur notre civilisation et ses changements au fil des époques. Il tire son inspiration de peintres romantiques du 19ème siècle comme Caspar David Friedrich et William Turner pour l’ambiance et Hubert Robert ou Piranèse pour l’architecture et la ruine.

©Aurélien Villette

©Aurélien Villette

Pour trouver ces lieux en déconstruction, le photographe fait des recherches, lit et s’intéresse à l’histoire. Son expérience lui a appris que les endroits où il y a eu des changements dans l’histoire moderne sont les plus susceptibles de laisser des traces.

Un livre de « Spirit of Places » a été édité aux éditions Teneues Gb et est disponible sur le site de la fnac.

Retrouvez également les photographies d’Aurélien Villette en vente sur le site des galeries YellowKorner.

Informations pratiques
« L’esprit du lieu » d’Aurélien Villette avec YellowKorner
du 11 avril 2019 au 12 juin 2019
Dans toutes les galeries YellowKorner