Google dévoile son nouveau smartphone milieu de gamme, le Pixel 5a. Ce dernier partage un grand nombre de similarités avec son grand-frère le Pixel 5, lancé l’an dernier. Selon Google, il sera malheureusement seulement commercialisé aux États-Unis et au Japon.

Pixel 5a : la rupture dans la continuité

Alors que l’arrivée des nouveaux Pixel 6 et 6 Pro est imminente, Google présente en toute discrétion son Pixel 5a, successeur du Pixel 4a (dévoilé il y a tout juste un an).

Tant au niveau du design que des caractéristiques techniques, différencier ce nouveau modèle de l’excellent Pixel 5 est un vrai jeu des 7 différences. Extérieurement, on retrouve un smartphone extrêmement sobre, dont l’écran plat est seulement marqué par un petit poinçon situé en haut à gauche.

La face arrière, minimaliste, est marquée par le lecteur d’empreinte digitale et par le double-module photo. Sous le capot, les deux smartphones reposent sur une puce Snapdragon 765G, qui offre une compatibilité 5G.

Test Google Pixel 5 : le smartphone photo sobre et efficace

Les seules « vraies » différences sont subtiles. Ainsi, le Pixel 5a est légèrement plus grand que le Pixel 5, la taille d’écran passant de 6 à 6,34 pouces. La dalle OLED, qui opte pour une définition Full HD+, monte à « seulement » 60 Hz, contre 90 Hz pour le Pixel 5. En parallèle, la quantité de mémoire vive est légèrement inférieure (6 Go contre 8 Go).

Pour y voir plus clair, Google a même eu la gentillesse de fournir un tableau comparatif :

Du côté de l’autonomie, le Pixel 5a s’octroie une plus grande batterie (4680 mAh contre 4080 mAh). Mais il perd la recharge sans-fil permise par son aîné. Enfin, si le terminal est résistant à l’eau, il passe de l’indice IPx8 à IPx7. Enfin, on notera l’arrivée d’une prise jack 3,5 mm, déjà présente sur le Pixel 4a mais absente sur le Pixel 5.

In fine, tous ces compromis paraissent particulièrement raisonnables. La fiche technique laisse entrevoir un niveau de performances analogue à celui du Pixel 5. Une excellente nouvelle pour ses futurs utilisateurs.

Côté photo : on prend les mêmes et on recommence !

De la même manière, le module photo du Pixel 5a ne vient pas (du tout) révolutionner le genre. En effet, il reprend le même duo de capteurs que le Pixel 5. On peut donc raisonnablement espérer une qualité photo équivalente. Concrètement, le Pixel 5a possède :

  • Un capteur photo principal de 12,2 Mpx, type 1/2,55 pouce, surmonté d’une optique équivalent 27 mm ouvrant à f/1,7 ;
  • Un capteur photo secondaire de 16 Mpx, type 1/3,09 pouce, muni d’une optique ultra grand-angle équivalent 16,3 mm avec ouverture à f/2,2.

Le module dorsal du Pixel 5a est identique à celui du Pixel 5, que nous avions testé à l’automne 2020.

Déjà présent sur les Pixel 4 et Pixel 4 XL de 2019, le capteur principal n’est ni le plus grand ni le plus avancé du marché – ce qui n’a pas empêché le Pixel 5 de devenir l’un des meilleurs photophones, toutes catégories confondues. En effet, les progrès en termes de qualité d’image viennent des algorithmes de Google, passé maître de la « photographie computationnelle ».

Comme sur le Pixel 5, inutile de chercher le téléobjectif. Fidèle à ses principes, Google emploie son zoom « algorithmique », nommé Pro Res Zoom. Une décision technique finalement assez logique. Google considère que sa technologie de zooming est suffisamment aboutie, tandis que l’ultra grand-angle ne peut pas être « imité » avec un algorithme.

Enfin, il bénéficie des mêmes modes vidéo que le Pixel 5. Ce dernier se démarquait avec des options de stabilisation particulièrement impressionnantes.

Prix et disponibilité du Pixel 5a

Dans son post de blog, Google indique que le Pixel 5a ne sera disponible qu’aux États-Unis et au Japon. Son tarif est plutôt raisonnable : comptez 449 $. Quel dommage qu’il ne soit pas disponible sous nos contrées…

Notre premier avis sur le Pixel 5a

Presque en catimini, Google lance son Pixel 5a, une copie quasi-conforme du Pixel 5. Quelques ajouts intéressants sont cependant à noter : une batterie plus capacitaire, une prise jack 3,5 mm, et un écran légèrement plus grand. Certes, la charge sans-fil a disparu. Mais à part cela, le Pixel 5a ne fait que très peu de concessions pour compresser son tarif.

De fait, il est regrettable que ce nouveau terminal abordable et a priori doué en photo ne soit pas disponible sous nos contrées – d’autant que les stocks du Pixel 5 sont presque épuisés.

Enfin, si vous souhaitiez davantage de nouveautés pour la partie photo, sachez que les prochains Pixel 6 et Pixel 6 Pro semblent déjà très prometteurs – et leur annonce devrait intervenir dans les prochaines semaines.