Après 4 jours de lecture de portfolios, 111 photographes et 31 reviewers venus des quatre coins du monde, Fotofest a décerné le Prix Régnier 2019 ce lundi 4 novembre. Organisé par Fotofest, l’Agence VU’ et le fonds Régnier pour la Création, ces journées de rencontres ont permis aux photographes de présenter leurs portfolios aux regards d’experts, dans la salle principale de la Galerie VU’.

Parmi les 14 finalistes, la belge France Dubois a remporté le Prix Régnier 2019, les français Jeanne Taris et Charles Xelot le coup de coeur du jury.

Pensé pour les auteurs, et pour leur offrir une reconnaissance en dehors des circuits économiques, le Fonds Régnier pour la Création, créé en 2018, est un jeune acteur intermédiaire entre les auteurs et les acteurs du monde de l’Art.

C’est l’exploration de la frontière entre rêve et réalité de la photographe belge France Dubois qui a séduit le jury du Fotofest cette année. La photographe représente nos fêlures et notre capacité à les transcender, à en sortir grandis. Disparition, maladie, mélancolie sont transfigurées dans ses photographies intimistes au travers desquelles se dessine une histoire plus universelle.

Motherhood – © France Dubois

Territoire Fragile – © France Dubois

Jeanne Taris a parcouru les territoires de la Côte d’Ivoire au quartier gitan de Perpignan et photographie en immersion, des hommes et femmes atypiques.

© Jeanne Taris

Charles Xelot, aux marges de la photographie documentaire et contemporaine esquisse des parallèles et symétries entre des domaines habituellement distincts. Son travail est une exploration des changements sociaux et environnementaux aux confins du monde. Photographe en pleine ascension en France, il a également reçu cette année le Zoom du Jury 2019 du Salon de la photo.

©Charles Xelot

France Dubois a reçu une aide financière pour la réalisation d’un portfolio ainsi qu’une invitation à participer aux prochaines Meeting Places du Fotofest à Houston en 2020. La prochaine Biennale de Fotofest aura lieu du 8 mars au 19 avril 2020 à Houston, sous le thème « African Cosmologies » se concentrant sur l’Afrique, ses artistes et sa diaspora.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Fotofest. Vous pouvez également consulter les travaux de France Dubois sur son site.