Sharp et Leica viennent d’annoncer un nouveau partenariat stratégique. Premier fruit de cette union : l’Aquos R6, un modèle haut de gamme qui devient l’un des premiers smartphones à être doté d’un capteur de type 1 pouce. Retour sur ses principales caractéristiques.

Sharp et Leica : une nouvelle alliance stratégique

Nouveau partenariat stratégique pour Leica. Après Yuneec en 2019 et insta360 en 2020, c’est au tour de Sharp de s’offrir le savoir-faire du constructeur allemand. Une alliance qui rappelle aussi celle récemment signé entre Vivo et Zeiss, en janvier 2021.

Cependant, cette nouvelle alliance fait immédiatement penser au partenariat signé en 2016 entre le chinois Huawei et l’allemand Leica. Ainsi, le Huawei P9 et ses successeurs ont bénéficié d’un bloc photo conçu en partenariat avec Leica.

Signe des difficultés rencontrées par Huawei depuis les sanctions financières de l’administration Trump, Huawei aurait-il perdu ce partenariat avec Leica ? Pour l’heure, aucune information n’a été communiquée en ce sens par le constructeur allemand.

Sharp Aquos R6 : un smartphone (très) ambitieux, doté d’un capteur de type 1 pouce

La fiche technique de ce nouveau smartphone, réservé au marché japonais, s’avère très fournie. À la manœuvre, un processeur Snapdragon 888 haut de gamme. Au dos du smartphone, le Sharp Aquos R6 détonne à plus d’un titre. Résolument à contre-courant de la concurrence, qui multiplie les capteurs photo, l’Aquos R6 s’équipe d’un seul et unique capteur. À ceci près que ce smartphone est le premier modèle à intégrer un capteur 1 pouce.

Particulièrement répandu du côté des compacts experts comme les Sony RX100, le capteur de type 1 pouce est largement plus grand que la majorité des capteurs pour smartphones (mais environ 8 fois plus petit qu’un capteur plein format 24×36 mm).

Comparatif Sony RX100 : quel modèle choisir pour ce compact expert ?

Depuis plusieurs mois, plusieurs terminaux s’approchaient très fortement du seuil fatidique des 1 pouce – mais sans jamais l’atteindre. On pense notamment au Samsung Galaxy S21 Ultra (1/1,33 pouce), au Huawei Mate 40 Pro+ (1/1,28 pouce), mais aussi au Xiaomi Mi 11 Ultra, qui détenait jusqu’à maintenant la couronne du plus grand capteur dans un smartphone (1/1,2 pouce). À titre de comparaison, Apple est longtemps resté en retrait, l’iPhone 11 Pro Max étant équipé d’un capteur principal de 1/2,55 pouce.

L’Aquos R6 est donc le premier smartphone à ouvrir en grand les portes aux capteurs de type 1 pouce pour nos smartphones. Bien que la marque japonaise se soit montrée assez peu loquace à ce sujet, il est probable que ce capteur soit fourni par Sony. Pour l’heure, la résolution de ce capteur demeure inconnue.

Ce capteur de grande taille devrait a priori permettre d’obtenir d’excellents résultats, de jour mais surtout de nuit. Étant plus grand que la concurrence, ce capteur permet d’accueillir des photosites plus étendus. À la clé, plus de lumière capturée, une plage dynamique plus étendue, et moins de bruit numérique en basse lumière. Autant de points qu’il faudra évidemment vérifier sur le terrain.

Conçu en partenariat avec Leica, l’objectif du Sharp Aquos R6 est doté de 7 lentilles. Équivalent 19 mm, il ouvre à f/1,9

Ce capteur est surmonté par une optique conçue en partenariat avec Leica. D’une manière assez originale, Sharp opte pour une couverture du champ plus large que la concurrence. Là où la quasi-totalité des appareils du marché offrent un équivalent 23 ou 26 mm, l’Aquos R6 s’équipe d’un objectif équivalent 19 mm, ouvrant à f/1,9, composé de 7 lentilles. Aux côtés du capteur principal, on retrouve un capteur ToF pour aider l’autofocus.

Notons enfin que le Sharp Aquos R6 n’est pas le premier smartphone à être doté d’un capteur de ce type. En 2014, déjà, Panasonic dévoilait son Lumix CM1, équipé d’un capteur 1 pouce de 20 Mpx fourni par Sony, et surmonté par une focale fixe Leica 28 mm ouvrant à f/2,8. Néanmoins, cet étrange modèle ressemblait davantage à un hybride entre smartphone et compact expert, et avait assez rapidement disparu des écrans radar.

Test du Panasonic Lumix CM1, entre smartphone et compact expert

Un écran OLED de très haute volée

Le Sharp Aquos se distingue également par son écran. Certes, ce ne sont pas sa taille et sa résolution qui impressionnent (6,7 pouces, 2730 x 1260 pixels). Mais c’est bien sa technologie qui sort de l’ordinaire. Fabriquée par Sharp, cette dalle OLED est de type IGZO. Ce terme est à la fois une marque de Sharp, mais aussi le nom du semi-conducteur utilisé (oxyde d’infium-gallium-zinc, également employé par Samsung).

On notera sa fréquence de rafraîchissement variable en fonction de l’utilisation du smartphone (à l’instar du S21 Ultra). Pouvant descendre jusqu’à 1 Hz, elle peut monter jusqu’à… 240 Hz. Une fréquence ultra -élevée, et qui dépasse de très loin les dalles les plus performantes du marché (qui plafonnent à 120 Hz). Dans les faits, cette fréquence pourra se montrer plus adaptée pour les jeux vidéo notamment.

Par ailleurs, l’écran de l’Aquos R6 affiche une luminosité hors-normes. Elle peut monter à 2000 nits, ce qui en fait (sur le papier) la dalle la plus lumineuse du monde, rien que cela.

Il faudra cependant vérifier sur le terrain si cette dalle – et le processeur Snapdragon 888 ‑ sont suffisamment économes en énergie. Certes, l’appareil embarque une batterie de 5000 mAh, mais les usages les plus soutenus risquent de la mettre à rude épreuve.

Du reste, le Sharp Aquos R6 intègre 12 Go de RAM, et seulement 128 Go de stockage. Un comble pour un smartphone aussi bien doté pour la photographie ! Heureusement, l’espace de stockage peut être étendu au moyen d’une carte Micro SD (jusqu’à 1 To).

Prix et disponibilité du Sharp Aquos R6

Le Sharp Aquos R6 devrait être disponible au cours du mois de juin, et être réservé au marché japonais. Son tarif demeure pour l’heure inconnu.

À titre de comparaison, son prédécesseur, l’Aquos R5G, était vendu aux alentours de 1200 dollars.

Notre premier avis sur le Sharp Aquos R6

Original : l’Aquos R6 l’est assurément. Et cela tombe plutôt bien, puisque le slogan de Sharp sur son site se trouve être « Be Original » (ce qui nous rappelle le « Think Different » d’Apple, soit dit en passant). Ce nouveau smartphone, qui inaugure un nouveau partenariat stratégique avec Leica, s’avère bien différent de la concurrence.

Alors que de (très) nombreux constructeurs jouent la surenchère et intègrent 3, 4 voire 5 capteurs photo, le Sharp Aquos se distingue en intégrant un unique capteur, de type 1 pouce. Une taille de capteur inédite pour un smartphone, et qui laisse présager une excellente qualité d’image, digne de nos compacts experts. Il reste cependant à vérifier l’intégration logicielle de ce capteur, la partie software étant au moins aussi importante que la partie hardware – et certains constructeurs comme Google ou Apple l’ont bien compris.

Cet Aquos R6 a donc le mérite de piquer notre curiosité. Il reste hélas l’apanage du marché japonais. À moins de passer par un importateur, il restera donc très difficile de le croiser sous nos contrées. Cependant, il est (très) probable que nous croiserons très prochainement de nouveaux modèles eux aussi équipés d’un capteur de type 1 pouce. Affaire à suivre, donc.