Rémi Chapeaublanc est un photographe qui aime voyager et réussi toujours de beaux projets photographiques. Le 12 septembre 2011, il ouvra son blog Portraits Kazakhs pour présenter son aventure en devenir : partir 4 mois en moto dans un périple en Mongolie et en ramener un projet photo nommé Gods and Beasts.

Cette série, composée de 32 portraits d’hommes et d’animaux (dont 18 déjà disponibles sur Behance), montre une Mongolie inconnue, où l’Homme et la Nature sont étroitement liés. Rémi Chapeaublanc parle d’une « relation archaïque et viscérale dans laquelle les jeux de domination équivoque questionnent. Qui ici, sont les dieux et qui sont les bêtes ? Ou plutôt, pour qui sont-ils des dieux, pour qui sont-ils des bêtes ? ».

Cette série n’a pas été réalisé dans un studio, mais bien dans l’environnement originel de chacun. Hommes et animaux sont photographiés de manière égale, et, comme l’indique le titre de cette série, seul le spectateur est à même de juger du divin et du côté bestial de chacun.

Vous pouvez retrouver dans la suite de l’article quelques photos de la série. Retrouvez les toutes sur Behance et n’hésitez pas à visiter le site de Rémi Chapeaublanc.