Votez pour la série « Coexistence » de Pierre-Louis Ferrer aux Zooms 2024 du Salon de la Photo

Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM : une focale fixe révolutionnaire ?

Canon dévoile une nouvelle focale fixe lumineuse en monture RF. Conçu à la fois pour la photo et la vidéo, le Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM inaugure une nouvelle série d’objectifs haut de gamme – ainsi qu’une nouvelle motorisation autofocus. Il dispose également d’une bague de contrôle de l’ouverture, le tout dans un gabarit réduit. Retour sur ses caractéristiques.

Introducing the Canon RF35mm F1.4 L VCM Lens with Rudy Winston

Le premier objectif à ouverture f/1,4 en monture RF

Alors que tous les regards sont tournés vers l’EOS R1 (officialisé le mois dernier, mais toujours bien mystérieux) et vers un futur EOS R5 Mark II, Canon crée la surprise et dévoile son nouvel objectif Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM pour hybride plein format. Il est accompagné du nouveau flash cobra Canon Speedlite EL-10.

Cet objectif rappelle évidemment les Canon EF 35 mm f/1,4L USM (I et II), lancés respectivement en 1998 et 2015. Toutefois, la focale 35 mm et l’ouverture à f/1,4 sont bien les seuls ingrédients que ce nouvel objectif RF partage avec ses (illustres) prédécesseurs.

D’une part, le Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM est le tout premier objectif ouvrant à f/1,4 en monture RF. Jusqu’ici, les objectifs « abordables » employaient une ouverture à f/1,8, et les focales fixes haut de gamme adoptaient une ouverture à f/1,2.

D’autre part, il devient le premier objectif 35 mm premium de la monture RF, venant se ranger aux côtés du « petit » RF 35 mm f/1,8 IS Macro STM lancé en 2018. Il dispose d’une formule optique beaucoup plus complexe – ainsi qu’une meilleure homogénéité et une très bonne maîtrise du focus breathing, indique Canon.

Cet objectif vient également inaugurer un tout nouveau type de motorisation, nommé « VCM ». Enfin, il devient le second objectif en monture RF à être également orienté vidéo – comme l’indique sa bague d’ouverture non-crantée – aux côtés du zoom RF 24-105 mm f/2,8 L IS USM Z. Canon indique également que cet objectif inaugure une série de focales fixes lumineuses pensées pour un usage hybride photo et vidéo.

Autant d’éléments qui doivent permettre de justifier un tarif plus élevé que ses concurrents directs comme le Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art – ou le Sony FE 35 mm f/1,4 GM.

Voici la liste des caractéristiques techniques du Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM : 

  • focale : 35 mm (équivalent 56 mm en APS-C)
  • format de capteur maximum : plein format
  • ouverture max : f/1,4
  • ouverture min : f/16
  • angle de champ : 63°
  • construction optique : 14 lentilles réparties en 11 groupes, dont 2 lentilles UD et 2 lentilles asphériques GMo
  • diaphragme : circulaire, 11 lamelles
  • distance minimale de mise au point : 28 cm
  • grossissement max : 0,18x
  • mise au point : moteur AF Nano USM et VCM
  • stabilisation d’image : non
  • tropicalisation : construction résistante à l’humidité et à la poussière
  • diamètre du filtre : 67 mm et porte filtre gélatine à l’arrière de l’optique
  • dimensions : ø 76,5 x 99,3 mm (D x L)
  • poids : 555 g
  • accessoires fournis : bouchons avant et arrière, pare-soleil, étui souple
  • monture compatible : Canon RF
  • prix au lancement : 1899 €

Une formule optique complexe

Le Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM est conçu autour de 14 lentilles réparties en 11 groupes. Soit le même nombre d’éléments et de groupes que le Canon EF 35 mm f/1,4 USM II, noteront les plus observateurs.

Cependant, Canon a doté son objectif de deux lentilles asphériques en verre moulé (GMo) et de deux lentilles UD. Ainsi paré, l’objectif devrait pouvoir supporter sans souci les capteurs les plus définis. Les lentilles reçoivent aussi un traitement Super Spectra et ASC (Air Sphere Coating) afin de minimiser les reflets parasites et la perte de contraste en contre-jour.

Canon indique avoir optimisé à la fois le niveau de piqué et l’homogénéité de son nouvel objectif. De même, la marque note avoir réussi à contrôler le focus breathing de manière optique – corrigeant ainsi l’un des principaux défauts du RF 35 mm f/1,8 IS Macro STM. Pour cela, l’objectif est doté d’une lentille « flottante », aussi utilisée par l’autofocus (voir plus loin).

L’ouverture à f/1,4 est assurée par un diaphragme circulaire à 11 lamelles, gage d’un bokeh très esthétique et de transitions très douces entre le sujet et l’avant/arrière-plan. À ce titre, on notera la distance de mise au point assez courte de 28 cm.

Nouvelle motorisation autofocus VCM

Le Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM se distingue au niveau de l’autofocus. En plus d’une motorisation nano USM « classique » (dédié au groupe de mise au point flottant), l’objectif intègre une motorisation VCM (Voice-Coil Motor). Un système déjà aperçu sur certains téléobjectifs à longue portée de Nikon, notamment. Au sein de ce 35 mm, il actionnera le groupe de mise au point arrière.

Motorisation VCM et USM

« Le groupe de mise au point interne étant plus grand et plus lourd, le moteur VCM, avec son couple plus important, a été adopté afin de garantir une mise au point rapide et fluide », explique Canon. Ce système devrait également permettre des transitions de mise au point plus souples en vidéo. Autant de point qu’il nous tarde de mettre en pratique sur le terrain.

Un gabarit relativement maîtrisé

Compte tenu de sa formule optique et de son ouverture à f/1,4, le Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM adopte des mensurations plutôt raisonnables. L’objectif mesure 9,9 cm de long (et 7,5 cm de diamètre), pour un poids de 555 g. Il est ainsi plus petit et plus léger que son prédécesseur en monture EF (750 g).

Grosse main ou petit objectif ?

Contrairement à son petit frère ouvrant à f/1,8, l’objectif dispose de joints d’étanchéité – et peut ainsi résister à la poussière et aux projections d’eau.

On notera aussi son diamètre de filtre de 67 mm. À ce titre, l’objectif intègre également un système de porte-filtres gélatines au niveau de la baïonnette, qui peut être inséré/retiré d’une simple rotation. Un gabarit est d’ailleurs fourni avec l’optique.

Outre l’habituelle bague de contrôle (crantée), le Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM se démarque en devenant le 2e objectif Canon à intégrer une bague d’ouverture (non crantée). Comme sur le RF 24-105 mm f/2,8 L IS USM Z, cette bague d’ouverture est active uniquement en vidéo. Une position Auto est accessible en actionnant un petit loquet présent sur le fût.

Voici une sélection de photos réalisées avec le Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM (images fournies par la marque) :

Prix et disponibilité du Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM

Le Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM est disponible en précommande au tarif de 1899 €. Les livraisons débuteront à partir du mois de juillet.

Vous pouvez retrouver cet objectif chez Digit-Photo, Miss NumériqueDigixo, StudioSport, Camara, Photo-Univers, IPLN et à la Fnac.

Notre premier avis sur le Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM

Bien décidé à répondre aux besoins des photographes et des vidéastes, Canon nous livre un nouvel objectif « hybride » à la fois classique… et surprenant. Presque 10 ans après sa sortie, la marque rouge et noire lance le successeur en monture hybride du Canon EF 35 mm f/1,4L USM II, véritable incontournable de son portfolio.

Mais loin d’être un simple dépoussiérage, cette focale fixe nous séduit par son gabarit assez compact (et sa sensation d’équilibre) ainsi que sa nouvelle motorisation AF VCM prometteuse. D’autant que Canon nous promet des performances optiques de haute volée.

Reste quelques petites étrangetés, à l’instar de la bague d’ouverture réservée exclusivement à la vidéo (bien qu’une future MAJ firmware la rende accessible aussi en photo, indique Canon). Sans oublier un tarif de 1899 €, assez salé pour un 35 mm. À titre de comparaison, le Sony FE 35 mm f/1,4 GM, objectif très performant, est affiché à 1699 €, ce qui est déjà cher. Mais, sur le plein format en monture RF, Canon se sait en position de quasi-monopolepour le moment.

Responsable éditorial

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. L’objectif n’est pas stabilisé… à ce prix là c’est vraiment dommage. J’attends avec impatience la sortie du 85mm 1.4 ainsi que l’ouverture chez les marques tiers (Sigma, Tamron).

    1. Bonjour Stéphane, merci pour votre commentaire. À mon sens, l’absence de stabilisation optique est compensée par l’IBIS des capteurs des boîtiers Canon, d’ailleurs très efficace – exception faite des EOS R, RP et R8, non stabilisés.
      Quant à l’arrivée d’optiques 35 mm concurrentes signées Sigma et Tamron en monture RF, je crains que cela ne soit pas pour tout de suite, Canon voulant éviter à tout prix que les optiques « tierces » ne cannibalisent les ventes de ses propres objectifs !

      1. Merci Jean-Nicolas pour votre réponse. Je possède un R8 d’où la nécessité d’un objo avec stabilisation. 😉
        Tant pis, je continue avec le RF 35mm 1.8. Léger et discret.

  2. Merci pour cette articles, personnellement je trouve le prix délirant et je doute fortement qu’il soit largement supérieur au sony 35 f1.4 GM auquel récemment on pouvais le trouver sur Amazon(vendu et expédié par amazon.fr) a 1171€ plus odr de 100€ si on avais enregistré un boitier Sony ce qui fait tomber le prix a 1071€ pour presque moitié prix d’un canon RF 35MM f1.4

    1. Bonjour Mat, merci pour votre commentaire. Le tarif du Canon RF 35 mm f/1,4 L VCM est passablement élevé, je vous l’accorde… mais le prix que vous avez trouvé pour le Sony FE 35 mm f/1,4 GM sur Amazon m’intrigue. En effet, en me rendant sur la plateforme, j’obtiens un tarif de 1516 € pour le produit vendu et expédié par Amazon : je crains que le tarif que vous mentionnez ne soit en « marché gris ».