TestPhototrend_Peak_Design_Everyday_Messenger-12
Matériel, Test 5

Test du sac photo The Everyday Messenger de Peak Design

En juillet dernier, Peak Design a annoncé le développement d’un nouveau sac photo : The Everyday Messenger. Ce sac, élaboré en collaboration étroite avec des photographes urbains et voyageurs a beaucoup fait parler de lui comme étant le sac photo idéal pour le photographe moderne.

Étant de véritables amateurs de sacs photo, nous ne pouvions passer à côté du Everyday Messenger de Peak Design et l’avons testé pendant plusieurs semaines. Est-ce que le Everyday Messenger de Peak Design est le sac photo parfait ? Découvrez-le dans notre test.

A propos de Peak Design

Peak Design est une société américaine qui n’en est pas à son premier produit photo. Fondée en 2011 par Peter Dering, Peak Design s’est fait connaître avec le Capture Camera Clip (aujourd’hui Capture Pro), un système permettant d’accrocher son appareil photo de manière sécurisée à une lanière de sac ou à la ceinture. Le produit a été lancé sur Kickstarter et a été un véritable succès.

© Peak Design

© Peak Design

Depuis, Peak Design a créé de nombreux accessoires photo avec un design réussi et offrant une solution pratique aux photographes. On retrouve à leur catalogue les différents Camera Clips pour fixer son appareil à un sac tout en le gardant accessible et en ayant les mains libres, une série de courroies et lanières photo avec un système d’attache rapide innovant et leur nouvelle gamme de sacs Everyday Messenger.

The Everyday Messenger : le sac à 4,8 millions de dollars

Le 23 juillet dernier, Peak Design lance sur la plateforme de financement participatif Kickstarter son sac photo The Everyday Messenger. La société souhaitait réunir 100 000 $ pour financer ce projet qui était déjà à un stade bien avancé. Le jour même, Peak Design a dépassé son objectif. Au bout de 4 jours, 1 million de dollars étaient réunis. Au terme de sa campagne Kickstarter, 4 869 472€ $ ont été récoltés, principalement sous la forme de précommandes pour ce nouveau sac photo.

The Everyday Messenger Peak Design-12

The Everyday Messenger a été conçu par l’équipe de Peak Design avec l’aide de Trey Ratcliff, un photographe et entrepreneur américain reconnu, notamment pour sa pratique de la photographie HDR. Avec ce sac, Trey Ratcliff a cherché à concevoir le sac photo qui correspondait à ses attentes, soit un sac photo polyvalent qui le suivrait partout, tous les jours. D’ailleurs, le sac photo se nomme « Everyday Messenger » et non « Photography Messenger » ce qui donne déjà une idée de l’usage souhaité du produit.

À noter : Trey Ratcliff utilise des appareils photo hybrides Sony A7 et A6000. C’est un point important à noter et sur lequel nous reviendrons dans notre test.

 

Présentation générale du sac The Everyday Messenger

The Everyday Messenger est un sac photo de type messenger semi-rigide permettant de transporter du matériel photo ainsi qu’un ordinateur (jusqu’à 15 pouces) et une tablette (jusqu’à un format type iPad Air) grâce à un compartiment dédié.

Le sac peut s’adapter en fonction du matériel à transporter : sa contenance varie ainsi de 13,5 L à 20,5 L. Il pèse 1,1kg vide, ce qui le place parmi les poids plumes de sa catégorie.

Everyday-Messenger

Dans sa construction, le sac a été pensé pour offrir une flexibilité maximum au photographe. Sa structure composée de panneaux semi-rigides permet de conserver sa forme tout en offrant plus ou moins d’espace de rangement selon les besoins.

Avec des dimensions moyennes de 30 x 43 x 18 cm, le Everyday Messenger est relativement imposant lorsqu’il est bien rempli.

0891170b98d0ce9a23edea2e07a3a81d_original

Voici une vidéo réalisée par Peak Design pour mieux comprendre le design du sac :

Différents moyens de porter le sac

Ce sac photo se porte de plusieurs manières : comme un sac bandoulière, sur une épaule, à la main grâce à une poignée ou bien également sur le dos, en rétrécissant la bandoulière. En déplacement, il est possible d’utiliser les lanières de poitrine ou de taille afin de stabiliser le sac – pratique en vélo.

A l'épaule

A l’épaule

The Everyday Messenger Peak Design-8

En bandoulière haut et dans le dos

The Everyday Messenger Peak Design-2

En bandoulière bas

The Everyday Messenger Peak Design-7

Système de fixation pour stabiliser le sac

The Everyday Messenger Peak Design-6

Lanières pour stabiliser le sac à la taille ou sous le bras

The Everyday Messenger Peak Design-27

A la main (le sac est ici bien chargé, avec D800 + objectifs)

La sangle de bandoulière utilise le même système d’ajustement que les lanières Peak Design. Une petite poignée en aluminium permet de bloquer ou débloquer le système afin d’allonger ou rétrécir la sangle et il est possible de rétrécir la sangle à l’aide d’un système d’attache en aluminium très bien pensé. On passe ainsi d’une sangle allant de 78cm à 142cm, ce qui permet d’ajuster le type de portage très rapidement.

The Everyday Messenger Peak Design-26

Ajustement de la longueur de la sangle grâce à une poignée bien pensée

La sangle est en nylon, comme pour les ceintures de sécurité et est renforcée au niveau de l’épaule. À noter que même avec un sac rempli (D800 + 24-70mm + MacBook Pro + tablette + accessoires) la sangle reste confortable. Après, il est vrai que certaines personnes ne supportent pas les sacs messenger à cause du poids sur une seule épaule et ce modèle ne diffère pas des autres sur ce point. La sangle de taille permettra peut-être de vous soulager un peu du poids.

Pour que la sangle soit adhérente (lors d’un portage à l’épaule par exemple), il suffit de retourner cette dernière pour utiliser le côté agrippant.

Matières et finitions

Au premier contact avec le Everyday Messenger, on découvre un sac photo doté d’un design moderne et soigné. Tout en angles, le sac nous fait penser à un mélange de mallette rétro et de sac ultra moderne. Ici, le moindre détail semble avoir été peaufiné pour créer un produit raffiné et durable.

The Everyday Messenger Peak Design-39

Le sac est disponible en deux coloris : gris charbon (BS-BL-1) et marron (Heritage Tan, BS-BR-1). Nous avons testé la version couleur charbon, mais les deux modèles sont identiques.

hero-both

Sur l’extérieur, la surface du Everyday Messenger est composée d’une toile synthétique 500D Kodra avec traitement durable déperlant (DWR) ce qui le rend résistant aux intempéries. Les fermetures éclair sont également étanches.

The Everyday Messenger Peak Design-38

Sous une pluie battante et durable, l’eau peut cependant s’incruster sur les côtés du sac, notamment si ce dernier est bien rempli et laisse entrevoir quelques ouvertures, mais en règle générale, le sac résiste à de faibles intempéries. Il n’y a d’ailleurs aucune housse anti-pluie proposée avec, ce qui traduit bien la confiance de Peak Design dans l’étanchéité de leur sac.

The Everyday Messenger Peak Design-12

Le sac tient debout et le dessous dispose d’un léger renforcement étanche afin de vous permettre de le poser sans vous soucier de l’état du sol. Ce revêtement semble assez léger et fragile et il faudra faire attention à ne pas le poser ou le frotter sur une surface trop abrasive.

The Everyday Messenger Peak Design-24

À noter également que sur le côté en contact avec le photographe, il y a deux petits rivets métalliques noirs qui peuvent poser problème lorsque vous transportez un ordinateur portable et que le sac est trop rempli. Le sac étant semi-rigide, ces rivets sortent un petit peu et pourraient griffer votre veste ou pantalon. Et à l’intérieur, ils peuvent également à la longue venir érafler l’ordinateur portable. Nous n’avons pas rencontré de problème durant notre test, mais nous voulions vous en informer. Ce problème n’est peut-être présent que sur certains exemplaires, mais nous l’avons remonté au constructeur afin qu’il puisse, nous l’espérons, y remédier.

À l’intérieur du sac, un tissu doux et solide est utilisé. Les parois internes sont composées d’une mousse haute-densité et sont renforcées par des coutures pour éviter que le tissu ne s’étire lorsque vous utilisez les séparateurs avec fixation velcro.

The Everyday Messenger Peak Design-18

La protection contre les chocs est bonne au fond du sac, mais un peu légère à notre goût sur la partie haute. Sur l’ensemble du sac, les différentes coutures sont de très bonnes qualités, avec à de nombreux endroits des coutures renforcées. Le sac est d’ailleurs garanti à vie par Peak Design. Comme nous allons le voir dans la suite de l’article, le sac dispose de nombreux petits détails bien pensés pour les photographes ou même les personnes qui aiment que leur sac soit fait pour eux.

Un sac pensé pour le photographe

C’est la promesse faite par Peak Design : offrir un « sac messenger élégant, intelligent et flexible pensé autour du flux de travail des photographes, créatifs et voyageurs ». Au-delà du pur discours marketing, le sac Everyday Messenger de Peak Design a en effet été pensé pour les photographes, comme le montrent certains détails ou fonctionnalités très utiles.

Des cloisons amovibles très bien pensées pour optimiser l’espace

Par exemple, les cloisons amovibles pour arranger l’espace à l’intérieur du compartiment photo sont idéales pour ordonner au mieux son matériel photo. Peak Design a même déposé un brevet pour ces cloisons : FlexFold™. Elles sont fines (1/3 des cloisons en mousse des sacs photo traditionnels), mais protègent correctement le matériel.

Interieur Peak Design

Les cloisons se plient sous différents angles, un peu comme un Origami, afin de s’adapter au plus près du matériel photo présent dans le sac. Et en y réfléchissant, c’est tout à fait adapté : notre matériel photo n’est pas composé de cubes carrés, mais d’objectifs avec des formes et des longueurs variables.

Par exemple, si vous n’avez qu’un petit objectif, il est possible de rabattre la cloison par dessus afin de pouvoir ranger un autre élément tout en protégeant l’élément rangé en dessous. Le sac est fourni avec 3 cloisons FlexFold, mais si vous utilisez beaucoup de matériel vous devriez en utiliser d’autres. Espérons que Peak Design propose d’en acheter d’autres au détail.

Vous l’aurez compris, la possibilité d’arranger l’intérieur de différentes manières afin de ne pas gaspiller d’espace tout en protégeant son matériel est un très bon point pour ce sac photo et après avoir vu cette technologie, nous sommes étonnés qu’aucun constructeur de sac photo n’ait eu cette idée afin d’optimiser l’intérieur de leurs sacs.

Un système de fermeture aimantée simple et rapide

Le système de fermeture et d’accès au matériel photo est également nouveau. Inspiré des anciennes mallettes ou cartables avec une fermeture en laiton, Peak Design a inventé un nouveau système de fermeture aimantée MagLatch™. Sur le papier, le système permet de fermer et ouvrir le sac à l’aide d’un aimant en n’utilisant qu’une seule main et de manière simple et rapide. En fonction du remplissage du sac, l’aimant vient se fixer sur l’un des 4 points d’ancrage.

The Everyday Messenger Peak Design-11

The Everyday Messenger Peak Design-20

À l’usage, nous avons été véritablement étonnés par la simplicité et la sécurité offerte par ce système. Avec une fermeture disposant d’un simple aimant, nous étions dubitatifs quant à la sûreté de l’ouverture, mais une fois la fermeture aimantée, elle vient se positionner sous une barre en aluminium qui verrouille l’ouverture. Pour ouvrir le sac, il faut tirer sur la poignée afin de la libérer. Ici, aucune fermeture sécurisée n’est possible (pas possible de fixer un cadenas), mais pourtant il n’est pas facile d’ouvrir le sac, encore moins de manière accidentelle.

Pour éviter d’avoir à ouvrir le sac en entier et de dévoiler son contenu à la vue de tous, il y a également une ouverture avec fermeture éclair sur le dessus qui permet ainsi d’accéder à son matériel photo et même à une petite poche présente sur l’intérieur du sac. Le format est celui d’un smartphone ou d’un passeport.

The Everyday Messenger Peak Design-25

Différents rangements

À l’exception du rangement pour ordinateur / tablette et de deux poches latérales où vous pouvez glisser un smartphone ou des cartes mémoires (mais nous vous le déconseillons), il n’y a aucune poche extérieure.

The Everyday Messenger Peak Design-30

Les poches de rangement principales se trouvent à l’intérieur. Une fois le sac ouvert, on découvre ainsi une zone de rangement refermable à l’avant du sac. Elle permet de ranger de nombreux objets et accessoires en tout genre (Lens Pen, filtres, chargeur, cartes de visite, carnets, stylos, etc.) et dispose de multiples petites poches avec des couleurs vertes et rouges. Cet indicateur coloré permet notamment de vous aider à ranger correctement vos batteries et cartes mémoires : vert lorsque la carte est vide ou la batterie pleine, et rouge quand c’est l’inverse.

The Everyday Messenger Peak Design-28

Sur l’envers du rabat du sac, une poche tout en longueur permet également de ranger de petits accessoires.

The Everyday Messenger Peak Design-29

Sur ce sac, l’ensemble des poches de rangement se trouve donc à l’avant, avec différents compartiments. Pour certains, cela pourrait être peu, mais le principal est là et est bien pensé. Cela offre d’ailleurs un produit simple et épuré sur l’extérieur. Ensuite, à vous d’arranger vos affaires principales dans la poche principale à l’aide des cloisons ajustables.

Support du trépied

Il est également possible de transporter un trépied grâce à un système d’attache astucieux : une des jambes du trépied se glisse dans l’envers du rabat du sac et le trépied se positionne ensuite à l’extérieur ou même à l’intérieur, comme nous avons pu le constater durant notre test. Pour s’assurer que le trépied ne glisse pas, un ruban en caoutchouc qui ressemble à un bracelet (et qui peut servir de bracelet si vous voulez) permet de maintenir l’extrémité du trépied ensemble. Dans les faits, cette solution est très pratique pour transporter de manière occasionnelle votre trépied, surtout si vous utilisez un petit format de voyage compact.

The Everyday Messenger Peak Design-14

A l’intérieur ou à l’extérieur du sac, vous choisissez

The Everyday Messenger Peak Design-13

Compatibilité avec le Clip (Capture Pro) de Peak Design

Peak Design étant à l’origine un fabriquant d’accessoires et de systèmes de fixation pour appareil photo, ce sac se devait d’être compatible avec les clips de fixation Capture et Capture Pro qui peuvent se fixer d’un côté ou de l’autre du sac, sur une branche rigide. Ainsi, il est possible de fixer son boîtier à l’extérieur du sac lors de promenades photographiques, pour éviter de le sortir et le ranger à longueur de temps.

The Everyday Messenger Peak Design-1

le Capture Pro n’est pas vendu avec le sac, dommage

Un sac également pensé pour le travailleur urbain

Au lieu de changer de sac pour la vie de tous les jours, Peak Design semble souhaiter faire du Everyday Messenger notre sac unique, notamment pour la ville.

En effet, en plus des détails pensés pour le photographe, ce sac permet également d’être utilisé comme sac messenger ordinaire. Le compartiment ordinateur situé sur le dos du sac permet de transporter un ordinateur portable jusqu’à 15 pouces (de préférence pas trop épais) ainsi qu’une tablette (jusqu’à un iPad Air). Il est également possible d’ajouter quelques documents et papiers et sur les deux côtés de la poche ordinateur on peut accrocher des stylos.

The Everyday Messenger Peak Design-22

Pour les déplacements en vélo, il est possible de porter le sac proche de soi, dans le dos, et de l’attacher avec une sangle qui est rangée sur les deux côtés du sac.

Besoin de n’emporter qu’un petit appareil photo ? En enlevant ou tassant les cloisons amovibles, le sac devient plat et léger, prêt à transporter une bouteille d’eau ainsi que des affaires du quotidien.

Contrairement à de nombreux sacs photo, une poignée solide (avec un renforcement en aluminium) est présente sur le dessus du sac. C’est notamment pratique lorsque vous êtes dans un endroit bondé (le métro) et que vous devez porter votre sac sans gêner les autres personnes. Cela le transforme également en sac avec un aspect plus professionnel dans le cas où les convenances veulent que vous ayez une mallette plutôt qu’un sac messenger.

Petit détail supplémentaire : sur l’une des poches latérales du sac, un cordon disposant du système de fixation Peak Design permet d’accrocher des clés ou tout autre accessoire.

The Everyday Messenger Peak Design-21

Quel matériel photo emporter dans le Everyday Messenger ?

Durant le test du sac, nous avons utilisé un boîtier plein format D800 de Nikon avec plusieurs objectifs dont un 24-70mm f/2.8, un 50mm f/1.4, un 70-200 f/4. Autant le dire tout de suite, ce sac n’est selon nous pas fait pour ce type de matériel photo : trop épais, le boîtier du D800 donnait à l’ensemble un aspect « bulky » bien loin du sac messenger classique. Malgré tout, il est possible de transporter ce matériel sans aucun problème.

Le sac Everyday Messenger est, selon nous, plutôt adapté pour transporter un boîtier reflex APS-C pas trop imposant, ou même mieux : un appareil photo hybride + objectifs. Le sac a d’ailleurs sûrement été pensé avec un système hybride en tête. Trey Ratcliff, qui est à l’origine du Everyday Messenger, utilise actuellement deux hybrides Sony : A6000 et A7. Ce form factor correspond beaucoup mieux à l’usage que l’on pourrait avoir de ce sac photo : transporter un ou plusieurs boîtiers hybrides ainsi que leurs objectifs.

The Everyday Messenger Peak Design-40
Dans tous les cas, en plus d’un boîtier, le sac peut contenir de 2 à 4 objectifs grâce au système de cloisons amovibles. Il est par exemple possible de placer deux focales fixes au fond du sac et de replier les cloisons pour mettre sur le dessus un objectif plus long comme un 70-200mm – qui tient également en hauteur.

En conclusion, ce sac est capable de s’adapter à votre matériel photo, à condition qu’il ne s’agisse pas d’un système plein format. En plus de l’encombrement, on arrive d’ailleurs rapidement à un poids limite pour un sac de type messenger.

Si vous souhaitez utiliser le sac dans la vie de tous les jours tout en conservant un boîtier avec un objectif monté, il est possible de l’isoler sur un côté avec une cloison et utiliser le reste du sac pour des affaires non photo. L’intérieur est ainsi personnalisable pour de nombreux usages.

The Field Pouch, la pochette à accessoires complémentaire

« Every good bag needs a wing-bag ». C’est ce qui est écrit sur l’emballage de The Field Pouch, une pochette à accessoire sorti en même temps que le Everyday Messenger, mais vendu séparément.

The Everyday Messenger Peak Design-37

Cette pochette, au design extensible tout comme le Everyday Messenger, permet de ranger des cordons, accessoires, batteries, disques durs ou même de petits appareils photo comme un compact expert ou un petit hybride. Ici, il s’agit d’une pochette à tout faire très bien pensée et de qualité.

Pouch

Construite avec les mêmes matériaux que le sac et surtout avec le même souci du détail, il est possible de ranger cette pochette n’importe où (notamment dans votre sac, pour éviter que des accessoires se promènent librement), mais aussi à la ceinture ou en bandoulière grâce au système de fixation Peak Design intégré à la Pouch (il faut une sangle supplémentaire qui n’est pas fournie).

The Everyday Messenger Peak Design-36

À l’intérieur, on trouve 6 poches de rangement, dont deux refermables, à l’aide d’une fermeture éclair. À vous de choisir l’usage que vous voulez faire de cette pochette, mais il s’agit ici d’un accessoire complémentaire très apprécié, bien que vendu à un prix tout aussi premium que le sac photo.

The Everyday Messenger Peak Design-32

The Everyday Messenger Peak Design-31

la Field Pouch est disponible au prix de 59€ sur Lovinpix.

Synthèse des points forts et des points faibles du sac The Everyday Messenger de Peak Design

Nous avons décidé, pour simplifier la lecture de nos tests et faciliter la comparaison entre les boîtiers, de conclure nos articles par une synthèse des points forts et faibles du matériel testé, puis d’une note sur 10. Certains points sont objectifs, d’autres plus subjectifs : nous n’avons pas LA réponse, mais vous proposons notre vision. N’hésitez pas à la compléter dans les commentaires !

Points forts :

  • design et détails très bien pensé
  • qualité de fabrication
  • poids plume (1,1kg)
  • contenance et système de rangement ajustable
  • accès rapide au matériel
  • garantie à vie

Points faibles :

  • sac imposant, mieux vaut prévenir
  • protection du matériel un peu faible dans la partie haute du sac
  • non, ce sac ne fait pas le café
  • son prix : 299€…

The Everyday Messenger Peak Design-19

Test du sac photo The Everyday Messenger de Peak Design
3 mars 2016
9.5/10

Peak Design a fait un travail remarquable sur ce sac photo : là où l’on pensait qu’il n’y avait plus grand-chose à inventer, ils ont apporté de nombreuses améliorations avec ce sac de type messenger.


The Everyday Messenger est le premier sac photo de Peak Design et il a presque bon sur tous les points, sauf son prix de 299€ (249$ aux États-Unis), sûrement un peu cher pour un sac photo. Mais si vous avez l’occasion de l’avoir entre les mains, vous comprendrez que ce prix est vraiment justifié, ne serait-ce que par la R&D qu’il y a dans ce sac photo.


En France, vous pouvez trouver ce sac chez Lovinpix dans les coloris gris et marron.

9.5 Note globale
The Everyday Messenger de Peak Design, un premier essai transformé

Peak Design a fait un travail remarquable sur ce sac photo : là où l’on pensait qu’il n’y avait plus grand-chose à inventer, ils ont apporté de nombreuses améliorations avec ce sac de type messenger.


The Everyday Messenger est le premier sac photo de Peak Design et il a presque bon sur tous les points, sauf son prix de 299€ (249$ aux États-Unis), sûrement un peu cher pour un sac photo. Mais si vous avez l’occasion de l’avoir entre les mains, vous comprendrez que ce prix est vraiment justifié, ne serait-ce que par la R&D qu’il y a dans ce sac photo.


En France, vous pouvez trouver ce sac chez Lovinpix dans les coloris gris et marron.

Livre sauvegarde – end article

Articles qui pourraient vous intéresser

  • Guides d’achat 300×300