Après un premier partenariat avec le maroquinier Bleu de chauffe en début d’année, voilà qu’Olympus collabore à présent avec le célèbre accessoiriste Manfrotto en lançant la besace « Explorer », adaptée aux utilisateurs d’appareils photo hybrides OM-D, mais pas que.

À défaut ne de pas avoir sauter le pas dans l’univers des hybrides à capteur plein format, comme c’est le cas de la concurrence Canon avec son EOS R, Nikon avec ses Z6 et Z7 ou encore Panasonic avec ses Lumix S1 et S1R, Olympus semble pour le moment s’intéresser à un tout autre secteur, celui de la bagagerie. Peu de temps après Bleu de chauffe, Olympus s’associe maintenant à Manfrotto pour proposer une nouvelle sacoche adaptée au système OM-D intitulée Explorer, une version personnalisée de la besace « Windsor » de Manfrotto.

Le sac photo « Explorer » est doté d’un tissu déperlant pour résister aux petites pluies et d’une poche de protection amovible afin d’agencer l’organisation du sac à sa guise via des séparations rembourrées et modulables. Comme le sac ARLES de la ligne Olympus X Bleu de chauffe, le sac Explorer est conçu pour accueillir n’importe quel appareil photo OM-D (ou Olympus Pen) et jusqu’à trois objectifs, ainsi qu’un ordinateur portable 14″ (contre 13″ pour le sac ARLES). Un trépied peut également être fixé sous le sac à l’aide de sangles fournies.

Pour la conception de cette besace, un matériau déperlant est employé, complété par des garnitures en cuir véritable, ainsi qu’un intérieur doublé à motif tartan. La fermeture est assurée par un velcro silencieux et une boucle de sécurité complémentaire. Une poignée permet de transporter le sac à la main et un zip situé au dos de fixer le sac sur un chariot à bagages pour faciliter le transport en avion.

Prix et disponibilité du sac Olympus Explorer

Loin du style rétro tout en cuir de la ligne Olympus X Bleu de chauffe, le sac Explorer affiche toutefois un prix bien plus abordable au prix conseillé de 149 €, contre 585 € pour le sac Arles qui propose la même contenance. On ignore cependant la date de disponibilité et où il sera possible de se procurer ce sac photo.

En s’associant avec ces deux marques réputées, Olympus semble vouloir se diversifier et étendre sa gamme d’accessoires. Peut-être est-ce le moyen de se faire entendre face aux annonces fortes dévoilées à l’occasion de la Photokina, sachant que la dernière annonce de boitier Olympus remonte au CP+ 2018 avec le Pen E-PL9.