Honor vient de dévoiler son nouveau terminal haut de gamme, le Honor View 20. Celui-ci se distingue par deux principales caractéristiques : un écran bord-à-bord percé d’un trou, destiné à la caméra frontale, ainsi qu’un capteur photo de 48 millions de pixels. Petit tour d’horizon de ce nouveau smartphone.
Honor View 20

Les caractéristiques techniques du Honor View 20 : 

  • Écran IPS LCD 6,4 pouces, 1080 x 2310 pixels
  • Android 9.0, surcouche Magic UI 2
  • Processeur Kirin 980
  • Mémoire vive : 6 ou 8 Go
  • Stockage : 128 ou 256 Go
  • Appareil photo dorsal :
    • Capteur 48 Mpx, 26mm, f/1,8
    • Capteur TOF 3D stéréo
  • Appareil photo frontal : 25 Mpx, 27 mm, f/2,0
  • Enregistrement vidéo : 4K 30 fps, Full HD 30 fps et 720p jusqu’à 960 fps
  • Batterie : 4000 mAh
  • Dimensions : 156.9 x 75.4 x 8.1 mm
  • Poids : 180 g

Un terminal à l’écran percé

Si l’année 2018 avait été marquée par une profusion de terminaux munis d’une encoche (qui n’était pas sans rappeler l’iPhone X, annoncé en novembre 2017), les constructeurs semblent rivaliser d’inventivité pour masquer ladite encoche. Le but : proposer des appareils dont l’écran recouvre la totalité de la face avant.
On pense ainsi au récent OnePlus 6T, dont l’encoche adopte la forme d’une goutte d’eau (un procédé technique que l’on retrouve également sur le Huawei Mate 20). D’autres constructeurs ont également pris le parti de faire coulisser le haut de l’appareil, de sorte à masquer la caméra frontale, comme sur l’Oppo Find X.

Honor View 20 Écran Percé

L’écran du Honor View 20 se distingue par son absence d’encoche… et par le petit trou en haut à gauche, dédié à la caméra frontale de 25 Mpx

Sur le Honor View 20, plus d’encoche, mais un grand écran LCD de 6,4 pouces percé d’un petit trou. Un paradigme technique inédit (pour l’instant), mais que l’on devrait retrouver, selon toute vraisemblance, sur le prochain terminal de Samsung, le Galaxy S10. Les développeurs d’applications devront prendre en compte ce trou pour créer des interfaces compatibles.

On regrettera toutefois que le constructeur chinois n’ait eu la possibilité technique d’intégrer une dalle OLED, à l’instar de certains modèles plus haut de gamme de son cousin Huawei. De même, la solidité de cet écran poinçonné reste la grande inconnue.Honor View 20 Visuel Papillon

Capteur photo dorsal de 48 millions de pixels

L’autre caractéristique phare de ce terminal (et qui risque de piquer la curiosité des photographes), c’est évidemment le module photo dorsal, mû par un capteur de… 48 millions de pixels. À titre de comparaison, le capteur principal du Huawei Mate 20 Pro compte « seulement » 40 millions de pixels.

Toutefois, le capteur équipant le Honor View 20 ne nous est pas inconnu. Il s’agit en effet d’un capteur développé par Sony, nommé IMX586, dont nous vous avions parlé en juillet dernier.

Il est basé sur la technologie « stacked CMOS » (CMOS empilé) et tire parti du procédé « quad bayer » : en regroupant les photosites du capteur, l’appareil est censé capturer davantage d’informations lorsque la lumière vient à manquer. En outre, ce capteur mesure 8 mm de large, bien plus que les capteurs que l’on retrouve habituellement au sein de nos smartphones.

Quad Bayer Sony IMX586

Le procédé Quad Bayer du capteur Sony IMX586, qui repose sur la combinaison des pixels juxtaposés pour restituer le plus de détails possibles de la scène

Ce capteur est surmonté d’une optique ouvrant à f/1,8. Alors que bon nombre de constructeurs jouent la surenchère en proposant deux, trois voire quatre capteurs dorsaux, l’unique capteur du View 20 le rapproche notamment du Google Pixel 3XL. Saura-t-il égaler la qualité de ses clichés ? C’est ce que nous ne manquerons pas de vérifier lors d’un prochain test.

Honor met également en avant un second module photo. Celui-ci est de type TOF (pour Time of Flight), permettant la capture de photos en 3D stéréoscopiques, la caméra scannant le sujet et son environnement jusqu’à 5 mètres de distance).

Honor View 20 Capteurs Dorsaux

Les deux modules dorsaux du Honor View 20 : le capteur photo de 48 Mpx (à droite) et le capteur 3D ToF (au milieu) accompagné du flash

Les autres caractéristiques du Honor View 20

Outre son écran percé et son module photo atypique, le Honor View 20 tentera de s’imposer sur le marché des hauts-de-gamme « accessibles » grâce à son processeur maison Kirin 980, une puce que nous avions également rencontrée sur le Huawei Mate 20 Pro. Accompagnée de 6 ou 8 Go de mémoire vive (selon les version), cette puce devrait permettre au système et aux applications de tourner avec fluidité. La capacité de la batterie, quant à elle, atteint les 4000 mAh.
Honor View 20 Dos
Du côté du stockage, l’appareil propose 128 ou 256 Go. Il sera possible d’en accroître la capacité, mais il faudra faire une croix sur les cartes micro-SD. En effet, à l’image du Mate 20 Pro, le Honor View 20 mise sur le format nano-SD, un format propriétaire développé par Huawei, et à l’heure actuelle très peu répandu.

L’ensemble est animé par Android 9.0, recouvert de la surcouche maison Magic UI 2, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à EMUI 9.0 (qui anime les téléphones de Huawei).

Prix et disponibilité du Honor View 20

Trois versions du Honor View 20 sont proposées :

Alors que Honor nous avait habitué à des smartphones aux tarifs contenus (entre 200 et 400€), ce Honor View 20 se distingue également de par son positionnement tarifaire. Vendu aux alentours de 550€, il vient directement concurrencer des modèles comme le OnePlus 6T. Mais à ce tarif, il risque de rencontre sur sa route l’ancien haut-de-gamme de son cousin Huawei, le P20 Pro… dont nous avions pu apprécier les performances du triple capteur photo dorsal.