Aujourd’hui, nous n’avons plus aucun remord à partir en voyage avec un appareil photo compact tant ces derniers ont fait de véritables progrès en terme de qualité d’image sans renoncer pour autant à la compacité. Nous avons d’ailleurs sélectionné les meilleurs appareils photo compacts experts et grand public dans ce guide d’achat.

Si vous avez fait le choix d’un appareil photo hybride ou bien encore d’un reflex, c’est cependant sûrement pour profiter de la polyvalence offerte par son système d’objectifs interchangeables. Mais en utilisant uniquement le 18-55mm vendu souvent en kit avec votre boîtier, vous vous privez de beaucoup de belles photos.

Dans cet article, nous allons aborder cette question qui revient souvent : quels objectifs photo emmener en voyage ? Il n’existe bien sûr pas de réponse unique à cette question et selon le type de voyage que vous ferez, il faudra sûrement adapter vos choix en conséquence, mais les conseils que nous vous donnons ici sont une bonne première base pour vous éviter de faire de mauvais choix.

Guide d’achat : les objectifs photo recommandés

De manière générale, nous vous conseillons d’emporter 3 objectifs complémentaires qui vous seront utiles à différents moments durant votre voyage : un zoom polyvalent, un objectif grand angle et une focale fixe lumineuse. C’est d’ailleurs le matériel que j’ai emporté lors de mon séjour en Inde en 2009 et cela m’a permis de réussir de nombreuses photos sans trop me charger.

Un zoom polyvalent

En voyage, le zoom polyvalent est sûrement l’objectif que vous allez utiliser la plupart du temps. Sa plage focale, souvent de 18mm à 200mm, permet d’obtenir à la fois des plans larges et très serrés, sans avoir besoin de changer d’objectif. Un bonheur lorsque l’on est en voyage et que l’on ne veut pas rater une photo, et sa compacité comme son poids sont vraiment corrects.

Canon EF-S 18-200 mm f/ 3,5-5,6 IS

Malheureusement, comme tous les objectifs qui couvrent une si grande focale tout en étant compacts, ce type de zoom n’est pas très lumineux avec généralement une ouverture minimale de f/3.5 à 18mm et de f/5.6 à 200mm. Il fera donc très bien l’affaire en journée et lorsque la lumière est bonne, mais quand vient la nuit ou dans des conditions de lumière difficiles, ce dernier montrera rapidement ses limites.

Photos-Damien-Roué-voyages_5

Maidan Parc, Calcutta, Inde – Nikon D80 et Nikkor 18-200mm à 200mm – © Damien Roué

Photos-Damien-Roué-voyages_6

Technoparade de Paris – Nikon D80 et Nikkor 18-200mm à 200mm – © Damien Roué

Photos-Damien-Roué-voyages_8

Chinatown, New York – Nikon D80 et Nikkor 18-200mm à 18mm – © Damien Roué

Nikon D80 et Nikkor 18-200mm à 18mm

Sikkim, Inde – Nikon D80 et Nikkor 18-200mm à 18mm – © Damien Roué

Pour savoir si vous avez besoin d’un objectif avec un zoom aussi important, je vous invite d’ailleurs à consulter le Mercredi Pratique pour trouver votre distance focale idéale. Car si vous ne prenez quasiment jamais de photos à plus de 70mm, vous pouvez peut-être vous contenter d’un zoom polyvalent type 17-55mm mais doté d’une ouverture constante à f/2.8 sur toute la plage focale qui permettra de vous en sortir beaucoup mieux en conditions de lumière difficile.

Le choix de la plage focale de ce zoom polyvalent dépendra également du type de voyage que vous faites. Un voyage urbain ne nécessitera sûrement pas forcément un gros téléobjectif mais plutôt un grand angle pour prendre le recul que vous n’avez pas dans la rue (avec un 17-55mm par exemple) alors qu’un voyage dans la savane nécessitera sûrement une très longue focale pour atteindre votre sujet (avec un 70-300mm par exemple).

Un objectif grand angle

Pour compléter ce zoom polyvalent, nous vous conseillons de vous équiper d’un objectif grand angle. Il peut s’agir d’une focale fixe mais certains zooms comme les 10-20mm permettent de créer des photos dans lesquelles l’oeil se sentira immédiatement plongé grâce à la perspective accentuée par la courte focale.

Sigma 10-20 mm f/4-5.6 DC F4-5,6 EX

Sigma 10-20 mm f/4-5.6 DC F4-5,6 EX

Ce type d’objectif est principalement utilisé pour la photographie de paysage — à condition d’intégrer un élément en premier plan pour renforcer la perspective — mais aussi pour les photos d’architecture où vous ne pouvez pas avoir assez de recul. En voyage, cet objectif fera aussi des merveilles pour toutes les explorations un peu atypiques, qu’il s’agisse par exemple d’un concert, d’un festival ou de petites rues étroites afin d’être au coeur de l’action.

Photos-Damien-Roué-voyages_4

Darjeeling, Inde – Nikon D80 et Tokina 11-16mm à 11mm – © Damien Roué

Photos-Damien-Roué-voyages_3

Hampi, Inde – Nikon D80 et Tokina 11-16mm à 11mm – © Damien Roué

A noter que les zooms 10-20mm sont généralement réservés aux boîtiers à capteurs APS-C. Si vous utilisez un boîtier full frame, un objectif type 17-35mm permettra d’obtenir un angle de prise de vue quasiment équivalent, quoiqu’un peu moins large.

Une focale fixe

Enfin, tout photographe de voyage — voire même tout photographe tout court — devrait avoir une focale fixe dans son parc optique. En fonction de la taille de votre capteur et du type de photos que vous souhaitez faire, les 28mm, 35mm, 50mm et 85mm sont des optiques de choix pour plusieurs raisons.

Canon EF 50 mm f/1.8 II

Canon EF 50 mm f/1.8 II

Tout d’abord, une focale fixe est souvent proposée avec une très grande ouverture (au moins f/1.8) ce qui permet de capter beaucoup plus de lumière qu’un zoom polyvalent et donc de réussir des photos dans des conditions de lumière faible ou difficile. En pleine journée, la très grande ouverture permet d’obtenir une très faible profondeur de champ, parfait pour détacher un sujet de son arrière-plan comme c’est souvent le cas pour les portraits. Une fois le diaphragme un peu fermé (à f/4 par exemple) ces optiques proposent surtout un piqué sans pareil.

Photos-Damien-Roué-voyages_2

Chennai, Inde – Nikon D80 et 50mm f/1.8 fermé à f/4 – © Damien Roué

Photos-Damien-Roué-voyages_1

Bénares, Inde – Nikon D80 et 50mm f/1.8 fermé à f/2.8 – © Damien Roué

Enfin, mis à part certaines focales fixes très lumineuses à f/1.4, les objectifs à f/1.8 sont compacts et relativement légers pour un rapport qualité/prix imbattable. Par exemple, le 50mm f/1.8 Canon est proposé à moins de 100 euros et chez Nikon le 35mm f/1.8 est proposé à 180 euros.

A choisir, nous vous conseillons de vous équiper d’un 35mm avec un capteur APS-C ou d’un 50mm avec un capteur Full Frame. Sur un boîtier au capteur APS-C, le 50mm est bien entendu tout à fait conseillé, mais il sera peut-être un peu trop « long » dans certaines conditions, comme par exemple en intérieur. Si vous ne savez pas quelle focale fixe, je vous invite à consulter cet article qui vous apportera un élément de réponse.

Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez retrouver les objectifs que nous vous conseillons dans notre guide d’achat sur les appareils photo hybride et leurs objectifs ainsi que dans notre guide d’achat sur les objectifs pour reflex.

Maintenant, puisque nous savons qu’il n’existe pas qu’une seule réponse en ce qui concerne le choix des objectifs pour le voyage, nous serions ravi de connaître l’équipement que vous emportez durant vos voyages. Vous avez la parole dans les commentaires !

Photo de couverture : Berges du Gange, Inde – Nikon D80 et Nikkor 18-200mm à 18mm – © Damien Roué