Sony vient de dévoiler deux nouveaux objectifs à très longue focale, dédiés à sa gamme d’hybrides plein format. Le téléobjectif Sony FE 200-600 mm F5.6-6.3 G OSS et la focale fixe Sony FE 600 mm F4 GM OSS sont les deux premiers objectifs conçus par Sony à atteindre la longueur focale de 600 mm, et sont tous deux dotés de stabilisation optique. Retour sur leurs principales caractéristiques techniques.

Sony FE 200-600mm f/5.6-6.3 G OSS, le zoom ultime ?

Ce nouveau téléobjectif, qui appartient à la série G de Sony, est destiné à la photographie de sports ou d’animaux grâce à sa très grande plage focale. Il est doté d’une ouverture variable : f/5,6 à 200 mm et f/6,3 à 600 mm. Couplé avec un multiplicateur 1,4x, il peut atteindre 840 mm (avec une plage d’ouverture f/8 – f/9) ; avec un multiplicateur 2,0x, il atteint les 1200 mm (plage d’ouverture f/11 – f/13). Pesant 2,1 kilos, il mesure 31,8 cm de long et 11,2 cm de diamètre.

Au niveau de la construction optique, le Sony FE 200-600 mm F5.6-6.3 G OSS inclut 24 éléments répartis en 17 groupes. On notera la présence de 5 lentilles en verre ED et une lentille asphérique, destinée à éliminer les aberrations chromatiques et/ou sphériques et les distorsions. Ainsi, l’objectif est capable de photographier en haute résolution sur toute la plage focale. Le diaphragme circulaire est composé de 11 lamelles, lui permettant d’obtenir un flou d’arrière-plan (le fameux bokeh) très progressif : un point qui séduira particulièrement les photographes animaliers.

Voici les caractéristiques techniques du Sony FE 200-600mm f/5.6-6.3 G OSS :

  • distance focale : 200-600 mm
  • ouverture maximum : f/5,6-6,3
  • ouverture minimale : f/32-36
  • construction optique : 24 éléments répartis en 17 groupes dont 4 verres ED et une lentilles asphériques
  • diaphragme : 11 lamelles circulaires
  • rapport de grossissement maximal : 0.2
  • angle de champ : 12°30′ – 4°10′ (pour reflex plein format)
  • distance de mise au point minimale : 2,4 m
  • diamètre du filtre : 95 mm
  • tropicalisation : oui
  • autofocus : oui, système DDSSM
  • poids : 2 115 g
  • pare-soleil : oui, amovible
  • stabilisation : oui, mécanisme SteadyShot
  • dimensions : 318 mm x 111,5 mm (L x D)
  • montures compatibles : Sony FE

Côté autofocus, le Sony FE 200-600mm f/5.6-6.3 G OSS mise sur le système maison DDSSM (Direct Drive SSM), et a été conçu pour se montrer extrêmement véloce, particulièrement avec les sujets en mouvement. Ce nouvel objectif tire parti des nouvelles fonctionnalités de suivi « Real-time Eye AF » et « Real-Time Tracking », qui ont récemment été déployées sur les Sony A7 III, A7R III et A9. Ainsi paré, ce nouveau téléobjectif est capable de suivre et de capturer efficacement tous les types de sujets tels « les oiseaux, les animaux sauvages, les athlètes… », déclare Sony. Ce mécanisme doit également se montrer particulièrement silencieux : là aussi, les photographes animaliers apprécieront, en attendant la disponibilité de l’Eye AF pour les animaux.

Firmware : l’Eye AF et le suivi en temps réel enfin disponible pour Sony A7R III et A7 III

Mentionnons également le mécanisme de zoom interne : grâce à ce dernier, la longueur de l’objectif ne change pas, même à fond de zoom. Sur le côté gauche de l’objectif, quatre interrupteurs permettent de contrôler la longueur focale sur laquelle la mise au point doit être effectuée et le mode de stabilisation ; ils permettent aussi d’activer/désactiver la stabilisation optique et l’objectif.

Enfin, la lentille frontale est munie d’un revêtement au fluor – pour éviter traces de doigts et de poussière. L’objectif est doté de joints de résistance à l’eau, à la poussière et à l’humidité, permettant de l’utiliser dans des environnements aux conditions atmosphériques difficiles.

Retrouvez ci-dessous une galerie d’images réalisées avec le Sony FE 200-600mm f/5.6-6.3 G OSS (fournies par la marque et disponibles en haute définition sur le site de Sony) :

Prix et disponibilité du Sony FE 200-600mm f/5.6-6.3 G OSS

Le nouveau téléobjectif Sony FE 200-600mm f/5.6-6.3 G OSS devrait être disponible vers le mois d’août 2019, et sera proposé au tarif de 2099 €.

Sony FE 600 mm F4 GM OSS, la focale fixe très longue portée

Le nouvel objectif Sony 600 mm f/4 G est le plus léger de sa catégorie, avec seulement 3,04 kg sur la balance. À titre de comparaison, le Canon EF 600mm f/4L IS III et le Nikon AF-S NIKKOR 600mm f/4E FL ED VR pèsent tous deux 3,8 kg.

« Le 10e modèle de notre série G Master, le nouveau 600 mm f/4, place la barre encore plus haut en termes de rapidité, de mobilité et de contrôle pour un super-téléobjectif haut de gamme », déclare le vice-président de Sony Neal Manowitz. « En combinant la longueur focale de 600 mm avec d’autres fonctionnalités telles la capture en rafale à 20 images par seconde et la mesure AF/AE 60 fois par seconde sur le A9, ou encore avec les performances en haute résolution du A7R III, ce nouvel objectif permet aux photographes professionnels de créer des images qu’il était tout simplement impossible de capturer auparavant ».

Composé de 24 éléments répartis en 18 groupes, ce nouvel objectif de Sony est doté d’une ouverture à f/4, permettant de jouer extrêmement finement avec la profondeur de champ. Pour ce faire, il mise sur un diaphragme circulaire à 11 lamelles. Pour éliminer les aberrations chromatiques, il se dote de lentilles en fluor ; en parallèle, il intègre des lentilles XA larges (asphériques extrêmes) pour optimiser le rendu du bokeh. Les différents éléments ont aussi reçu un traitement Nano AR pour réduire les reflets, les fuites de lumière et les effets de ghosting. La distance de mise au point minimale, quant à elle, est de 4,5 mètres.

Tout comme le Sony FE 400mm f/2.8 GM OSS, l’objectif dispose d’une construction innovante grâce à des éléments optiques placés au plus proche du boîtier, offrant un équilibre très confortable sur le terrain.

Prise en main du téléobjectif Sony FE 400mm f/2.8 G Master, le nouveau fleuron de Sony pour les pros

Côté autofocus, le Sony FE 600 mm F4 GM OSS se dote de deux moteurs linéaires XD (dynamique extrême) pour une mise au point encore plus précise et rapide, et pour un suivi optimal des sujets. Il doit donc se montrer particulièrement performant avec les sujets les plus vifs (sportifs, animaux…). Sony met également l’accent sur « un mécanisme de contrôle développé spécialement […] qui permet un ajustement rapide de la mise au point qui réduit les vibrations ». L’objectif est aussi doté du mécanisme de stabilisation optique SteadyShot.

Voici les caractéristiques techniques du Sony FE 600 mm F4 GM OSS :

  • distance focale : 600 mm
  • ouverture maximum : f/4
  • ouverture minimale : f/22
  • construction optique : 24 éléments répartis en 18 groupes dont une lentille asphérique XA
  • diaphragme : 11 lamelles circulaires
  • rapport de grossissement maximal : 0.14
  • angle de champ : 4°10′ (pour reflex plein format)
  • distance de mise au point minimale : 4,5 m
  • diamètre du filtre : 40,5 mm
  • tropicalisation : oui
  • autofocus : oui, moteurs linéaires XD
  • poids : 3040 g
  • pare-soleil : oui, amovible
  • stabilisation : oui, mécanisme SteadyShot
  • dimensions : 449 mm x 163,6 mm (L x D)
  • montures compatibles : Sony FE

Le nouveau Sony FE 600 mm F4 GM OSS mise également sur une construction en alliage de magnésium rigide qui lui permet d’obtenir son poids de 3,04 kg. Il est équipé d’un certain nombre de joints d’étanchéité, lui permettant d’être utilisable dans les environnements difficiles.

Les différents interrupteurs présents sur le côté de l’objectif offrent des fonctionnalités supplémentaires. « Avec le commutateur Full Time DMF sur ON, la mise au point manuelle est engagée automatiquement si la bague de zoom tournée, même en mode AF-C », indique Sony. Par ailleurs, la stabilisation optique inclut un mode dédié aux panoramiques ainsi qu’un autre spécialement dédié au sport ou aux animaux, et offrant une image du viseur stabilisée et un cadrage simplifié.

On notera également la présence de 4 boutons personnalisables permettant de « figer » la mise au point (ces boutons peuvent également être programmés pour une utilisation différente), ainsi qu’une bague de contrôle permettant de sélectionner les « presets » et les « fonctions » de l’objectif. Enfin, mentionnons la possibilité d’ajouter des filtres de 40,5 mm de diamètre grâce à un emplacement spécifique placé près de la monture de l’objectif.

Retrouvez ci-dessous une galerie d’images réalisées avec le Sony FE 600 mm F4 GM OSS (fournies par la marque  et disponibles en haute définition sur le site de Sony) :

Prix et disponibilité du Sony FE 600 mm F4 GM OSS

Le Sony FE 600 mm F4 GM OSS sera lui aussi proposé à partir du mois d’août 2019. Résolument conçu pour les professionnels, il sera disponible aux alentours de 13 000 €.

Notre premier avis sur ces deux nouveaux téléobjectifs de Sony

Avec ces deux nouveaux objectifs, le constructeur japonais fait une démonstration de tout son savoir-faire d’ingénierie optique. Toutes deux capables d’atteindre la longueur focale de 600 mm, ces optiques offrent toutefois un positionnement stratégique très différent.

Ainsi, le Sony FE 200-600mm f/5.6-6.3 G OSS est davantage dédié aux amateurs chevronnés (ainsi qu’aux professionnels) cherchant un compromis parfait entre polyvalence, légèreté et excellentes performances. On apprécie particulièrement son mécanisme de stabilisation – à coupler à la stabilisation du capteur des Sony Alpha – et son autofocus Direct Drive SSM, qui offre un meilleur contrôle de l’AF par le boîtier et une mise au point plus précise et plus rapide.

Il se montre certes plus onéreux que le Sigma 150-600mm F5-6.3 DG OS HSM Sport, mais ce dernier n’est disponible qu’en monture Canon et Nikon : ce nouveau téléobjectif Sony permettra donc aux propriétaires des boîtiers de la marque de disposer d’une optique particulièrement performante… et totalement adaptée à leur matériel.

À l’inverse, l’objectif Sony FE 600 mm F4 GM OSS est résolument destiné aux professionnels de l’image. De par ses caractéristiques techniques, Sony vise à concurrencer frontalement ses deux rivaux japonais, incarnés par le Canon EF 600mm f/4L IS III et par le Nikon AF-S NIKKOR 600mm f/4E FL ED VR. Il se paye même le luxe de se montrer plus léger que ses deux compétiteurs tout en offrant un équilibre plus confortable grâce à des éléments optiques plus proches du boîtier. Cette nouvelle optique vise à offrir une qualité d’image résolument exceptionnelle, et devrait permettre aux photographes de tirer parti des capacités offertes par leur boîtier A7 III, A7R III ou A9.

Yutaka Iwatsuki, Sony : « les objectifs G Master sont faits pour le futur de l’imagerie »

Ce membre supplémentaire de la prestigieuse gamme G Master s’inscrit parfaitement dans la stratégie de la division image de Sony. Avec ses boîtiers hybrides (plein format et APS-C), la marque a réussi à s’imposer en termes de ventes auprès des particuliers – en s’arrogeant la 2e place devant Nikon mais derrière Canon.

Toutefois, le marché des professionnels reste encore pour elle une cible à conquérir. Et Sony ne cherche pas à masquer ses ambitions : depuis l’annonce de son boîtier A9, la marque se positionne de plus en plus comme une alternative crédible au duopole traditionnel Canon-Nikon. À l’approche des Jeux Olympiques de 2020 – qui se tiendront à Tokyo – Sony vise donc la plus haute marche du podium, en proposant boîtiers et optiques couvrant tous les besoins… et tous les budgets.