Tamron dévoile aujourd’hui un nouvel objectif en monture Sony E, le télézoom 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD. Dédié aux hybrides plein format, il présente une solution compacte et stabilisée pour photographier à 500 mm à main levée un sujet aussi loin que près. Disponible à partir de juin 2021 au tarif de 1499 €, ce modèle devrait trouver rapidement son public, notamment auprès des photographes nature. Retour sur ses principales caractéristiques.

Tamron s’attaque au télézoom puissant pour monture E

Avec le 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD, Tamron s’intéresse désormais aux longues focales. C’est le premier objectif de la marque à atteindre les 500 mm sur un appareil photo hybride – autant dire, Sony, puisque Tamron se spécialise depuis ses débuts sur la monture E. Offrant une plage de zoom de 150 à 500 mm, cet objectif nous rappelle tout de suite le Tamron SP 150-600mm f/5-6,3 Di VC USD G2 dédié aux reflex plein format et qui avait permis à Tamron – et son concurrent Sigma – de démocratiser la photographie animalière aux environs de 1000 €.

Sur la monture E, Tamron avait une contrainte supplémentaire : concevoir un objectif à la fois polyvalent et compact. Pour cette raison, le télézoom version hybride se limite à une focale de 500 mm et non 600 mm et dispose d’une ouverture glissante f/5-6,7. Le résultat ? Un zoom très compact – seulement 209,6 mm de long sans pare-soleil et un diamètre maximal de 93 mm – et qui pèse 1,725 kg et en fait un poids plume face à ses concurrents directs. A fond de zoom, l’objectif reste relativement compact avec seulement 283 mm.

On notera toutefois que Tamron ne fait pas mieux que le Sigma 100-400mm f/5-6.3 DG DN OS Contemporary et ses 1,14 kg pour moins de 20 cm de long, mais la plage focale n’est pas la même.

Le passage de 150 à 500 mm se fait en moins d’un quart de tour (rotation de 75° pour être précis), ce qui permet de cadrer et zoomer très facilement même en pleine action, avec un risque réduit de perdre son sujet en raison de mouvements.

Voici les caractéristiques techniques du Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD (A057) :

  • plage focale : 150-500 mm 225-750 mm en APS-C)
  • objectif pour capteur plein format
  • angle de champ : 16° 25′-4° 57′
  • ouverture max : f/5—6,7
  • ouverture min : f/22-32
  • construction optique : 25 éléments répartis en 16 groupes dont 1 verre XLD, 5 erres LD et 2 lentilles hybrides asphériques
  • diaphragme : 7 lamelles circulaires
  • distance minimale de mise au point : 60 cm à 150 mm, 180 cm à 500 mm
  • stabilisation d’image : oui, VC
  • tropicalisation : construction résistante à l’humidité et revêtement au fluor
  • grossissement max : 0,32x à 150 mm, 0,27x à 500 mm
  • mise au point : autofocus, moteur linéaire VXD
  • diamètre du filtre : 82 mm
  • dimensions : 93 mm x 209,6 mm (D x L), jusqu’à 283 mm déplié
  • poids : 1,725 kg sans collier de pied, 1,88 kg avec collier de pied
  • accessoires fournis : pare-soleil, bouchon d’objectif, collier de pied
  • monture compatible : Sony E

Construction optique et autofocus VXD

Ce télézoom dispose d’une construction optique assez complexe. Comptez ainsi 25 lentilles réparties en 16 groupes, dont 1 verre XLD (eXtra Low Disperson), 5 verres LD (Low Dispersion) et 2 lentilles hybrides asphériques. Cet ensemble devrait permettre de minimiser les aberrations chromatiques, notamment axiales, qui touchent les longues focales.

Le Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD dispose également d’un revêtement BBAR-G2 sur ses lentilles pour minimiser les images fantômes et les reflets.

Comme sur les autres optiques Tamron en monture E, cet objectif est pleinement compatible avec les fonctionnalités des boîtiers Sony comme le Fast Hybrid AF, Eye AF, DMF, les corrections optiques intégrées ou bien encore la mise à jour firmware par le boîtier.

Côté autofocus, le Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD reprend le mécanisme VXD (Voice-Coil eXtremeTorque Drive) introduit avec le Tamron 70-180 mm f/2,8 Di III VXD. Ce système de mise au point à moteur linéaire permet de proposer à la fois un AF plus rapide, plus silencieux et plus précis, utile sur des télézooms puissants comme ce 150-500 mm. Tamron promet des performances de haut vol pour de la photographie animalière, sportive ou automobile.

Support de trépied Arca-Swiss et opérabilité éprouvée

Avec ses précédentes incursions dans le monde du télézoom, Tamron apporte une bonne expertise sur cette nouvelle optique. Elle est ainsi dotée en série d’un collier de pied amovible compatible Arca-Swiss pour une fixation rapide sur trépied. Ce support dispose également de trous de fixation afin d’y attacher une sangle par exemple, car dans ce genre de situation, on porte l’appareil par l’objectif pour ne pas forcer sur la monture.

Le Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD dispose également d’un pare-soleil rond avec une partie avant en caoutchouc anti-dérapant. Cela ressemble fortement à ce que propose Sony sur les pare-soleil de ses focales fixes G Master comme le récent 50 mm f/1,2 que nous avons testé. Le pare-soleil devrait ainsi mieux absorber les chocs et éviter les glissades en posant l’optique sur une surface lisse.

On notera également que l’objectif dispose d’un limiteur de plage de mise au point, qui peut être réglé de 3 m à l’infini, de 15 m à l’infini ou bien sur toute la plage. Cette fonction est particulièrement utile sur les télézooms car elle évite de troubler la mise au point si un objet, par exemple une branche, se trouve entre le photographe et le sujet.

L’objectif dispose de plusieurs commutateurs pour une meilleure opérabilité. On retrouve ainsi sur son flan gauche les commutateurs de limiteur de plage AF, un bouton AF/MF, un bouton VC ON/OFF ainsi qu’un commutateur pour choisir le mode de stabilisation. Ces commutateurs ont été repensés pour éviter tout déréglage lors de la sortie du sac et disposent d’un biseau permettant d’orienter naturellement le doigt vers le réglage.

Bonne nouvelle : Tamron a revu la position de ces boutons sur cet objectif, qui sont positionnées après la bague de mise au point, permettant selon nous de pouvoir y accéder plus facilement que la version G2 pour reflex. On notera également une fonction Flex Zoom Lock qui permet de verrouiller l’objectif à n’importe quelle focale grâce en poussant sur la bague de zoom. Un verrouillage à 150 mm est également possible pour le transport.

Enfin, l’objectif dispose de 9 joints d’étanchéité, ce qui permet d’offrir une construction tout temps pour résister à l’humidité et à la poussière. La lentille frontale dispose également d’un revêtement au fluor pour réduire les traces et faciliter son nettoyage.

Un détail : cet objectif dispose d’un diamètre de filtre 82 mm. Cela fait qu’il ne rentre pas dans la philosophie « 67 mm » des autres optiques Tamron en monture E, qui partageaient le même diamètre de filtre pour une meilleure interopérabilité et un design similaire. Malgré tout, on retrouve la robe noire mat et sobre de la série.

Stabilisation VC et faible distance de mise au point

Sur cet objectif, Tamron a opté pour une stabilisation optique en plus de la stabilisation du capteur des hybrides Sony. Il est vrai que sur des télézooms, la stabilisation optique est souvent plus efficace. Le Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD dispose ainsi d’un système VC avec trois modes de stabilisation :

  • mode VC 1 : standard
  • mode VC 2 : pour le filé (déplacement panoramique)
  • mode VC 3 : priorité au cadrage

Tamron indique que cette stabilisation est suffisamment efficace pour capturer des images à main levée, même à 500 mm, ainsi que des scènes où l’éclairage vient à faiblir, comme en fin de journée ou même en intérieur. Aucun chiffre de gain EV n’a cependant été communiqué par le constructeur, même si ce dernier utilise une photo prise à 1/30s à 500 mm pour vanter les mérites de la stabilisation.

Cet objectif offre également une très faible distance de mise au point minimale. A 150 mm, la distance minimale est de seulement 60 cm, soit un rapport de grossissement de 1:3,1. A 500 mm, vous pouvez faire la mise au point dès 1,8 m. Sans prétendre à être une optique macro, ce télézoom devrait permettre de photographier des plans très très rapprochés, tout en conservant une bonne distance avec son sujet. Ces performances sont d’ailleurs bien meilleures que le Tamron SP 150-600mm f/5-6,3 Di VC USD G2

Sélection de photos réalisées avec le Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD (source constructeur)

Prix et disponibilité du Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD

Le Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD en monture Sony E sera disponible à partir du 10 juin 2021 au tarif de 1499 €.

Notre premier avis sur le Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD

A force de dévoiler de nouveaux objectifs en monture E, Tamron risque de dépasser Sony. Trêve de plaisanteries, ce télézoom Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD offre une solution très intéressante pour les photographes animaliers disposant d’un hybride Sony Alpha. A la fois relativement compact et léger – pour un télézoom, cette optique stabilisée a tout pour séduire les amateurs de longues focales. Tamron a également utilisé son expérience avec le 150-600 mm G2 pour reflex afin de concevoir un objectif très ergonomique et qui devrait être encore plus agréable à utiliser. Nous ne manquerons pas de vous en parler davantage dans le cadre d’un test terrain.