DLSP est une rubrique qui vous permet de découvrir les « setups » photo de photographes, professionnels ou amateurs, connus ou anonymes, afin de dévoiler ce qu’il se cache dans leurs sacs photo.

Aujourd’hui, nous découvrons le sac photo de Diego Parlange.


Je suis actuellement étudiant en hôtellerie et passionné de photographie. Ce cursus me donne la chance de beaucoup voyager – stages – et de découvrir d’autres civilisations, du moins, d’autres cultures.

J’ai commencé par faire de la photo de nature puis, au fur et à mesure que je « globetrottais », je me suis naturellement orienté vers la photographie de rue. Je suis fasciné par le comportement humain et essaie d’interférer le moins possible avec le sujet. Cela ne m’empêche pas de discuter avec les gens dans la rue mais je tiens à capturer « l’instant décisif » comme disait Henri Cartier-Bresson.

Voici le matériel photo que j’utilise :

  • Sac PeakDesign Everyday Messenger 13 (lire notre test) : Un sac acheté lors de leur campagne sur Kickstarter. Je ne voulais pas d’un sac à dos pour ne pas perdre de temps à sortir mes appareils du sac. Il est robuste et permet de ranger pas mal de choses dedans. La taille est adaptable par la sangle principale.
  • Nikon 35mm f/1.8 DX : Mon objectif « à tout faire ». Une focale fixe très lumineuse et peu coûteuse. Parfait pour de la photo de rue la nuit, en voyage ou même du paysage lorsque je ne suis pas équipé de GA.
  • Tamron SP 10-24mm f/3.5-4.5 : Zoom très grand-angle, certainement pas le meilleur mais, il fait très bien ce que je lui demande. Photo de nuit, pose longue paysage, photo de paysage en tout genre et même du portrait en journée lorsque je n’ai pas le temps de change d’objectif.
  • Nikon D7200 : Un boîtier tropicalisé et polyvalent. Sa taille reste raisonnable, car ce n’est pas un plein format. Ses fonctionnalités me suffisent amplement pour le moment. Je n’ai, pour le moment, pas l’utilité d’un 24×36.
  • Pentax K1000 : Un boitier analogique que l’on m’a offert. Un appareil incroyable de facilité et de qualité. Les négatifs que je sors sont vraiment d’une grande fidélité. Je m’en sers surtout pour la photo de rue. Ce genre d’appareil est plus discret qu’un DSLR.
  • Rikenon 50 mm f/1.7 : Un vieux « caillou ». Juste parfait pour la photo de rue. Très lumineux, bon bokeh en arrière-plan.
  • Sangle Artisan & Artist : Cette sangle tressée main a beau coûter plus cher que mon argentique, c’est une valeur sûre, solide et très fine.
  • Filtre Hoya Pro ND1000 : J’utilise ce filtre pour faire des poses très longues et supprimer le mouvement ou alors rendre la mer brouillée.
  • Attache-ceinture PeakDesign Capture : Accessoire très pratique lorsque je dois prendre mes 2 appareils à la fois.
  • Pinceau Lenspen FilterKlear : J’allais oublier, des stylos pour nettoyer objectifs et filtre lorsqu’ils sont poussiéreux.
  • Boîtier étanche pour mettre mes cartes SD

 

© Diego Parlange

© Diego Parlange

© Diego Parlange

Vous pouvez retrouver Diego Parlange sur Instagram et 500px.