Hier, au cours de la sixième étape de la course Giro d’Italia, le Tour de France italien, le coureur Daniele Colli a été victime d’une chute impressionnante qui lui a valu un bras cassé, juste durant le sprint final de l’épreuve.

Pourquoi est-ce que l’on vous parle de cela ? Tout simplement parce que cette chute a été causée par un photographe équipé d’un reflex avec un téléobjectif (un 70-200mm f/2.8 à en croire les images) qui dépassait de la barrière de protection mise en place pour la course.

Voici une vidéo qui vous permet de mieux comprendre ce qu’il s’est passé. Attention, à 00:08 une séquence montre le coureur avec son bras déboité.

Cet incident devrait sûrement générer des discussions pour augmenter la sécurité des coureurs lors des courses sur les routes italiennes, et pourquoi pas françaises, d’autant plus que dimanche dernier, un spectateur à vélo avait déjà entrainé la chute d’une partie du peloton et l’interruption de la course.