Leitz Phone 2 : le second smartphone Leica offre un unique capteur photo 1 pouce de 47,2 Mpx

Leica dévoile son second smartphone : le Leitz Phone 2. Résolument premium, il mise sur un unique objectif, basé sur un capteur type 1 pouce ultra-défini de 47,2 Mpx. Ce smartphone atypique est cependant réservé au Japon. Retour sur ses caractéristiques. 

Leitz Phone 2 : le smartphone façon Leica

À l’été 2021, Leica avait fait couler beaucoup d’encre en dévoilant son premier smartphone ultra-premium, le Leitz Phone 1. Un an et demi plus tard, la marque de Wetzlar revient sous le feu des projecteurs et dévoile le Leitz Phone 2. Comme l’an dernier, ce nouveau smartphone se base sur un terminal conçu par Sharp –ici, l‘Aquos R7. 

Esthétiquement, le Leitz Phone 2 reprend les principaux ingrédients de son aîné – dont les angles droits assez atypiques. Le boîtier est conçu en aluminium argenté, et l’objectif prend place au sein d’un module noir circulaire. Ce dernier peut d’ailleurs être protégé par un cache d’objectif magnétique. On notera également le logo « Leitz » rouge, signe distinctif des boîtiers de la marque germanique.

Assez lourd (211 g), le smartphone se base sur un large écran de 6,6 pouces (2730 x 1260 pixels). Sous le capot, il se dote d’une puce Snapdragon 8 Gen 1, accompagnée de 12 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage (extensible par une carte micro SD). On notera aussi la batterie de 5000 mAh

Un unique capteur type 1 pouce de 47,2 Mpx

Alors que la tendance est à la multiplication des objectifs, Leica (et Sharp) ne font rien comme tout le monde. Le Leitz Phone 2 est ainsi équipé d’un unique objectif Summicron 19 mm f/1,4 (équivalent 35 mm en plein format). Point d’ultra grand-angle ni de téléobjectif. Seul un zoom numérique x6 est disponible.

Mais surtout, le Leitz Phone 2 est l’un des rares smartphones à miser sur un capteur de type 1 pouce (13,1 x 9,8 mm). Pour mémoire, cette taille de capteur est un véritable graal pour les appareils mobiles (drones et caméras d’action incluses). Certes, le Sony Xperia Pro-I était déjà doté d’un capteur de cette taille – mais n’exploitait en réalité que la portion centrale.

Dans la pratique, le Leitz Phone 2 utilise un capteur Sony IMX989 – déjà croisé sur le Xiaomi 12S Ultra. Grâce au pixel binning, l’appareil livre des images de 12,5 Mpx. Les photosites atteignent 3,2 µm, permettant d’espérer une meilleure restitution des détails, y compris en basse lumière. À titre de comparaison, le capteur de 48 Mpx de l’iPhone 14 Pro dispose de photosites de 2,44 µm (avec quad bayer, là aussi). 

Un mode dédié permet également de tirer pleinement parti de la définition native du capteur – moyennant des images a priori moins détaillées. Enfin, les clichés peuvent être capturés en JPEG comme en RAW

Looks Leitz basés sur trois objectifs M

Si la partie matérielle du smartphone est identique à celle du Sharp Aquos R7, le Leitz Phone 2 se distingue par la partie logicielle propriétaire. Ainsi, l’interface photo est censée produire le « look and feel » des boîtiers Leica

Selon les dires de la marque, le smartphone dispose de « looks Leitz basés sur trois objectifs M emblématiques ». Ainsi, le terminal doit être en mesure de reproduire le rendu des objectifs Summilux 28, Summilux 35 et Noctilux 50. Peu de détails ont été communiqués au sujet de ces trois modes, mais il semble que l’appareil rogne dans l’image et applique un effet bokeh grâce à ses algorithmes de traitement d’image. 

En parallèle, Leica offre trois modes de simulation de couleurs : Monochrome, Cinema Classic et Cinema Contemporary. Ces derniers peuvent être combinés avec les effets optiques mentionnés ci-dessus, afin de donner plus de personnalité aux images capturées. 

Cerise sur le gâteau, un widget de l’écran d’accueil affiche les heures de lever et coucher du soleil en fonction de la géolocalisation de l’utilisateur, afin de profiter de la Golden Hour. Un point que l’on retrouve (et heureusement) avec des applications comme Sun Surveyor (iOS et Android).

Enfin, le smartphone s’avère particulièrement minimaliste côté vidéo, se contentant de la 4K à 30 fps.

Prix et disponibilité du Leitz Phone 2

Le Leitz Phone 2 sera uniquement vendu au Japon. Comptez 225 360 yens, soit 1500 € environ.

Notre premier avis sur le Leitz Phone 2

Résolument atypique, le Leitz Phone 2 vise à montrer tout le savoir-faire de Leica en matière de photographie mobile. Et à ce titre, il est bien dommage qu’il ne soit pas disponible en Europe

Du reste, on notera que Leica est de plus en plus présent sur le terrain des smartphones. Ayant abandonné Huawei (englué par l’embargo américain), la firme de Wetzlar fait profiter Xiaomi de son savoir-faire. On se rappelle ainsi de l’étrange 12S Ultra Concept, un concept qui permettrait de visser une optique Leica directement sur le capteur type 1 pouce du smartphone.

Responsable éditorial

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Y a un soucis quelque part, 19mm sur capteur 1 pouces ça fait un équivalent 50mm, pas un 35mm. Le coefficient de conversion est de x2,7.

    D’après ce que j’ai trouvé sur internet C’est un 7mm f1.9 (et pas f1,4), équivalent donc a un 19mm. Du coup c’est un ultra grand angle, est pas un équivalent 35mm. Et effectivement en croppant dans la photo il permet de simuler un 28mm, un 35mm et un 50mmn (avec un zoom numérique x3 du coup)

    « Un mode dédié permet également de tirer pleinement parti de la définition native du capteur – moyennant des images a priori moins détaillées. »
    Comment c’est possible qu’avec plus de pixels l’image soit moins détaillé ? Quel intérêt d’avoir un capteur 47mpx et pas seulement 12mpx alors ?

    1. Bonjour HFlip,

      Leica communique en effet sur une longueur focale de 19 mm avec une ouverture à f/1,9. « L’équivalence » 35 mm est assez étrange en effet.

      En ce qui concerne les images de 47,2 Mpx moins détaillées qu’en 12 Mpx, cela s’explique par l’utilisation du pixel binning : cette technologie fusionne 4 pixels du capteur en 1 pour produire une image certes moins définie mais avec plus de détails, moins de bruit numérique et moins de lissage. En repassant sur la définition native du capteur, on désactive donc le pixel binning : certes, la définition est plus élevée mais le niveau de détails est en (nette) baisse.