Dans le cadre de l’évènement Marseille Provence 2018, l’exposition Probabilité 0.33 – Comme une chance sur trois de réussir sa vie de couple ouvre ses portes du 9 juin au 29 juillet 2018 dans la cité phocéenne. Entre archives et créations contemporaines, les artistes abordent un amour sans cliché ni tabou.

Probabilité 0,33

Anonyme, Photographies de famille, Années 1930, Collections du musée Nicéphore Niépce © Musée Nicéphore Niépce

MP 2018 est un festival annuel qui a lieu depuis 5 ans à Marseille et en Provence. Quel Amour ! est le thème choisi cette année pour mélanger des artistes issus du monde du théâtre, de la photographie, du street art, de la littérature, de la cuisine, de la danse ou encore du cirque. Ce bouillon de culture du sud de la France brasse cette année 450 projets de 1 500 artistes dans 8 villes des Bouches-du-Rhône.

Probabilité 0,33

François Burgun,Cakes, 2010, Collections du musée Nicéphore Niépce © François Burgun

L’exposition photographique Probabilité : 0.33 – Comme une chance sur trois de réussir sa vie de couple prend un petit peu à revers le thème du festival. Comme le disent les organisateurs, « elle propose un regard décalé, voir corrosif sur le sujet, loin des clichés de l’Amour avec un grand A. »

Ainsi, les archives du musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône côtoient les séries contemporaines des artistes travaillant sur le thème de l’amour. Principalement constituée de portraits, l’exposition tente d’aborder ce sentiment comme une chose qui lie et sépare les individus, mais également comme une passion qui peut pousser les êtres épris à faire de mauvais choix.

Probabilité 0,33

Jenny Rova, I Would Also Like to Be, 2013 © Jenny Rova
L’artiste espionne sur les réseaux sociaux son ex-petit ami. Elle télécharge les photo- graphies de son quotidien avec sa nouvelle compagne et par le biais de collages, remplace systématiquement le visage de sa «rivale» par le sien.

Loin d’être ringard et démodé, Probabilité 0.33 n’a pas peur de confronter les romances passés aux romances actuelles. Ainsi, Tinder flirte joyeusement avec les récits de voyage d’un couple des années 1960, tout comme les photographies de couple sur Facebook se retrouvent face aux découpages des photos de famille des années 1930. Ces histoires véritables vécues par des individus en tout genre montrent la puissance de ce sentiment, mais également ses contradictions et ses dérives.

Probabilité 0,33

Manon Weiser, Tinder Man le plus grand de tous les héros, 2014 © Manon Weiser

Onze photographes exposent leurs travaux contemporains à la friche la Belle de Mai à Marseille : Delphine Balley, François Burgun, Natasha Caruana, Olivier Culmann, Anouck Durand, Amélie Landry, Romain Mader, Virginie Marnat, Jenny Rova, Thomas Sauvin (Beijing Silvermine), et Manon Weiser.

Leurs œuvres sont dispersées en six chapitres portant chacun le nom d’une chanson : Somebody to Love, Because the night, Let’s stay together, Somewhere only we know, Jealous guy et Nothing else matter. A travers ces classifications, les organisateurs souhaitent « disséquer les étapes d’une histoire d’amour dont l’issue reste incertaine ».

Pour avoir plus d’informations sur l’exposition, renseignez-vous auprès de nos informations pratiques ci-dessous ainsi que sur le site de MP2018.

Informations pratiques
Exposition Probabilité 0.33 – Une chance sur trois de réussir sa vie de couple
Du 9 juin au 29 juillet 2018
A la Friche la Belle de Mai / Tour 5e étage
Au 41 rue Jobin à Marseille
Vernissage le vendredi 8 juin de 18h à 22h
Du mercredi au vendredi de 14h à 19h
Et le week-end de 13h à 19h
Tarif : 5€, Tarif réduit : 3€
Entrée libre pour les moins de 18 ans et les étudiants