MP #75 : Comment prendre en photo les étoiles (ou la lune) ?

| 36 Commentaires

Celestial Clockwork-1

Il y a un petit moment, un lecteur sur Twitter (DaPo pour ne pas le citer ^^) nous a demandé comment prendre des étoiles en photo avec une pause longue. On en a discuté, mais l’idée de créer un article ne m’est venu que maintenant, afin de vous permettre à vous aussi de découvrir comment réaliser des photos d’étoiles ou de la lune (donc quand il fait nuit bien sûr).

Prendre en photo des étoiles

Si vous avez déjà essayé de prendre des étoiles en photo, vous avez du vous heurter à un problème capital : le manque de lumière. Je vous rassure, c’est le même problème pour tout le monde, et c’est pour cette raison que nous n’allons pas vous expliquer comment prendre en photo une étoile fixe, mais plutôt un ciel étoilé qui bouge.

Quel matériel utiliser ?

Pour ce type de photographie, vous pouvez utiliser n’importe quel matériel, pour peu qu’il possède une option de pose longue. Pour faciliter la prise de vue, nous vous conseillons quand même le matériel suivant :

  • un objectif à grande ouverture pour capturer de la lumière dans ces conditions difficiles
  • un trépied ou une position stable (coincé ou calé) pour votre appareil. C’est très important car le moindre mouvement aura des conséquences très importantes sur le résultat de votre photo étant donné que nous sommes en pose longue.
  • une télécommande (ou savoir manier le retardateur) pour ne pas faire bouger l’appareil (c’est toujours les mêmes conseils dans les photos de nuit, la stabilité à tout prix !)

Quels réglages adopter ?

En terme de réglages, vous pouvez utiliser le mode que vous souhaitez (manuel, priorité ouverture, priorité vitesse…) mais le plus simple est encore la priorité vitesse, qui permet de contrôler le temps de pose que l’on souhaite avoir. Nous y reviendrons plus tard.

Il faut effectuer la mise au point sur l’infini, car les étoiles étant « à l’infini » par rapport à nous, c’est la seule option à adopter. Aussi, sur certains appareils reflex, il y a une option qui permet de relever le miroir avant de prendre la photo. Cela permet de réduire les vibrations et pourrait être utile à activer si vous bénéficier de cette option.

En terme d’ISO, contrairement aux poses longues habituelles, il faut privilégier des valeurs élevées comme 1600 ou 3200 ISO (selon la capacité de votre boîtier à gérer le bruit) afin de capter toute la lumière des étoiles.

Combien de temps ?

Pour les photos d’étoile, il ne faut pas être pressé du tout. En fait, cela dépend de l’effet que vous souhaitez obtenir. Si vous voulez seulement des points qui brillent dans le ciel, 15 secondes suffiront sûrement. Mais si vous souhaitez obtenir un rendu avec des étoiles « filantes », il faut laisser l’appareil en pose longue au moins une heure. Choisissez donc bien l’endroit où vous posez votre appareil, et occupez-vous pendant ce temps là. Le mieux est d’utiliser le mode Pose B (Bulb) de votre appareil, si vous en avez un (pour revoir cette notion, rendez-vous dans le MP sur la vitesse d’obturation)

N’oubliez donc pas de bien charger votre batterie avant de partir à l’aventure, car la pose B consomme énormément.

Pensez aux conditions extérieures

Ces quelques conseils peuvent paraître simples, mais on vous les donne quand même ;)

  • fuyez les villes : les étoiles se voient mieux en pleine campagne, quand il n’y a pas la lumière de la ville qui pollue le ciel et empêche de voir les étoiles
  • regardez la situation de la Lune : entre la période de pleine lune et le premier quartier, la luminosité du ciel varie énormément. Vous obtiendrez deux photos très différentes, à vous de savoir ce que vous recherchez.

Quel résultat ?

En superposant différentes poses longues obtenues lors de votre prise de vue grâce à un logiciel de retouche, vous pourrez obtenir des cercles d’étoiles, car l’image capture en fait le mouvement de la Terre (imperceptible à l’oeil nu).

Incline to Wander

Prendre en photo la Lune

Maintenant que nous avons vu comment prendre en photo un paysage stellaire, attaquons-nous à la Lune.

moon-1

En apparence, c’est la même chose que pour les étoiles, donc les conseils donnés ci-dessus sont toujours bons. Cependant, la Lune a quelques particularités qui font que nous allons changer quelques éléments :

  • utilisez de préférence un téléobjectif afin de pouvoir cadrer au mieux la Lune, et surtout obtenir tous les petits détails de ce satellite).
  • l’ouverture doit être faible (f/ élevé), pour pouvoir obtenir une Lune bien nette.
  • la mesure d’exposition doit être réglée sur « spot » pour bien exposer la Lune.
  • en ce qui concerne le temps de pose, cette fois-ci il faut se limiter, car si vous restez trop longtemps, la Lune va bouger. Nous vous conseiller de ne pas dépasser les 1/115 secondes pour garder une Lune nette.
  • utilisez un autofocus manuel, car avec la Lune, la mise au point automatique est parfois capricieuse.

En fonction de l’heure, la Lune ne se positionne pas au même niveau dans le ciel. Pourquoi ne pas essayer de réaliser une séquence photo en assemblant plusieurs photos de la Lune prises à des moments différents.

moon

Pour aller plus loin :

email

36 Commentaires

  1. Pingback : Les tweets qui mentionnent Phototrend : MP #75 : Comment prendre en photo les étoiles (ou la lune) ? -- Topsy.com

  2. ce soir, tous les pototrendien auront la tete tourné vers le ciel ;)
    merci, il me tarde de partir de paris pour tester sa ! (pour ceux qui peuvent dépéchez vous car le temps va ce couvrir..)

  3. Je rajouterais que pour faire des star trails comme les photos en exemple, il me semble qu’il faut faire plusieurs photo en longue pose, plus d’une dizaine, et les fusionner via un logiciel spécialisé. Enfin c’est ce que j’avais compris en lisant des forums d’astronomie.

    De plus pour çà, un timer aide beaucoup :D

  4. Merci pour cet article, je prends note. o//

  5. @Dadou : oui, c’est vrai je vais rajouter un paragraphe là dessus, c’est très important.

  6. Pingback : Les tweets qui mentionnent MP #75 : Comment prendre en photo les étoiles (ou la lune) ? | Phototrend.fr -- Topsy.com

  7. Excellent l’effet des étoiles filantes ! Je ne suis pas sur d’avoir un mode pause longue supérieur à quelques secondes sur mon D40, mais je pense que je vais essayer un de ces jours car l’effet est vraiment saisissant !

  8. Pingback : EG-Actu – Semaine 17, 2010 | Emmanuel GEORJON

  9. Pingback : EG-Actu – 2010, Semaine 18 | Emmanuel GEORJON

  10. Merci pour ce bon rappel, j’aimerais vraiment faire des stars trails.

  11. Pingback : MP #76 : Le fonctionnement de la mise au point décrypté | Phototrend.fr

  12. J’ai depuis très peu acheté une télécommande car je voulais faire ce genre d’effet, mais j’avais aucune idée du temps, c’est en regardant ici que j’ai décider de shooter pendant 45mn, voilà le resultat avec un d70s:

    http://www.flickr.com/photos/haaghunflickr/4602185919/

    Mise à part ça, j’ai crue comprendre qu’il valait mieux faire plusieurs shoot, mais bon je me voyais pas rester 45mn devant l’appareil faire 36000 shoot…

  13. Il me semble que tu n’as pas précisé l’ouverture de diaphragme conseillée pour les stras trails ? Et j’ai une interrogation quant à la pause B. Pour mon appareil il s’agit de garder le doigt sur l’obturateur le temps souhaité. Comment faire donc pour maintenir l’appareil des heures durant ?
    Merci !

  14. Pingback : Les liens photo d’Avril 2010 | Blog sf.photos

  15. j ai essayé pour prendre le ciel en fixe pendant 2 min ou 45 sec mais je n arrive pas a etre « net » comment faire la mise au point?^pas facile sans reel repere !!

  16. Je photographie en manuel en suivant la recette suivante :
    http://www.4aep.com/Apprendre-a-photographier-la-lune.html
    C’est super.

  17. Le plus simple pour faire un filé d etoile c est d avoir un reflex ou un bridge ayant le mode manuel ensuit s equipe d un intervallometre.
    Mettre l appareil en mode bulbe et en iso 100 ou 200 sur l intervalommetre vous reglez le temps de pose sur 30s ou 1 minutes ensuite dans intervalle vous ne laissez qu une seconde d intervalle entre chaque prise de vue et ensuite vous deteminez le nombre de cliché que vous desirez soit 50 photos d une mintues ou 100 photos de 30s

  18. peut-on prendre une photo de cercle d’etoile comme la photo ci-dessus avec un simple appareille photo numérique ? l’appareile que j’ai est un ; vivicam t25 , 12 megapixel . merci

  19. Pingback : Photographier le ciel nocturne | Pierto.net

  20. Bonjour,
    Si cela interresse :
    pour photographier les étoiles filantes, j’ai trouver un lien qui décrit une technique qui permet de photographier les étoiles filantes via un détecteur d’étoiles filantes pour la photographie.

    http://rienquepourlesyeux.free.fr/Detecteur%20d'etoile%20filante%20pour%20la%20photo/Detecteur%20d'etoile%20filante%20pour%20la%20photo.htm

    La technique est la même que celle pour compter les étoiles filantes, mais au lieu de compter les météores, cela déclenche le réflex.
    Donc plus besoin de faire des pauses longues d’une heure pour avoir la chance d’en capturer une et surtout pas de risque de chauffe pour le capteur.
    A tester donc.

  21. Pingback : MP Spécial Noël : les articles les plus lus en 2011 et quelques conseils pour les fêtes | Phototrend.fr

  22. Et j’ajouterai, pour photographier la lune, qu’il est préférable de passer en mode exposition centrale (spot).
    :)

  23. Cet article est très intéressant et très compréhensible. De plus, il ouvre de nouvelles idées photos.

    Merci ;)

  24. Je conseillerais aussi a tout astro-photographe en herbe de sortir le matériel à l’avance pour éviter les chocs thermiques sur le matériel, la buée sur les optiques. Munissez-vous aussi d’une lampe d’éclairage rouge (ou blanche avec un filtre rouge ou peinte en rouge) pour éviter d’être trop ébloui (ou d’éblouir les autres) lorsqu’on est bien habitué à l’obscurité.

    • Idem lorsque l’on rentre son appareil. C’est un très bon conseil, très utile pour les photos l’hiver également. Parfois, ne pas sortir son appareil photo de son sac juste après être rentré au chaud est la meilleure solution pour protéger son matériel.

  25. Pingback : Sunday Links | Phototrend.fr

  26. Pingback : De magnifiques traînées d’étoiles capturées depuis la station ISS à plus de 27 000 km/h | Phototrend.fr

  27. M’étant initié cet été à la photo d’étoile et ayant écumé pas mal de sites, je confirme que pour des beaux filés, la méthode de l’assemblage m’a paru nettement meilleure. Avec une pose longue d’1h et même à pleine ouverture et basse sensi, le bruit est ingérable et la photo vite dégueu (sans compter le moindre aléa qui peut faire échouer la prise de vue). Certes ça demande un peu de matos (intervallomètre ou ordi), mais en plus on peut faire un timelapse de ses photos.
    J’ai compilé cette expérience dans un post tuto allant de la prise de vue au post traitement. http://makipix.com/fr/timelapse-et-trainees-detoiles-autour-de-polaris/

  28. Bonjour,
    Petite remarque sur la mise au point à l’infini, cela s’applique très bien sur un compact mais après essai d’un hybride ça rend flou ! Obligé de faire le point manuellement sur une étoile suffisamment brillante… J’ai d’abord cru que le matériel était en cause mais j’ai demandé à plusieurs possesseurs de reflex et le verdict est le même: mise au point manuelle sur une étoile brillante…
    donc article à corriger …

    • Merci pour ton retour. Sur les objectifs des reflex, il y a parfois un indicateur de la distance sur laquelle la MAP est réglée, est dans ce cas il suffit de le mettre sur le signe infini. Pour les hybrides, je ne sais pas car je n’ai jamais testé.

  29. bjr tt le monde, j’ai un appareil photo canon 550D avec un obj 18/55 un intervalomettre et un trepied, j’adore les timelapses et je voudrai prendre les étoiles en mouvement, mais malheureusement, je ne sais pas comment régler mon appareil, quel iso choisir quel réglage ext……..alors svp aidez moi et dites moi comment faire merci pour vos réponses

    • Bonjour,
      L’article est déjà assez clair, alors le meilleur moyen c’est de tester ! Le 18/55 ne doit pas avoir une grande ouverture donc tu commence par ouvrir au maximum, ensuite tout dépend de comment tu veux chaque cliché de ton timelapse. Pour avoir des points précis, tu ne dois pas dépasser 15secondes, pour l’iso pareil tu doit tester plus tu choisira un iso élévé et plus tu verra d’étoiles sur ton cliché mais tu perd en qualité à cause du bruit. Vu ton objectif je dirais iso800, après c’est à toi de voir.

    • merci florent

  30. iso 125 et 15 secondes? Pas vraiment non. 30 secondes et entre 800 et 1600 isos. Nan mais nimporte quoi vos réglages. Et la mise au point pas forcément sur infini

    • Ok la mise au point n’est pas forcément sur infini, mais les réglages ne se limitent pas qu’à des secondes et des isos ! 30 secondes c’est trop long pour ne pas avoir de filet à moins d’avoir un objectif très grand angle. ensuite iso1600 c’est trop élevé pour avoir une photo vraiment propre et utile seulement si l’objectif n’est pas lumineux… iso 800 est un compromis acceptable mais il vaut mieux avoir un objectif ayant une ouverture suffisamment grande pour pouvoir passer baisser les isos.

  31. Pingback : Astrophotographie | Pearltrees

Laisser un commentaire

Champs Requis *.