Quelques jours après l’annonce de leur nouveau mégazoom 18-400mm, Tamron lance aujourd’hui la version G2 de son zoom stabilisé 24-70mm à ouverture constante f/2.8, dans la lignée de la mise à jour de la nouvelle gamme d’objectifs Super Performance (par exemple les SP 35mm, SP 45mm, SP 85mm et SP 90mm Macro) à l’ergonomie Human Touch.

Annoncé en 2012 lors du CP+, le Tamron 24-70mm f/2.8 est rapidement devenu une référence en termes d’objectif polyvalent haut de gamme et stabilisé, le tout dans un prix réduit, entre 750 et 900 euros selon la monture (prix de lancement de 1000€). Un prix nettement en dessous des solutions proposées par les constructeurs, tels que Nikon ou Canon.

Cette nouvelle version G2 améliore grandement la stabilisation optique avec un nouveau système intégré permettant de gagner jusqu’à 5 stops, permettant ainsi au photographe d’obtenir une image nette à 1,3s à 24mm et 0,5s à 70mm (normes CIPA).

Cette prouesse est en partie possible grâce à la dissociation des processeurs de l’Auto-Focus et du stabilisateur. Le Tamron SP 24-70 mm f/2,8 Di VC USD G2 est ainsi équipé de 2 processeurs (MPU) distincts, afin de gérer plus rapidement l’AF et la stabilisation de l’image. Ce nouveau processeur peut également identifier automatiquement le mode de prise de vue envisagé et adapter la stabilisation en fonction. Lors d’une prise de vue en filé par exemple, la stabilisation est active uniquement sur l’axe vertical pour plus de réactivité. Ces paramètres peuvent être optimisés grâce à la console Tap-In (vendue séparément), permettant de modifier et améliorer le comportement de l’optique, en fonction de ses usages.

La construction optique est elle aussi améliorée et accueille un traitement eBAND (Extended Bandwidth & Angular-Dependency) du groupe optique, afin de réduire le plus possible les reflets, le flare ainsi que d’autres défauts optiques lors des prises de vues, à contre-jour notamment.

Le revêtement en fluorine de la lentille frontale offre une meilleure robustesse aux éléments et vient compléter la tropicalisation renforcée de l’objectif. Les joints sont renforcés aux endroits les plus exposés et les plus sensibles, pour une robustesse générale supérieure. Une caractéristique bienvenue pour ce type d’objectif, dont la cinématique du mécanisme de zoom n’est pas interne au fût de l’optique. Les dimensions générales du 24-70mm sont ainsi différentes, selon que vous soyez à 24mm ou 70mm.

Emplacement des joints renforcés

Construction optique : 17 éléments en 12 groupes

Le système de diaphragme électromagnétique équipe désormais la version Nikon (déjà présent en monture Canon), pour assurer un contrôle plus précis et plus rapide du diaphragme.

Enfin, le pare-soleil est équipé d’un système de verrouillage une fois monté, tout comme l’objectif, qui accueille un bouton de verrouillage sur le côté du fût, pour éviter que le zoom ne bouge lors du transport.

Caractéristiques techniques détaillées du Tamron SP 24-70 mm f/2,8 Di VC USD G2 :

  • Ouverture maximale : f/2,8
  • Ouverture minimale : f/22
  • Stabilisation : 4 à 5 Stops (normes CIPA)
  • Rapport de grossissement maximal : 1:5
  • Formule optique : 17 éléments en 12 groupes
  • Distance minimale de mise au point : 38 cm
  • Diaphragme circulaire à 9 lamelles
  • Diamètre de filtre : 82mm
  • Poids : 905g pour la monture Canon, 900g pour la monture Nikon
  • Vendu avec housse, pare-soleil et bouchons
  • Disponible en monture Canon et Nikon

Prix et disponibilité du Tamron SP 24-70 mm f/2,8 Di VC USD G2

Le Tamron SP 24-70 mm f/2,8 Di VC USD G2 sera disponible à partir du mois de septembre 2017 au tarif conseillé de 1399€.

Un tarif plus élevé que ce qu’a l’habitude de pratiquer Tamron sur cette focale mais qui reste tout de même plus faible que l’équivalent Nikon ou Canon. Plus tôt dans l’année, son concurrent Sigma a annoncé la sortie d’un 24–70mm f/2.8 DG OS HSM Art à 1449€ qui sera disponible en juillet.

Nous sommes donc impatients de pouvoir tester cette mise à jour du Tamron 24-70mm f/2,8 attendue depuis longtemps, mais qui va devoir faire ses preuves face à l’ancienne version, presque moitié moins chère.

Et vous, que pensez-vous de cette annonce ?