Fujifilm vient de dévoiler un nouvel objectif focale fixe qui ne passe pas inaperçu : un XF50 mm f/1.0 R WR. L’objectif, compatible avec les hybrides APS-C Fujifilm, dispose d’une ouverture extrêmement lumineuse avec autofocus intégré. De quoi régaler les portraitistes, les photographes de nuit et les amateurs de bokeh.

Le Fujinon XF50 mm f/1.0 R WR est le 35e objectif Fujifilm de la série X dédié aux boîtiers hybrides. Il est aussi et surtout le premier de ce type à profiter d’une ouverture aussi lumineuse de f/1.0, puisque la plupart des ouvertures s’arrêtent à f/1.2, voire f/1.4.

Cette grande ouverture couplée à un diaphragme à 9 lamelles permettra aux utilisateurs d’affronter plus facilement les photographies nocturnes grâce à des couples d’exposition plus aisés (une vitesse plus rapide et/ou une sensibilité ISO plus faible qu’avec un objectif moins lumineux), de profiter d’une faible profondeur de champ, d’avoir de beaux effets de bokeh et de mieux détacher son sujet de l’arrière-plan. La distance de mise au point minimale est d’ailleurs de 70 cm.

Outre un beau flou d’arrière-plan, Fujifilm assure également une netteté homogène sur l’ensemble de l’image aux plus hautes valeurs d’ouverture. Pour cela, l’objectif est composé de 12 éléments optiques répartis en 9 groupes dont 1 lentille asphérique et 2 éléments en verre ED à faible dispersion.

 

L’objectif est aussi équipé d’un système autofocus à courant continu pour une mise au point rapide et réactive. Grâce à sa grande ouverture, la mise au point sera également plus efficace en basse lumière, puisqu’elle peut fonctionner jusqu’à -7 EV. Pour la réalisation de portraits, il est possible de profiter des fonctions de détection des visages et des yeux intégrés aux boîtiers.

En ce qui concerne la mise au point manuelle, Fujifilm a volontairement opté pour une longue course de la bague. En effet, avec une aussi faible profondeur de champ, la gestion de la netteté se doit d’être particulièrement précise et millimétrée.

Fiche technique détaillée du Fujinon XF50 mm f/1.0 R WR :

  • distance focale : 50 mm
  • ouverture maximum : f/1
  • ouverture minimale : f/16
  • construction optique : 12 éléments répartis en 9 groupes
  • diaphragme : 9 lamelles
  • rapport de grossissement maximal : 0,08x
  • angle de champ : 31,7°
  • distance de mise au point minimale : 0,70 m
  • diamètre du filtre : 77 mm
  • tropicalisation : oui
  • autofocus : oui
  • poids : 845 g
  • stabilisation : non
  • dimensions : 87 mm x 103,5 mm (D x L)
  • montures compatibles : Fujifilm X

Galerie d’images prises avec le XF50 mm f/1.0 R WR :

Le XF 50 mm f/1.0 R WR profite d’une construction résistante via 11 joints d’étanchéité et pourra ainsi être emmené partout avec soi, même en conditions difficiles. Il mesure 103,5 mm et pèse 845 grammes tout de même, ce qui lui vaut un gabarit relativement imposant par rapport à la plupart des boîtiers de la série X. Pour rappel, le Fujifilm X-T4 pèse 607 grammes par exemple.

Fujifilm a néanmoins déjà fait un effort considérable sur le poids, puisqu’au départ, ce n’est pas un 55 mm, mais un XF 33 mm f/1 qui devait voir le jour. Le problème avec cette configuration optique initiale est que l’objectif aurait été trop lourd et imposant pour un poids approximatif de 1,3 kg. Fujifilm a ainsi rendu l’ensemble plus léger en modifiant la focale en 50 mm, qui renforce au passage la sensation de flou.

Les deux concepts XF 50mm f/1 et XF 33mm f/1 côte à côte

Prix et disponibilité du XF50 mm f/1.0 R WR

L’objectif Fujinon XF50 mm f/1.0 R WR sera disponible fin septembre et vendu au prix indicatif de 1599 €.

Notre premier avis sur le Fujinon XF50 mm f/1.0 R WR

Avec ce Fujinon XF50 mm f/1.0 R WR Fujifilm va marquer les esprits. Non seulement cet objectif est le plus lumineux des objectifs autofocus destinés aux hybrides APS-C, mais il affiche surtout un prix finalement assez raisonnable en regard des caractéristiques techniques qu’il propose : du bokeh bien sur, un système autofocus rapide et une construction résistante.

Fujifilm est l’un des rares constructeurs à ne pas être passé à l’hybride plein format – mais propose le moyen format avec le GFX – mais le constructeur entretient sa série X avec soin via de nombreuses mises à jour, des produits améliorés et des nouveautés intéressantes, comme le prouve ce 50 mm f/1.0 R WR à destination des amateurs avertis et des professionnels.

Un objectif que nous avons hâte de tester sur le terrain pour en connaître les capacités réelles.