Un étrange personnage masqué hante chacune des photos de la série « Maskology » de Fabien Lombard à découvrir dans une exposition à la maison du don (don du sang) à Arles du 18 mars au 12 avril 2019 .

© Fabien Lombard

L’ensemble des photos en noir et blanc présente ce personnage dans différentes activités : observant le ciel avec un télescope, à sa machine à écrire, contemplant un crâne ou en pleine conversation avec lui-même. Man Ray, Magritte, Murnau, Kubrick ou encore Escher sont ses influences.

© Fabien Lombard

Plongé dans un univers onirique dont le noir et blanc accentue la surréalité, le personnage au masque inexpressif coiffé d’un chapeau melon arpente ces lieux comme en quête d’une chose mystérieuse et insaisissable. Par jeu de reflets et de miroirs ou de transparence, la présence du modèle caché derrière le masque se fait évanescente, presque comme un mirage ou une illusion. Ces images interrogent notre perception de l’individu et de notre rapport à l’identité.

© Fabien Lombard

© Fabien Lombard

© Fabien Lombard

Dans de nombreux clichés le personnage se regarde par miroir ou reflets interposés, comme s’il voulait vérifier son existence (miroirs seules preuves objectives de notre existence). Il est l’incarnation d’une angoisse ou d’une névrose presque inconsciente. Et si je n’existais pas ?

Fort de son symbolisme et de ses références diverses aux vanités (memento moris), ce personnage fictif créé par le photographe permet une plongée dans les méandres de l’inconscient. Entre le polar et la ballade fantasmagorique, l’univers de Fabien Lombard s’affirme avec force dans cette série photo qui renvoie le spectateur à ses propres fantômes intérieurs.

© Fabien Lombard

© Fabien Lombard

Informations pratiques
Maskology de Fabien Lombard

Du 18 mars au 12 avril 2019
Maison du don Arles
Hôpital Joseph Imbert Quartier Fourchon, 13200 Arles
Le lundi et mercredi de 9h à 17h et le vendredi de 8h30 à 13h (pour les salles hors prélèvement)
Ouvert pour tous les donneurs de sang exclusivement qui pourront voir également les photo exposées dans la salle de prélèvement.