Après quelques rumeurs, Nikon annonce enfin son dernier télé-objectif expert compatible FX et DX. Le Nikon 70-200 mm f/4G ED VR est déja vu comme le partenaire idéal du dernier Nikon D600 ou bien même du D800.

Nikon AFS 70-200 VR f/4

En effet, avant cette annonce, le seul télé-objectif 70-200 mm de Nikon qui était compatible Full Frame était le monstre 70-200 mm f/2.8G ED VR II, très lumineux certes, mais aussi très lourd et onéreux (plus de 2000 euros sur Amazon.fr par exemple). Certes, les boîtiers plein format D600 et D800 sortis cette année par Nikon nécessitent des optiques de très bonne qualité pour être exploités de manière optimale, mais il manquait à Nikon cet objectif semi-pro pour compléter sa gamme.

Cette annonce était d’autant plus attendue que chez Canon, le 70-200 mm f/4 L IS USM existe depuis 2006 et représente le télé-objectif de référence pour les photographes qui ne sont pas forcément professionnels.

Mais revenons-en à nos moutons. Le nouvel objectif 70-200 mm f/4G ED VR dispose d’une ouverture f/4 constante. Ce n’est pas aussi lumineux qu’à f/2.8, mais c’est largement suffisant pour effectuer des photos en lumière naturelle. D’autant plus que Nikon annonce que cet objectif disposera du système de réduction de vibration nouvelle génération développée par Nikon, qui permettrait de gagner jusqu’à 5 vitesses d’obturation selon la marque. Il sera intéressant de vérifier cela lors des premiers tests terrains.

Un autre point intéressant avec cet objectif par rapport au f/2.8, c’est forcément le poids : l’objectif pèse 850 gr, c’est-à-dire presque 700 grammes de moins que son grand frère pro. Cela jouera forcément sur la balance pour les mules que nous sommes. L’objectif est également utilisable avec un collier pour trépied (le RT-1) mais il est dommage que ce dernier ne soit pas vendu avec l’objectif.

Voici les autres caractéristiques intéressantes à noter :

  • construction optique : 20 lentilles en 14 groupes (dont trois lentilles en verre ED, une lentille à indice de réfraction élevé et des lentilles avec traitement nanocristal)
  • distance minimale de mise au point : 1 m
  • diamètre de fixation pour filtre : 67 mm
  • dimensions : diamètre maximal d’environ 78 x 178,5 mm
  • accessoires fournis : paresoleil, bouchons d’objectifs et étui.

L’objectif sera disponible à partir du 29 novembre au prix public conseillé de 1349 € TTC. 

On attend avec impatience les premiers tests terrains.