Cet été, Lowepro a dévoilé de nouveaux sacs à dos photo et drone dont une mise à jour des sacs Flipside AW, une gamme aimée du public qui n’avait pas évolué depuis quelques années. Avec les nouveaux Flipside AW II, Lowepro remet au goût du jour sa gamme numéro un en termes de vente avec désormais un espace pour ordinateur portable et tablette, une pochette amovible et un design plus sobre et discret.

Lowepro nous a envoyé un modèle du Lowepro Flipside 400 AW II que j’ai pu tester cet été, notamment en testant le Tamron SP 70-200mm F/2.8 Di VC USD G2. Ce choix n’est pas anodin, car je possède depuis de nombreuses années le modèle 400 AW, premier du nom. Ainsi, nous allons voir ensemble les évolutions et améliorations apportées par cette nouvelle gamme.

Acheter le Lowepro Flipside 400 AW II au meilleur prix

A propos de Lowepro et de la gamme Flipside AW

Lowepro, fabricant de sacs et protections pour matériel photo depuis 50 ans, n’est pas nouveau sur ce marché. Au fil des années, la marque a réussi à s’implanter en proposant toute une gamme de sacs, allant du petit fourre-tout à la valise pour photographes et vidéastes professionnels.

Après un nouveau sac Flipside Trek destiné aux photographes animaliers ou de sport annoncé à la Photokina 2016 et une nouvelle gamme urbaine Streetline plus discrète et pensée pour le transport au quotidien, Lowepro propose enfin une mise à jour de sa gamme Flipside AW.

Lancée en 2012, la gamme de sacs photo Flipside AW se décline en plusieurs sacs de différentes capacités, mais toujours avec une constante : un accès dorsal au matériel photo et une poche fourre-tout à l’avant.

En 2017, cette constante est toujours là, mais est adaptée aux besoins de connectivité des photographes : des espaces pour ordinateur portable et tablette ont été rajoutés.

La collection Flipside AW II se décline en :

  • Flipside 200 AW II : un petit sac fuselé et tout en longueur capable d’accueillir un boîtier reflex avec téléobjectif 70-200mm monté + 1-2 objectifs et une tablette 7 pouces
  • Flipside 300 AW II : un modèle plus grand, capable d’accueillir un boîtier reflex avec téléobjectif 70-200mm monté + 2 objectifs et une tablette 10 pouces
  • Flipside 400 AW II : le modèle phare de la gamme, capable de transporter un kit compte : reflex + objectif monté jusqu’au 300mm + 4-6 objectifs + ordinateur portable 15 pouces + tablette 10 pouces
  • Flipside 500 AW II : le tank de la gamme, capable d’emporter un reflex pro avec grip et objectif monté jusqu’au 400 mm f/2,8, 1-2 boitiers nus et 4-6 objectifs supplémentaires + ordinateur portable 15 pouces + tablette 10 pouces

Chaque modèle est disponible en noir ou camo (camouflage).

Présentation du Lowepro Flipside 400 AW II

Le Lowepro Flipside 400 AW II est un sac à dos photo que l’on pourrait considérer comme « traditionnel », dans le sens où il correspond parfaitement à l’idée que l’on se fait d’un sac photo : sombre, avec un espace de rangement intérieur compartimenté conséquent, des bretelles confortables et une ceinture abdominale pour supporter le poids.

Voici les caractéristiques techniques du sac :

  • Matériaux : extérieur en polyester 600D, polyester 150D 148T, Ripstop 190T et Shadow Rip 450D. Intérieur en Polyester 150D 148T. Housse anti-pluie 190T Nylon R/S
  • Dimensions extérieures (LxPxH) : 32 x 25,3 x 49 cm
  • Dimensions intérieures (LxPxH) : 29 x 15 x 42,5 cm
  • Compartiments pour ordinateur portable jusqu’à 15 pouces et tablette 10 pouces
  • Housse anti-pluie 190T Nylon R/S pour protéger le sac des intempéries
  • Poids : 1,5 kg

Le Lowepro Flipside 400 AW II dispose de deux compartiments bien séparés : le compartiment photo principal à l’arrière du sac et l’espace fourre-tout à l’avant du sac.

Le compartiment photo principal est accessible par le dos du sac. Posé au sol, le sac s’ouvre complètement en deux, comme une valise, et permet d’accéder à tout son matériel d’une seule main. Sur le premier modèle du Flipside 400 AW, le rabat dorsal ne s’ouvrait pas entièrement et revenait donc gêner l’accès au matériel. Cette mise à jour est un très bon point.

Ouverture au sol du sac

L’autre façon d’accéder au compartiment photo est la méthode « Flipside » : avec la ceinture abdominale attachée, il est possible de faire pivoter le sac devant soit et d’ouvrir le sac photo à l’avant, sans le poser au sol. La ceinture sert de soutien dans le dos et l’ouverture du sac est réglable grâce à une sangle de chaque côté pour que même si vous lâchez tout le sac est maintenu à l’horizontal. Si vous transportez beaucoup de matériel, il faut faire attention à ce que cette sangle soit bien serrée pour que le sac soit maintenu par la ceinture.

Accès en faisant glisser le sac devant soi

Sur le terrain, cet accès debout est l’un des points forts de la gamme Flipside (et Flipside Trek). Il permet d’avoir accès à son matériel sans détacher complètement son sac et sans le poser à terre. Lors d’une randonnée où le terrain était accidenté, j’ai ainsi pu placer le sac devant moi et piocher dans le compartiment photo pour changer d’objectif. Dans cette situation, il faut seulement faire attention que tout soit bien rangé dans des compartiments pour éviter qu’un accessoire – ou pire, un objectif – ne tombe du sac. Heureusement, le sac est suffisamment profond.

Le sac peut transporter un ordinateur portable jusqu’à 15 pouces

Cet espace photo principal comprend désormais une poche pour ranger un ordinateur portable, juste dans le dos du photographe. Il est possible d’y placer un ordinateur jusqu’à 15 pouces, mais assez fin. Un velcro permet de sécuriser l’ordinateur lorsque le sac est ouvert pour éviter que l’ordinateur ne glisse. Cette poche est suspendue pour éviter les chocs en posant le sac. On trouve également 3 pochettes pour ranger des cartes mémoires et une pochette semi-transparente pour ranger des documents papier comme un passeport, un plan ou un petit mémo sur les bases du réglage manuel.

L’autre espace de rangement du sac se trouve à l’avant du sac. Ici, plusieurs petites poches permettent d’organiser vos affaires et effets personnels. Par rapport à la première version, cette poche est plus souple et se rabat mieux. Un compartiment suspendu permet de ranger une tablette jusqu’à 10 pouces type iPad Air ou iPad Pro 10,5 pouces.

L’espace de rangement à l’avant du sac, avec une poche pou tablette

En comparaison, l’espace fourre-tout de l’ancien Flipside AW

On peut également ranger des documents, des stylos, batteries et autres accessoires dans cette poche qui est un peu extensible à sa base. Notez tout de même que cet espace est moins bien protégé que le compartiment photo, donc ne placez pas des objets trop fragiles contre la paroi du sac. Une accroche permet d’accrocher ses clés.

Sur chaque côté du sac, un filet extensible relativement profond permet de transporter une bouteille d’eau ou même un objectif. Une sangle plus haut permet de le stabiliser.

Le Lowepro Flipside 400 AW II permet de transporter un trépied grâce à deux fixations cachées à l’avant du sac : un socle en toile résistant et une sangle avec boucle rapide en haut du sac. Cette sangle est une amélioration par rapport au premier modèle, car elle est fixée au sommet du sac, vers la poignée, alors que la première version était accrochée sur la paroi du sac, au niveau de la poche fourre-tout, rendant le trépied chancelant.

Fixation pour trépied

Par rapport à la première version, ce Flipside 400 AW II est selon nous plus équilibré. De profil, le sac a moins d’embonpoint que la première version qui faisait rapidement penser à une tortue (surtout dans sa finition noir/vert) lorsque la poche avant était bien remplie. Il tient également debout même rempli, c’est appréciable.

Matières et finitions

Le Lowepro Flipside 400 AW II dispose d’un revêtement extérieur en polyester 600D, polyester 150D 148T, Ripstop 190T et Shadow Rip 450D. Ces matières offrent une bonne solidité du sac pour une durabilité qui, on l’espère, sera aussi bonne que sur le premier modèle. Le tissu principal du sac est un peu déperlant, mais pas étanche.

Les fermetures éclair ne sont pas non plus étanches, ce qui nous confirme qu’il faudra absolument utiliser la housse de protection en nylon pour garder le sac au sec. Sur ce point, le AW (All Weather) de Lowepro est un peu surfait, car n’importe quel fabricant de sacs peut dire que son sac résiste aux intempéries, il suffit d’y ajouter une housse… (fournie avec chez Lowepro). Cette housse est utile pour la pluie, mais également pour protéger le sac en cas de sol mouillé ou boueux : l’accès se faisant par l’intérieur du sac, il est possible de le poser sur le dos.

Le sac avec sa housse anti-pluie

Petit hic sur notre modèle de test : une sangle de fermeture éclair (pour le compartiment photo principal) nous est restée entre les mains en raison d’une colle pas suffisamment solide. On s’attend à plus de solidité du sac, surtout sur ces petites pièces souvent manipulées.

L’intérieur du sac est fait d’un Polyester 150D 148T gris couplé à des parois renforcées en mousse pour protéger le matériel photo.

À l’extérieur du sac, diverses fixations permettent d’ajouter des extensions au sac.

Dans l’ensemble, les finitions du Lowepro Flipside 400 AW II sont en légère hausse par rapport au premier modèle.

Petit point à noter pour les amateurs de discrétion : le Lowepro Flipside 400 AW II noir est discret, à un détail prêt : le logo Lowepro brodé à l’arrière du sac et sur l’une des bretelles. Sur la première version, seul un logo Lowepro était visible à l’arrière du sac, sur un ovale en caoutchouc. Je l’avais très vite décousu pour passer plus inaperçu, mais la tâche sera plus ardue sur ce modèle.

Confort de portage

Si vous remplissez ce sac à son maximum, vous dépasserez facilement les 10-15kg sur votre dos. Autant dire que le confort de portage de ce sac doit être exemplaire.

Par rapport au premier modèle, Lowepro a revu le rembourrage du dos en utilisant une nouvelle mousse alvéolée. Le sac épouse ainsi très bien les formes du dos, des hanches jusqu’aux épaules. L’ajout d’un ordinateur portable rigidifie le dos du sac, mais ne le rend pas inconfortable, sauf si votre matériel photo n’est pas bien rangé (éléments trop haut par exemple).

Comparatif : à gauche, la nouvelle version / à droite, l’ancienne version

Les sangles du sac sont épaisses et rembourrées. Une sangle de poitrine et une ceinture abdominales permettent de repartir le poids du sac sur l’ensemble du corps.

La ceinture abdominale, à notre grand dam, n’est toujours pas amovible. Utile en longue marche ou avec un matériel lourd, elle devient encombrante dans la vie de tous les jours. Il n’y a d’ailleurs toujours pas de petite poche pour y ranger une carte mémoire ou une batterie de secours, même s’il est possible d’y fixer une poche supplémentaire.

Quel matériel photo emporter avec le Lowepro Flipside 400 AW II ?

Passons maintenant à la contenance de ce sac photo. Le compartiment photo dispose de parois rembourrées amovibles permettant d’aménager le sac comme bon vous semble.

Dans une configuration de base, il est possible de transporter jusqu’à un boîtier reflex plein format avec un 70-200mm ou 300mm monté et 4-6 objectifs focales fixes ou zoom. Le sac étant suffisamment profond, les focales fixes peuvent être rangées debout pour un gain de place.

Pour les boîtiers reflex plus compacts, un petit rehaussement en mousse permet de faciliter la sortie de l’appareil.

Dans notre test, voici ce que nous avons réussi à inclure sans problème dans le sac :

  • un Nikon D800 + Tamron SP 70-200mm F/2.8 Di VC USD G2
  • un Nikon D800 + 50mm f/1.4
  • un 24-70mm f/2.8
  • un 90mm f/2.8 macro
  • un téléconvertisseur 2.0x
  • un 35mm f/1.4
  • un 85mm f/1.8
  • un porte cartes mémoires

Neuf séparateurs sont fournis avec le sac photo. Dans notre exemple, nous avons placé le boîtier en haut du sac, mais il peut être conseillé de le placer en bas du sac pour une meilleure gestion du poids au portage et lors de l’accès en « Flipside ».

L’un des séparateurs est orange et dispose d’une poche Velcro pour pouvoir y ranger un accessoire plat comme une batterie ou une carte mémoire.

Cette nouvelle version du sac Flipside 400 AW II gagne également une pochette de rangement amovible. On peut y ranger des câbles, chargeur ou même un rocket blower et la prendre ou pas dans son sac. Cela permet d’offrir un espace de rangement supplémentaire pour des accessoires photo ou autres.

Le Lowepro Flipside 400 AW II est donc capable d’emporter beaucoup de matériel photo. À vous ici de vous restreindre en pensant que chaque objectif supplémentaire représente du poids en plus à transporter.

Lowepro Flipside 400 AW II : un classique désormais au goût du jour

Avec le Flipside 400 AW II, Lowepro signe une belle mise à jour de son best-seller parmi les sacs photo. Le sac reprend la recette qui a fait le succès du Flipside 400 AW, à savoir l’accès dorsal et la grande polyvalence du sac, et y ajoute des compartiments ordinateurs portables et tablettes.

Dommage, Lowepro se contente de remettre ce sac au goût du jour, sans véritablement innover. On s’attendait à un peu plus de changement pour ce sac légendaire, même si cette nouvelle version fera sûrement recette auprès des aficionados de la marque.

Le Flipside 400 AW II est disponible au tarif de 179€ chez Digit-Photo, Miss Numérique et dans la majorité des magasins photo.

Test du sac photo Lowepro Flipside 400 AW II
Capacité de transportPolyvalenceAccès sécurisé au matériel photo
Ressemble toujours trop à un sac photo, surtout avec le logo LoweproCeinture abdominale non amoviblePas de revêtement étanche de baseInnovation timide
7.8Note finale
Fabrication / Finitions7.5
Confort8
Ergonomie générale / praticité8