Le constructeur coréen Samyang dévoile aujourd’hui un nouvel objectif de la gamme « Tiny », le Samyang AF 24 mm f/1,8 en monture Sony E. Cet objectif, teasé il y a quelques jours par la marque sur les réseaux sociaux, offre une focale fixe lumineuse et adaptée à l’astrophotographie grâce à un système de mise au point à l’infini astucieux.

Samyang AF 24 mm f/1,8 FE, le plus long des Tiny

Ce 24 mm f/1,8 vient compléter la gamme Tiny du constructeur, composée de focales fixes AF lumineuses et compactes. Il s’agit ainsi du 7e objectif de la famille, après les 18 mm f/2,8, 24 mm f/2,8, 35 mm f/1,8, 35 mm f/2,8, 45 mm f/1,8 et 75 mm f/1,8. C’est également le 4e objectif de la gamme à être doté d’une ouverture à f/1,8, alors que les premiers modèles, misant avant tout sur la compacité, n’offraient qu’une ouverture à f/2,8.

Ce 24 mm mesure 71,5 mm de longueur pour un diamètre maximale de 65 mm, ce qui en fait l’optique la plus longue de la gamme Tiny à ce jour, avec quelques millimètres de plus que le 75 mm que nous avons récemment testé. Heureusement, elle ne pèse que 230 g, ce qui en fait une optique grand-angle très légère.

Sa construction optique consiste en 11 éléments répartis en 8 groupes, dont 2 lentilles asphériques, 3 lentilles HR (High Resolution) et 2 lentilles en verre ED. Cela devrait permettre de réduire les aberrations, qu’elles soient chromatiques, sphériques ou de coma, tout en offrant une haute résolution d’image.

Voici les caractéristiques techniques du Samyang AF 24 mm f/1.8 FE :

  • plage focale : 24 mm (équivalent 36 mm en APS-C)
  • format : plein format
  • ouverture maximale : f/1,8
  • ouverture minimale : f/22
  • construction optique : 11 éléments répartis en 8 groupes dont 2 lentilles asphériques, 3 lentilles HR et 2 lentilles en verre ED
  • diaphragme : 9 lamelles circulaires
  • rapport de grossissement maximal : 0,21x
  • angle de champ : 83,7° (60,9° en APS-C)
  • distance de mise au point minimale : 0,19 m
  • diamètre du filtre : 58 mm
  • tropicalisation : protection contre l’humidité et la poussière.
  • autofocus : oui, moteur linéaire STM
  • poids : 270 g
  • stabilisation : non
  • pare-soleil : oui, amovible
  • dimensions : 71,5 mm x 65 mm (L x D)
  • montures compatibles : Sony E

L’objectif reprend le design de la gamme Tiny, avec un fût en polycarbonate renforcé et un pare-soleil plastique pour alléger l’ensemble. On retrouve le petit liseré rouge à l’extrémité de l’objectif, un commutateur « Custom Switch » déjà aperçu sur les précédents objectifs et qui permet d’attribuer à la bague, en plus de la mise au point manuelle, le contrôle de l’ouverture. Un bouton permet également de maintenir la mise au point en le gardant appuyé et pourra être personnalisé à l’aide du boîtier, pour par exemple activer le Eye AF.

La grande ouverture f/1,8, couplée à un diaphragme à 9 lamelles devrait permettre un bokeh doux et crémeux. A 24 mm, celui-ci devrait être peu prononcé, sauf si vous tirez partie de la distance minimale de mise au point de seulement 19 cm (contre 24 cm pour la version Samyang AF 24 mm f/2,8 FE).

Côté autofocus, ce Samyang AF 24 mm f/1,8 FE reprend la motorisation STM présente sur les autres optiques de la gamme, qui devrait offrir une mise au point rapide, précis et quasi inaudible.

Voici une sélection de photos réalisées avec le Samyang AF 24 mm f/1,8 FE (source Samyang) :

Samyang AF 24 mm f/1,8 FE, une optique taillée pour l’astrophotographie

Comme indiqué par Samyang avant de dévoiler le Samyang AF 24 mm f/1,8 FE, cette nouvelle focale fixe grand-angle lumineuse (et dotée d’un autofocus) a été pensée pour l’astrophographie, mais aussi la photo grand-angle à l’aide d’un hybride plein format Sony Alpha.

La focale 24 mm permet d’ailleurs de photographier avec un angle de champ assez large, sans pour autant souffrir de distorsions trop importantes, ce qui en fait une distance focale très appréciée par de nombreux photographes, que ce soit pour du paysage, de la photo de rue, d’architecture, ou bien de la photo en intérieur comme de la photo culinaire ou du packshot.

Pensé pour être utilisé en extérieur, l’objectif dispose de 5 joints d’étanchéité afin de le protéger contre la poussière, l’humidité voire même une pluie légère ou de la neige comme l’indique Samyang.

Mais la botte secrète de cet objectif pour l’astrophotographie se situe sur le côté du fût, sous la forme d’une LED rouge. Cette LED va de pair avec un mode Custom qui permet d’enregistrer une distance de mise au point désirée. Quand on sait que l’astrophotographie nécessite de placer sa mise au point à l’infini de manière manuelle, on comprend le gain de temps.

Cette fonctionnalité optimisée pour l’astrophotographie fonctionne de la façon suivante :

  • maintenir le bouton Focus Hold présent sur le côté de l’optique pendant quelques secondes
  • la LED sur le côté de l’optique passe au rouge, ce qui signifie que le mode MF est activé
  • après quelques secondes, la mise au point se fait sur l’infini (réglage par défaut, qu’il est possible de paramétrer) et la LED passe au vert
  • vous pouvez réaliser vos photos d’astrophotographie sans problème !

Ce réglage étant paramétrable, il est également possible de l’utiliser pour photographier à l’hyperfocale si vous le souhaitez

Voici une sélections de photos d’astrophotographie réalisées par Howard Burrows pour Samyang :

Prix et disponibilité du Samyang AF 24 mm f/1,8 FE

Le Samyang AF 24 mm f/1,8 FE sera disponible à partir de mi-avril 2021 au tarif de 499 €.

Notre premier avis sur le Samyang AF 24 mm f/1,8 FE

Avec ce 24 mm f/1,8, Samyang continue de développer sa série de focales fixes compactes et légères pour hybrides plein format Sony. Membre de la série « Tiny » et même « Tiny but f/1.8 », cette focale fixe grand angle devrait plaire aux amateurs de paysages nocturnes, tout en offrant une grande polyvalence grâce à sa faible distance de mise au point, sa grande ouverture et sa légèreté. On apprécie notamment l’idée du réglage sur l’infini avec un indicateur LED qui aidera grandement en astrophotographie. On regrettera juste l’inflation tarifaire de la gamme Tiny, qui dépasse pour la première fois les 400 € avec un modèle à presque 500 €. Un prochain test permettra d’évaluer les performances de cet objectif.

Il ne nous reste plus qu’à attendre l’annonce du second objectif promis par Samyang, cette fois-ci adapté au format APS-C :

Samyang prépare deux objectifs plein format et APS-C dédiés à l’astrophotographie