Adobe vient de lancer une nouvelle série de mise à jour portant sur les différentes versions de Lightroom. Ces dernières interviennent peu de temps avant la conférence annuelle Adobe MAX, qui doit avoir lieu au mois de novembre 2019. Ici, point de nouvelles fonctionnalités, mais un travail d’optimisation et d’amélioration des performances et de l’ergonomie des différents logiciels. De même, un certain nombre de boîtiers et d’objectifs sont maintenant supportés.

Lightroom Classic 8.4 : plus de puissance grâce à l’accélération matérielle

La version « desktop » classique de Lightroom – qui a perdu la mention CC (pour Creative Cloud) lors de la dernière mise à jour de mai dernier – passe en version 8.4 et reçoit une importante mise au jour au niveau de l’accélération graphique.

Pour mémoire, cette fonctionnalité a été introduite par Adobe en 2015 et tire parti de la puissance de calcul de la carte graphique de l’ordinateur. Le but : seconder le processeur pour accélérer le traitement des données par le logiciel.

Toutefois, ce mécanisme dépend intrinsèquement de la puissance de votre carte graphique : si celle-ci est plutôt modeste, les gains escomptés ne peuvent être particulièrement probants.

Sur ce point, Adobe précise que la différence de performances est censé se remarquer particulièrement sur les photos présentant un grand nombre de retouches, ainsi qu’avec les écrans haute résolution (4K ou supérieur).

Jusqu’à présent, l’accélération graphique ne concernait que l’affichage et le rafraîchissement des images lorsque vous effectuez des corrections dans le module Développement. Elle avait toutefois fait une apparition notable dans le nouvel outil d’accentuation des détails, introduite dans la mise à jour de février dernier.

Grâce à cette nouvelle mise à jour, l’accélération graphique est également utilisée lors de l’utilisation des différents outils de retouche. À condition, bien sûr, que votre ordinateur et votre système d’exploitation soient compatibles avec la prise en charge de cette nouvelle fonctionnalité.

Pour vérifier ce point, rendez-vous dans les Préférences de Lightroom Classic et allez dans l’onglet Performances. Dans la section Camera Raw, une liste déroulante vous indique la manière dont Lightroom peut exploiter l’accélération graphique. Si le mode Auto est sélectionné, l’accélération matérielle est pleinement exploitée. Si la fenêtre indique une prise en charge partielle, seul l’affichage des photos bénéficie de l’accélération graphique.

Pour désactiver l’accélération matérielle pour le traitement des images – en cas de bug ou de plantage, par exemple – sélectionnez le mode « Personnalisé » pour pouvoir décocher la case correspondant à l’accélération matérielle.

Bien évidemment, cette nouveauté concerne également Camera Raw, qui passe en version 11.4 – là encore, à condition que votre carte graphique soit compatible… et suffisamment puissante. En revanche, la version « cloud-centered » de Lightroom (ex-Lightroom CC) ne bénéficie pas de cette avancée.

Dans un récent post de blog, Adobe a levé le voile sur les évolutions qui vont être mises en place au sein des prochaines versions de Lightroom – et qui seront annoncées lors de la conférence Adobe MAX.

Ainsi, l’éditeur californien a annoncé la fin du support d’OpenGL, l’ancien système de gestion de l’accélération matérielle sur macOS. Ainsi, l’accélération graphique ne sera plus disponible qu’avec les Mac sortis depuis 2012, et capables d’exploiter Metal, le nouveau moteur d’accélération GPU.

Pour les propriétaires de Mac plus anciens (sortis entre 2009 et 2011), Adobe recommande de rester à la version actuelle de Camera Raw (11.4.1), de Lightroom Classic (8.4.1) et de Lightroom (2.4.1) pour continuer à bénéficier de ces fonctionnalités et ne pas subir une baisse de performances.

Les autres nouveautés de Lightroom Classic 8.4

Exportation des images en PNG

Lightroom Classic et Camera Raw sont tous les deux capables d’effectuer des retouches sur des images en PNG depuis longtemps. Toutefois, la mise à jour d’août permet désormais d’exporter les images retouchées dans ce format. À noter que la transparence des images est préservée.

Amélioration de la bibliothèque

L’une des principales nouveautés de la mise à jour d’août 2019 concerne le module Bibliothèque de Lightroom Classic. En effet, ce dernier est censé afficher l’arborescence des dossiers beaucoup plus rapidement qu’auparavant.

Par ailleurs, il offre maintenant la possibilité d’ajouter des étiquettes de couleurs pour les Collections : une fonctionnalité que l’on retrouve également pour les groupes de photos ainsi que sur les dossiers.

Mentionnons aussi la possibilité de personnaliser le nom des libellés : ce nom d’ailleurs peut être différent pour les images, les dossiers et les collections. Pour ce faire, rendez-vous dans le menu Métadonnées (depuis le module de Bibliothèque de Lightroom Classic), puis cliquez sur « Ensemble de libellés de couleurs », puis sur « Modifier ». À noter que le moteur de recherche du panneau Collections devient capable de filtrer les collections en fonction de leur label de couleur.

Traitement par lot des fusions HDR et panorama

La dernière version de Lightroom Classic apporte également la gestion par lot de la création d’images HDR et de panoramas.

Pour ce faire, il suffit de créer une pile des images à fusionner (en veillant à ne pas mélanger les deux types de fusion, HDR ou panoramique), puis de faire un clic-droit sur chaque pile et de sélectionner l’option de votre choix dans la liste : HDR, Panorama ou Panorama HDR. Une bonne manière de gagner du temps lors de la fusion de vos photos.

Numéro d’index dans le panneau « film fixe »

Autre nouveauté de la version 8.4 de Lightroom Classic : l’affichage du numéro d’index des photos dans le panneau « film fixe », situé en bas des modules Bibliothèque et Développement. Une petite évolution assez pratique, qui permet de s’affranchir de retourner dans la vue Grille pour trouver cette information.

Importation de profils et de paramètres prédéfinis

Enfin, la dernière version de Lightroom Classic peaufine la fonctionnalité permettant d’importer en vrac des profils de correction et des paramètres prédéfinis, y compris depuis des dossiers compressés (format .zip uniquement). En effet, le logiciel affiche désormais un message d’erreur dans plusieurs cas : si le fichier zip est protégé par un mot de passe, lorsque l’archive zip est vide, ou encore si les éléments figurent déjà dans Lightroom (permettant ainsi d’éviter de les importer en double).

Lightroom et Lightroom Mobile : quelques petites améliorations de l’expérience utilisateur

Contrairement à Lightroom Classic, la version « cloud centered » de Lightroom, disponible pour ordinateurs, iOS, Android et Chrome OS (sans oublier la version web) n’évolue pas beaucoup mais apporte quelques améliorations bienvenues.

Récupération des photos effacées

Un nouveau dossier, nommé « photos supprimées », fait son apparition dans toutes les applications Lightroom. Son but : permettre de récupérer les photos effacées accidentellement. Ces dernières sont stockées pendant 60 jours maximum. Si vous utilisez une version gratuite de Lightroom, vous pouvez seulement récupérer vos photos sur l’appareil où elles ont été effacées. En revanche, les abonnés au Creative Cloud d’Adobe pourront retrouver les photos ayant été effacées depuis n’importe quel appareil.

Sauvegarde des presets utilisés dans les tutoriels interactifs

Avec la précédente mise à jour de Lightroom, Adobe avait introduit des tutoriels interactifs, aussi bien destinés aux novices qu’aux photographes expérimentés et permettant de découvrir les différentes étapes utilisées pour l’amélioration d’une photo.

Mises à jour Lightroom et Lightroom Classic de mai 2019 : nouvelles fonctions, plus de tutoriels et albums collaboratifs

Grâce à la dernière mise à jour de l’application, vous pouvez sauvegarder sous forme de paramètre prédéfini les étapes que vous avez suivies pour améliorer votre photo. Lorsque vous suivez l’un des tutoriels interactifs proposés par l’application, il vous suffit d’appuyer sur le bouton aux trois petits points situé en haut à droite, et d’appuyer sur l’option « créer un paramètre prédéfini ». Votre nouveau paramètre prédéfini devient alors accessible depuis le menu Profil de l’application (desktop ou mobile).

Amélioration des outils de recherche

L’outil de recherche de la version mobile de Lightroom (iOS, Android et ChromeOS) devient plus intelligent, et permet de parcourir la bibliothèque de photos avec la fonction d’auto-remplissage : vous pouvez ainsi rechercher beaucoup plus facilement des appareils photo, des emplacements géographiques et des métadonnées. Une fonctionnalité que l’on retrouve également sur les versions Windows et Mac de l’application.

Pour ce faire, il vous suffit d’entrer des mots-clés comme « distance focale : », « type : » ou encore « carte de profondeur : » pour retrouver facilement des photos prises avec une longueur focale spécifique, des images shootées en RAW en HDR ou en panoramique, ou encore des images incluant une carte de profondeur (et capturées en mode Portrait avec un iPhone compatible). Le remplissage automatique vous permettra de choisir directement parmi les options disponibles dans votre catalogue et de retrouver les photos correspondantes plus aisément.

Édition par lot des métadonnées

Petite spécificité des versions Android et Chrome OS : la mise à jour d’août 2019 permet de modifier le titre, la légende, les droits d’auteur, la notation ou les petits drapeaux de marquage de plusieurs images en même temps. Pour ce faire, il suffit de sélectionner plusieurs images, d’appuyer sur le bouton aux trois petits points situé dans le coin supérieur droit, et de sélectionner « Modifier les informations ».

Selon les informations communiquées par Adobe, cette fonctionnalité doit bientôt être portée sur iOS et sera rendue disponible « dès que possible ».

Nouveaux boîtiers et objectifs supportés

Lightroom Classic, Lightroom mais également Camera Raw supportent de nouveaux boîtiers et objectifs, dont certains sont particulièrement récents :

Pour ces deux derniers boîtiers, Sony indique que la prise en charge des fichiers n’est pas totalement finalisée, et qu’elle pourra être amenée à être prochainement mise à jour.

Pour vérifier la compatibilité de Lightroom et de Camera Raw avec les images de votre boîtier, n’hésitez pas à consulter la liste exhaustive présente sur le site d’Adobe.

Du côté des objectifs, la liste des optiques supportés se voit augmentée d’un certain nombre de modèles, notamment de Canon (monture RF), de Sony et Tamron. Notons ainsi l’ajout des objectifs suivants :

  • Canon RF 24-240 mm F4-6.3 IS USM
  • Canon RF 28-70 mm F2 L USM
  • Canon RF 35 mm F1.8 MACRO IS STM
  • Canon RF 50 mm F1.2 L USM
  • Canon RF 85 mm F1.2 L USM
  • Nikon NIKKOR 28 mm f/2.8 AIS (monture Nikon F)
  • SIGMA 35 mm F1.2 DG DN A019 (monture Sony FE)
  • SIGMA 45 mm F2.8 DC DN C019 (monture Sony FE)
  • Sony FE 200-600 mm F5.6-6.3 G OSS
  • Sony FE 200-600 mm F5.6-6.3 G OSS + Téléobjectif 1.4x
  • Sony FE 200-600 mm F5.6-6.3 GM OSS + Téléobjectif 2x
  • Sony FE 600 mm F4 GM OSS
  • Sony FE 600 mm F4 GM OSS + Téléobjectif 1.4x
  • Sony FE 600 mm F4 GM OSS + Téléobjectif 2x
  • Tamron SP 35 mm F/1.4 Di USD F045 (monture Canon EF)
  • Tamron 35-150 mm F2.8-4 Di VC OSD A043 (monture Canon EF)
  • Tamron SP 35 mm F/1.4 Di USD F045N (monture Nikon F)
  • Tamron 35-150 mm F2.8-4 Di VC OSD A043N (monture Nikon F)
  • Tokina FíRIN 100 mm F2.8 FE AF MACRO (monture Sony FE)
  • Zeiss Otus 1.4/100 ZE (monture Canon EF)
  • Zeiss Otus 1.4/100 ZF.2 (monture Nikon F)

Là aussi, n’hésitez pas à vous référer à la liste exhaustive présente sur le site d’Adobe.

Disponibilité des nouvelles versions de Lightroom

La version 2.4 de Lightroom, la version 8.4 de Lightroom Classic et la version 11.4 de Camera Raw sont d’ores et déjà disponibles au téléchargement via l’outil Adobe Creative Cloud. Si vous aviez activé cette option, le téléchargement est automatique et vous bénéficierez directement des nouvelles versions des logiciels.

Du côté des versions mobiles, la version 4.4.1 de Lightroom pour iOS et Android est à retrouver sur l’App Store et sur Google Play.

Lightroom

Pour en savoir plus sur l’offre Creative Cloud pour la Photographie, rendez-vous sur le site d’Adobe.