DxO PhotoLab, l’un des principaux concurrents de Lightroom, vient de recevoir une nouvelle mise à jour. Cette version 3.2 apporte une meilleure gestion des masques, un nouveau mode de fonctionnement de l’outil Réparation ainsi qu’une meilleure gestion des mots clés dans la Photothèque. Petit tour des nouveautés de cette nouvelle version de DxO PhotoLab 3.2.

DxO PhotoLab 3 interface principale

DxO PhotoLab 3 continue son développement

Dévoilé en octobre 2019, DxO PhotoLab 3 est la version majeure la plus récente de ce logiciel de retouche photo particulièrement complet.

Elle misait notamment sur un outil TSL (Teinte, Saturation, Luminance) entièrement revisité et plus intuitif, présenté sous la forme d’une roue chromatique. Elle apportait également un nouvel outil de gestion des masques, qui reçoit de nouvelles fonctionnalités avec cette nouvelle mise à jour vers la version 3.2.

DXO PhotoLab 3 : roue chromatique, outil réparation et photothèque améliorés

Nouveau mode d’affichage de l’outil Réparation

DxO PhotoLab 3.2 vient améliorer l’apparence des corrections appliquées grâce à l’outil Réparation – particulièrement prisé des photographes de portrait.

Ce dernier avait bénéficié de plusieurs nouveautés grâce à la mise à jour 3.1 introduite en décembre dernier, avec un pinceau de retouche plus précis et un nouveau mode de duplication des pixels cibles.

D’après l’éditeur, l’outil en lui-même ne change pas : il permet toujours de supprimer les éléments indésirables de l’image en se basant sur les pixels adjacents. En revanche, il doit offrir « un nouveau mode plus épuré », grâce auquel les zones retouchées sont représentées en fins contours – et non plus sous forme de taches de couleur.

DxO PhotoLab 3.2

Grâce à cette nouvelle mise à jour, les corrections locales appliquées avec l’Outil Réparation sont indiquées sous forme de contours transparents et non plus par des taches de couleurs.

Dans la pratique, ce nouveau mode de fonctionnement permettra de voir plus facilement les pixels retouchés et offrira une meilleure lisibilité de l’ensemble de l’image – surtout si un grand nombre de points de retouche ont été ajoutés.

Bien évidemment, lesdites zones de retouches peuvent toujours être repositionnées librement ; de même, le niveau d’opacité du traitement ainsi que la progressivité du contour demeurent paramétrables.

Deux nouvelles options de gestion des masques

Fonctionnalité phare de DxO PhotoLab, la gestion des masques s’enrichit de deux nouvelles fonctionnalités, qui viennent prendre place au sein du nouveau panneau de gestion des masques inauguré avec DxO PhotoLab 3.0. Pour mémoire, les masques permettent de modifier de manière non-destructive une ou plusieurs zones de vos images.

Dans la pratique, il suffit de peindre sur une zone à améliorer pour créer un masque, faisant ainsi apparaître un égaliseur regroupant les différents outils de correction locale.

Grâce à cette nouvelle mise à jour, il est maintenant possible de dupliquer un masque – ce qui devrait encore accroître la granularité des modifications que vous appliquez à vos images. De même, vous pourrez renommer un masque, afin de le retrouver plus facilement.

DxO PhotoLab 3.2 introduit notamment la possibilité de dupliquer un masque pour une plus grande latitude de retouches

Ces différentes améliorations contribuent à rendre les masques de correction locale plus puissants, mais aussi à faciliter leur utilisation. Selon DxO, ces outils doivent procurer « davantage de flexibilité et un gain de temps significatif » dans la retouche.

Naturellement, on ne peut s’empêcher de voir un parallèle avec les calques de Photoshop, qui peuvent être manipulés de la même manière.

DxO PhotoLab 3.2

Photothèque : gestion des mots-clés améliorée

À chaque itération du logiciel, DxO continue d’améliorer la Photothèque (qui était l’une des principales nouveautés de PhotoLab 2.0). Ainsi, on retrouve une gestion très fine des mots-clés, avec la possibilité d’ajouter, de supprimer ou de renommer les mots-clés sur plusieurs images simultanément. De même, vous pouvez définir des mots-clés parents/enfants grâce à l’emploi des signes < / >.

Dxo PhotoLab 3 mots-clés

Situé dans le module bibliothèque, la section dédiée aux mots-clés permet de les ajouter ou supprimer très facilement.

Les précédentes mises à jour avaient également ajouté la recherche multicritère (aussi bien sur Mac que sur PC), une fonction réclamée de longue date par les photographes.

Cette mise à jour vers la version 3.2 de DxO PhotoLab vient ajouter la possibilité de renommer les tags sous Windows. Par ailleurs, l’outil permet maintenant de différentier les mots-clés étant communs à plusieurs images.

De nouveaux boîtiers pris en charge

Comme à chaque nouvelle version, le logiciel devient capable de gérer de nouveaux boîtiers. DxO PhotoLab 3.2 prend maintenant en charge les appareils suivants :

Selon DxO, plus de 60 000 combinaisons boîtier/optiques sont désormais supportés au sein du logiciel PhotoLab, permettant de corriger automatiquement les distorsions, le vignettage, les aberrations chromatiques ou encore le manque de piqué.

Le récent Canon EOS-1D X Mark III fait partie des appareils pris en charge par la dernière version de DxO PhotoLab 3.2

Tarifs et disponibilité de DxO PhotoLab 3.2

La mise à jour vers DxO PhotoLab 3.2 est gratuite pour les propriétaires de la version 3 du logiciel.

Le logiciel est disponible pour macOS et Windows 10 sur le site de DxO. Deux versions sont proposées, nommées Essential et Elite ; cependant, aucune ne nécessite de souscrire à un abonnement mensuel.

Jusqu’au 31 mars 2020, l’éditeur propose un tarif spécial sur DxO PhotoLab 3.2 : la version Essential est proposée à 99,99 € au lieu de 129 €, tandis que la version Elite est vendue 149,99 € au lieu de 199 €.

Les deux versions reposent sur la même base, mais la version Elite permet de gérer les profils ICC de calibration boîtier, les profils de rendus couleurs, ou encore la création de presets. Une licence permet d’activer le logiciel sur 2 postes (version Essential) ou sur 3 postes (version Elite).

Enfin, une version d’essai complète d’un mois est disponible gratuitement sur le site de DxO.