Avez-vous déjà remarqué lors de vos rencontres avec d’autres photographes que vous n’avez souvent pas le même objectif attaché à votre appareil photo ? Certains ne jurent que par leur nifty fifty 50mm, d’autres n’utilisent pas d’autre objectif que leur 35mm, alors qu’enfin certains ne sortent jamais sans leur 70-200mm bien rangé au chaud dans leur sac photo.

Comparaison entre une focale 11mm et une focale 55mm (format APS-C)

Comparaison entre une focale 11mm et une focale 55mm (format APS-C)

Mis à part le budget, une raison à ce choix est qu’un certain objectif correspond à une certaine vision, autrement dit la distance focale de cet objectif vous correspond plus ou moins. Dans cet article, nous allons vous montrer comment trouver votre distance focale et pourquoi c’est important pour le développement de votre vision photographique.

Rappel : qu’est-ce que la distance focale ?

Avant d’aller plus loin, rappelons rapidement ce qu’est la focale (ou distance focale). Il s’agit, de manière simplifiée, de la distance (exprimée en millimètres) entre le centre optique de l’objectif et le foyer (ou surface du capteur).

Schéma expliquant la distance focale

Schéma expliquant la distance focale

Plus la distance focale est courte, plus le champ de vision est large, et inversement. Dans cet article, nous utilisons le terme de focale pour définir l’angle de vision d’un objectif. Nous parlerons par exemple de distance focale de 50mm pour caractériser un objectif 50mm. Attention toutefois que selon votre capteur (APS-C ou plein format), la focale diffère. Avec les capteurs APS-C, on a un facteur de grossissement (ou de réduction du champ) à prendre en compte.

Pour en savoir plus sur la distance focale et l’implication pour vos photos, vous pouvez relire notre Mercredi Pratique sur la distance focale.

Trouver votre focale idéale en analysant vos photos existantes

La manière la plus simple de trouver votre distance focale idéale (ou vos distances focales) est d’analyser les photos que vous avez déjà prises avec votre appareil. A condition bien entendu d’avoir plus qu’une focale à disposition dans votre équipement photo (au moins un zoom, ou plusieurs focales fixes), vous allez pouvoir voir la ou les distances focales que vous utilisez le plus souvent.

Dans un précédent article, nous vous avons présenté un plugin Lightroom vous permettant d’analyser les métadonnées de vos photos présentes dans votre catalogue afin de faire ressortir des statistiques intéressantes sur vos usages photo, avec notamment la répartition des distances focales utilisées dans votre catalogue.

Pour les utilisateurs Windows, le logiciel ExposurePlot (gratuit) vous permet de voir sur un graphique les distances focales que vous utilisez, et surtout leur répartition.

exposureplot

Capture d’écran Exposure Plot

Une fois vos photos analysées, vous aurez une meilleure compréhension des distances focales que vous utilisez le plus.

Trouvez votre vision photographique

Avez-vous trouvé des choses intéressantes suite à votre petite étude ? Vous préférez les plans larges aux gros plans serrés ?

Sachez également que l’environnement dans lequel vous évoluez influe sur vos préférences. Par exemple, ayant grandi en ville, dans des espaces confinés, vous donnez peut-être plus d’importance aux détails, aux textures ainsi qu’aux couleurs des objets ou éléments qui vous entourent ? Ainsi, vous préférez peut-être une focale plus longue, comme un 85mm, ou bien encore un 70-200mm.

© Damien Roué

© Damien Roué

Au contraire, si vous avez grandi dans de grands espaces, votre oeil s’est sûrement habitué à voir très large, et un grand angle est sûrement dans votre sac photo.

Dans tous les cas, ce qui est important, c’est de trouver votre vision, et vous avez désormais toutes les cartes entre vos mains. Etes-vous quelqu’un qui « voit » ses images avec une vision large, ou bien au contraire avez-vous une vision serrée ?

Adaptez et allégez votre matériel

En trouvant votre vision, vous allez pouvoir vous concentrer sur le matériel qui vous est utile, au lieu de vouloir acheter tous les objectifs existants simplement « au cas où » vous en auriez besoin. Et c’est sûrement un des points les plus difficiles lorsque l’on commence à faire de la photographie : savoir quel matériel est réellement utile à votre pratique photographique plutôt que de vouloir vous équiper à tout prix, en écoutant les sirènes des constructeurs photo.

Le matériel dont vous rêvez - © Ivan Pedretti

Le matériel dont vous rêvez – © Ivan Pedretti

Le matériel dont vous avez besoin ? - © Marius Vieth

Le matériel dont vous avez besoin ? – © Marius Vieth

Trouver votre vision photographique apporte de nombreux avantages :

  • vous pouvez tester puis acheter des focales fixes correspondantes à vos distances focales préférées, pour une qualité d’image supérieure. Par exemple, si vous n’avez qu’un zoom 18-200mm mais que vous photographiez principalement à 50mm, alors une focale fixe 50 mm f/1.8 devrait être dans votre sac photo !
  • vous pouvez monter en gamme sur vos zooms. Encore une fois, si vous utilisez un 18-200mm mais n’utilisez en fait que la plage 70-200mm, alors pourquoi ne pas penser à prendre un autre objectif, qui sera davantage « focalisé » sur la plage focale que vous utilisez.
  • votre sac photo sera beaucoup moins encombré car vous partirez avec les focales qui vous servent
  • votre banquier vous remerciera (ou pas, car certaines focales fixes ou zooms lumineusx coûtent cher)
  • et le plus important, vous avez, sans vous en rendre compte, commencé à trouver votre propre language photographique.

Conclusion

Aujourd’hui, les possibilités du photographe sont infinies, et nous avons tendance à nous disperser sans trouver notre propre voix. Trouver sa distance focale idéale est un pas important à franchir pour s’améliorer et être plus serein dans sa pratique de la photographie. Ce n’est pas grave de ne pas pouvoir prendre toutes les photos possibles à chaque fois, et vous devriez plutôt insister sur l’angle qui vous différencie de tous les autres photographes. Au cours de votre pratique, il est également possible que votre vision photographique change : vous étiez un adepte du 200mm, et maintenant vous préférez photographier au très grand angle. Tout est possible en photo, et vous devez simplement embrassé ces possibilités de manière intelligente pour être libre et éviter que votre matériel vous dicte ce que vous devez photographier.

Maintenant que vous avez trouvé votre distance focale idéale, qu’emporterez-vous lors de votre prochaine séance photo ?